spaluxetv

Archive for août 2016|Monthly archive page

Solaires : miroir, retro, bois et caetera

In fashion, lunettes de soleil, mode on août 31, 2016 at 5:21

solaires-2016-spaluxetv

C’est l’été indien. A la terrasse d’un café parisien ou en villégiature vos solaires seront utiles. Ne les jetez donc pas dans la fashion trash. D’abord c’est mieux de recycler ou d’attendre un revival. Ensuite certains modèles 2016 sont des classiques donc portables sans deadline.

  Tom-Cruise-Spaluxetv  

Ray Ban for ever

ray-ban-wayfarer-2016-Spaluxe tv333

Back to the 80-90es avec Tom Cruise dans Top Gun ou Mickael Jackson dans un strike qui a fait explosé les ventes. Lancées en 1937 pour l’US Air Force, les iconiques Ray Ban (littéralement « exclusion des rayons » de soleil) version Aviator ou Wayfarer chaussent les nez les fashionistas/tos. On les trouve en total classic ou en couleurs, en rétro, en miroir. Bref, elles sont partout.

solaire-ray-ban-wayfarer-spaluxetv  

 

Miroir dis-moi

Un rien bling, bling les verres miroirs sont l’un des It de l’été 2016. C’est le mood « partage », le voisin peut se voir dedans.

Lunettes-miroir-Spaluxetv-  

 

Glam Rétro

marilyn-monroe-solaire-eyecat-spaluxetv  audrey-hepburn-solaires-cat-eye-spaluxetv

Le cat eye type Audrey Hepburn revient en force notamment chez Dolce & Gabbana (DG4287).

Le glam eye nous fait de l’œil :  papillons de Fendi (Eyeshine) ou Oeil de Chat chez Chanel.

Chanel-yeux-chat-Spaluxetv  

 

King Size

Le XXL rond, carré, ombré … ornent tous les minois. La top Rosie Huntington a ainsi opté pour Chloé et ses Carlirna.

solaires-chloe-spaluxetvrosie-solaire-Chloé -spaluxetv  

 

Voir les choses en bois

Ce n’est pas une nouveauté mais une confirmation. Le bois, présent depuis le début des années 2010, se décline dans tous les tons s’ajuste à tous les imprimés.

Solaire-Ozed- Spaluxetv

Créée en 2012, la jeune marque Ozed propose des lunettes haut de gamme en bois nobles et exotiques aux montures variées (du tout bois au carreau « Timber » en passant par les chûtes de skateboard recyclées). Le tout dans un esprit respectueux de l’environnement (les bois proviennent de forêts d’origine contrôlée). Côté empreinte carbone l’addition est toutefois salée. Pour compenser, Ozed calcule son coût et s’engage à contrebalancer l’impact en contribuant à financer le reboisement d’une forêt. Pour chaque achat d’une paire de lunettes de soleil, un arbre est replanté en Haïti via l’association Pur Project.

impact-carbone-Spaluxetv

Les fondateurs Matthieu Delhaye et Baptiste Notter (ancien directeur marketing de Obey Clothing, la marque inspirée de Shepard Fairey l’une des figures du street-art) viennent du milieu de la sculpture et de la glisse. Ils jouent sur l’esprit tribu ou Famille : valeurs et passions communes. « Nous collaborons avec des artistes et des sportifs » explique Baptiste Notter. « Ils réfléchissent d’abord sur la forme -que nous modélisons en 3D- puis sur la matière. Chacun a quelque chose en tête : un souvenir, une histoire venue de l’autre bout du monde …« 

La fabrication en elle-même demande 80 heures de travail à la main. Les verres sont polarisés et « clipés » pour faciliter le changement de modèle.

Ozed-Spaluxetv 1

Joe Starr, Djamel Debouzze, le groupe the Shoes et bien d’autres ont chaussé leur nez de lunettes éthiques.

La première paire féminine a vu le jour cette année grâce à une collaboration avec Coline Ménard. La longboardeuse a dessiné des motifs ethniques et choisi un bois de rose.

Surf & Chic !  

Publicités

Make up : draping, cosmétiques romantiques et bio

In beauté, beauty, make up, maquillage on août 29, 2016 at 12:57

 

ETE INDIEN SPALUXETV 2

Un teint plus diaphane que jamais,  des  cosmétiques romantiques et un bio coloré, focus sur trois palettes qui s’accordent avec la lumière et le jeu de couleurs d’un été indien.

