spaluxetv

Manish Arora : défilé SS18 Ready to Love

In fashion on novembre 1, 2017 at 2:50

Le créateur indien Manish Arora a présenté sa collection printemps-été 2018 au pavillon Ledoyen près des Champs Elysées.

Thème du défilé SS18 : Ready to Love.

On a remarqué :

  • des shorts en sequins, des demin brodés,
  • des pyjamas également brodés de sequins avec des mules en fourrure,
  • des imprimés de poissons et de plumes navajos, d’animaux aztèques …
  • des motifs arabisants … et bien entendu des tissus toile légère aux motifs complexes filés à Chanderi (Madhya Pradesh en Inde).

Voir l’article complet et la vidéo du défilé sur Finelife.tv

http://finelife.tv/fr/2017/10/31/manish-arora-ready-to-love-collection-printemps-ete-2018/

Publicités

Christophe Robin Paris : diagnostic cheveux, soins et échantillons gratuits

In #cosmetiques, Beauté, beaute on octobre 28, 2017 at 3:17

Christophe Robin, coloriste star, a ouvert un salon-boutique. Dans le salon, on colore. La boutique est réservée au diagnostic et aux soins capillaires dans un grand coquillage qui évoque la naissance de Vénus.

Flash Bash

À 14 ans, Christophe Robin entre en apprentissage. La propriétaire du salon est plus couleur que bigoudis. « Des coiffeurs, il y en a beaucoup. Pour te distinguer tu dois te spécialiser dans la coloration » conseille-t-elle à son jeune apprenti. Il en tiendra compte.
Trois ans plus tard, le jeune coiffeur arrive à Paris. De shootings en défilés il met la couleur à la mode. Les tops des années 80 peuvent changer 4 fois de teinte par semaine. Oui c’est beaucoup !

Les stars aussi tombent dans les pots de pigments.

Christophe Robin devient un It coloriste.

 

Après 8 ans dans une suite du palace Le Meurice il ouvre en 2016 un salon dans le quartier Montorgueil à Paris.

Un grand coquillage trône dans la boutique. Un coquillage géant fait main. Du sur mesure qui lui sied « Nous avons la chance de pouvoir préserver une tradition artisanale de la coiffure et de la couleur » estime-t-il.

Dans la boutique, on accueille gratuitement les clientes pour un diagnostic et des conseils.

Les soins – shampoing sans sulfates, pose de crème ou de masque- se font au grand bac coquillage. La cliente repart avec des échantillons … mais pas avec le coquillage.

 

Voir le reportage vidéo sur FineLife Tv

http://finelife.tv/fr/2017/09/25/christophe-robin-sous-le-signe-de-venus/

Jovoy : une boutique à Londres et un concours jeunes parfumeurs à Paris

In #cosmetiques, Beauté, parfum on octobre 27, 2017 at 7:15
 

  Jovoy, la parfumerie de jus rares, a ouvert un nouvelle boutique à Londres. L’occasion de revenir sur Corpo 35, le concours de nouveaux nez qu’elle coordonne avec la Maison 35 rue Damiette.

 
 

La boutique de la rue Castiglione, dans le premier arrondissement parisien, a une architecture très personnelle : piliers en pierre et arches, meubles de bois chinés en guise de présentoir, table ancienne où trônent des cloches dorées. On retrouve codes architecturaux et chromatiques (rouge carmin et noir) dans « l’officine olfactive » du 21 Conduit Street à Londres.  

 

 
  Les amateurs de parfums dits de niche peuvent y acheter les valeurs sures et les nouveautés de la maison mère parisienne. Voire plus. Au total 40 marques et 400 items (dont des exclusivités Londres et mondiales).

 
 

Parmi ces propositions olfactives, les créations des lauréats du Concours Corpo 35 initié par Jovoy et la parfumerie Maison 35 Rue Damiette située à Rouen dans le quartier des antiquaires.  

 
 

  Charles Berry, son président, est parti d’un constat. La parfumerie de niche est beaucoup moins valorisée en France qu’en Europe. De là naquit l’idée d’un concours de nouveaux nez afin de faire émerger des talents neufs à l’écart des grands circuits de distribution.

 
 

Le parfumeur s’entoure alors de partenaires comme l’agence Centdegrés qui conçoit l’identité visuelle, de Glass Surface Technoloy qui réalise les flacons, de l’ISIPCA (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire) de Versailles, de la maison du Berry, de Normandie Welcome …

 
 

Sophie Labbé, nez éminent, parraine le concours.

 
 

Jovoy distribuera les créations des lauréats.

 
 

Le concours a rassemblé 27 participants, 18 finalistes et sacré un lauréat et quatre grands primés.  

 
 

  Pendant cinq mois les candidats ont formulé à partir de 18 matières de base afin de créer une formule à leurs yeux parfaite.

 
 

En juin, le jury a rendu son verdict.

 
 
 
  La lauréate est Anne Dussourt, 23 ans, titulaire d’un DUT, d’une licence de chimie et étudiante à l’ISIPCA (Institut supérieur international du parfum, de la cosmétique et de l’aromatique alimentaire) de Versailles. La jeune femme a voulu un parfum unisexe avec « une note floral et un fond boisé » qui évoque « l’odeur d’une balade dans les vignes au crépuscule ».

 
 

 Le concours est annuel. Rendez-vous en juin pour de nouvelles découvertes de parfums et de talents.