MAKE UP SPALUXETV

Le draping de Marc Jacobs

Une réalité méconnue. La vie de beautista est un sacerdoce semé de deuils et de renoncements. Ainsi voici venu le moment de jeter un golden tuto beauté, celui du contouring kardashianesque qui rejoint dans la poubelle du make up les « ing » qui l’ont inspirés comme ceux qui ont suivis. La tendance est au plus que nude et le contouring se conjugue mal avec l’exigence d’un teint de porcelaine.

marcjacobs-airblush-spaluxetv

Pour concilier la sublimation de la frimousse-selfie avec les impératifs d’ultra-naturel de cette rentrée la solution est  … le draping. De quoi s’agit-il ? En bref, d’utiliser le blush pour illuminer les points clefs du visage, le sculpter en douceur avec les pastels (ou des flashy selon la carnation) rosés, orangés. Oui d’accord c’est du contouring revisité. Oui c’est aussi inspiré de l’ex strobing. Mais l’effet produit est différent et la pratique plus facile.

Rappel : si le blush a connu son apogée dans les années 90 c’est Way Brandy, le célèbre make-up artist, qui avait initié la technique du draping sur des modèles comme Farah Fawcett, Cher et d’autres célébrités des 70-80es.

Farrah-fawcett-SPALUXETV

Marc Jacobs la remet au goût du jour avec son Air Blush Soft Glow Duo.

 

Paul & Joe version promenade au parc

paul&joe-lipstick-spaluxetvpaul&joe-ombres-paupières-spaluxetv paul&joe-fard-joues-spaluxetv

Après la collection limitée Paul & Joe x Warner Bross, où le chat Sylveste chassait Titi de poudrier en étui de rouge à lèvres, la marque sort une collection au design « végétal ».

Ici, il est plutôt question de promenade dans un parc d’automne que de course facétieuse de toons.

Les noms sont éloquants : Automn Sun Kiss in the Park, Snuggle Up pour les rouges à lèvres ; Petite Premenade, Chill in the Air, pour les fards à joues; Les feuilles Mortes, September Song, A Stroll in the Park pour les  ombres à paupières.

Le packaging décline le thème « verdure » de la feuille-éventail jaune-rose et bleu sombre à la fleurette bleu pastel en passant par le buisson et les imprimés tendances.

La collection comprend : des fards à joue aux teintes douces dans de petits boîtiers avec pomponette, des rouges à lèvres colorés, des ombres à paupières tri-colores, deux crayons pour les yeux et un baume pour les mains.

Bo.Ho meli melo Été Indien

ETE INDIEN SPALUXETV 4

La marque lyonnaise de cosmétiques naturels présente des teintes très « été indien ».

Une petite introduction peut-être ?Bo.Ho c’est le slogan « Wake up – Make up ». La totale dans l’engagement. Les produits sont certifiés Cosmébio, gage de qualité biologique et sont labellisés One Voice, ce qui exclu les tests sur les animaux et exige l’exercice d’une pratique conforme à l’éthique animalière et planétaire. Depuis 2013, ils détiennent la mention Slow délivrée aux marques respectueuses de l’environnement et de la santé. En tant que membre de 1% for Earth, Bo.Ho reverse 1% de son chiffre d’affaires à des associations qui oeuvrent en faveur de la protection de l’environnement.

Et la beauté dans tout ça ?

Nous aimons beaucoup le rouge à lèvres bio mat. Il ne colle pas, ne coule pas, sa texture est agréable et le maintien de qualité. Nous avons testé le « cerise » qui fait ressortir les teints clairs. Adopté.BOUCHE SPALUXETV  4boho-ral-spaluxetv

 

Côté mascara, la version emballage bambou vert a attiré notre curiosité.

Là, petite réserves : le maintien est bon mais à de très grandes longueurs du waterprof. On ne lui demande pas, certes, mais une fausse manoeuvre provoquant quelques larmes et hop nous voilà avec un smokey improvisé. De plus ça pique. Cela dit, une fois appliqué et séché, le mascara a une tenue parfaite et arrange joliment les cils.

Eyes SPALUXETV.2boho-mascara-spaluxetv

Du rouge, du vert, il manquait de l’orangé et/ou du rosé pour parfaire la palette fin d’été-début d’automne. Direction le fard à joue qui a une texture fine et un effet bonne mine. On a le choix entre : bois de rose, abricot, beige melba, rosé. Application facile et tenue irréprochable mais attention à bien doser pour éviter les dérives ultra blush  70es-90es.

TERRA.SPALUXETV 33boho-blush-spaluxetv

http://www.marcjacobsbeauty.com

http://www.paul-joe-beaute.com/fr/

 

http://www.bohocosmetics.com

Roca cookery Mykonos : entre yachts et mamas

In grèce, tourisme, Travel on août 26, 2016 at 10:24

roca-cookery-mykonos-sunset-spaluxetv

À Mykonos, il y a environ 400 endroits où se restaurer.
Juste au dessus du vieux port, rendez-vous des yachts et des bars, à 5 minutes du centre ville, un spot accueille les touristes l’été et les locaux l’hiver.

Le Roca cookery est célèbre pour son panorama sur la Grande Bleue.

roca-cookery-mykonos-spaluxetv

Il attire aussi les visiteurs pour son décor sobre et élégant qui célèbre les matières et les produits méditerranéens. Sur les tables, les fleurs de l’Ile côtoient l’huile d’olive, les fruits et les légumes du crû.

Sur les murs, une habile mise en scène de la vie et de l’histoire de Mykonos

Le moment le plus prisé est le coucher du soleil. On se laisse enivrer par les couleurs en dégustant une entrée maison et l’un des cocktails à la carte.

roca-cookery-mykonos-bar-spaluxetv
Les produits sont achetés chez les producteurs et les pêcheurs locaux.

Les mamas règnent sur la cuisine. Elles préparent des plats typiques.
Entrées de poupes au vin blanc, fava, marinades d’anchois …
Mézés de salades grecques, zesty tsatziki, sticks de zucchini, gros beignets de tomates ..
Poissons, dont la fameuse grillade de dorade
Mais aussi pâtes, steaks et salades.
Les cuisinières préparent le pain à l’ail et aux olives à la maison.

 

Un délice des sens.

 

Cures Marines de Trouville : entretien avec Jean-Philippe Nuel.

In architecture, cures marines de Trouville, Jean-Philippe Nuel on août 22, 2016 at 11:03

cures-marines-trouville-spaluxetv jean-philippe-nuel-spaluxetv

Réduites à l’état de souvenir délabré voire insalubre, les cures marines de Trouville, fleuron du chic balnéaire au début du 19ème siècle, renaissent en 2015 après deux ans de travaux.

L’hôtel 5 étoiles logé dans l’aile droite du Casino au cœur de la ville est l’oeuvre de Jean-Philippe Nuel dont le cabinet souffle cette année ses 20 bougies. L’architecte-designer, qui cultive le sens du détail et aime créer des atmosphères, a récemment transformé la piscine Molitor en hôtel 5 étoiles estampillée MGallery (groupe Accor) en respectant son caractère street-art. Son travail au so chic Cinq Codet (7ème arrondissement de Paris) peut être considéré comme une leçon de création hôtelière.

jean-philippe-nuel-cures-marines-trouville-spaluxetv33

L’hôtel que nous avons visité avec Jean-Philippe Nuel dispose de 103 chambres dont 16 suites, un institut Thalassa Sea & Spa, un restaurant, un bar et 6 salles de réunion. Les codes chromatiques revisitent les paysages balnéaires chics, les « traces » de l’ancien bâtiment (fresques, pierres, meubles, fondations) sont intégrées au design clair et aérien. Sur les murs, les extraits de livres d’écrivains ayant vécu à Trouville témoignent d’une volonté d’intégrer la ville à l’hôtel.

Le spa comme les autres espaces rend hommage à l’esprit de la « Reine des Plages ».

À la thalasso, l’architecte revisite l’esthétique originelle des bains de mer. On retrouve les codes chromatiques de l’hôtel : rayures verticales bleues et blanches dans le basin d’eau de mer chauffée et son parcours marin, photos de baigneuses etc …

Jean-Michel Nuel voulait aussi « coloniser » les volumes des fondations. Il a travaillé les chapiteaux et les voûtes pour créer une atmosphère mystérieuse.

Pari réussi pour l' »Archi Thermes ».

 

http://www.jeanphilippenuel.com http://www.lescuresmarines.com

Bikini et tutti quanti : tendances imprimés et crochets

In fashion, maillots de bain, mode on août 20, 2016 at 3:33

bikini-maillots-de-bain-triya-spaluxetv33

Ouch, pchhh, vade retro machin moche et carcéral. Surgit en fin de saison estivale, le burkini n’a heureusement pas influencé les créateurs qui travaillent de toute manière très très très en amont. Cross our fingers que ça continu. Rien n’est certain puisque Dolce et Gabbana nous ont déjà servi les hijabs haute couture et que le magasin anglais Marks & Spencer a sorti le burkini fleuri en février dernier pour sa clientèle moyen-orientale.

Fashion is money x politics.

Bref, si vous partez en septembre, si vous prévoyez un automne de WE près d’un grand bleu ou d’une rivière, si une croisière se profile, voici un rappel des tendances maillots de bain 2016.

maillot-de-bain-crochet-tommyhilfiger-2016-spaluxetv 

Sur les tabourets des bars trendy et des plages en vue, le trikini drague toutes les tendances. trikini 2016 3333 trikini 2016036   bikini-unepiece-michaelkors-spaluxetv33 bikini-unepiece-noir-michaelkors-spaluxetv33

La pièce unique revient en force sous forme d’imprimé, de pastel ou de noir intense. Pour jouer la classe totale portez le noir avec des accessoires.

bikini-maillot-de-bain-noir-guillerma-baeza-spaluxetv bikini-onepiece-black-spaluxetv bikini-une-piece-strongandstriped-spaluxetv

Le crochet règne sur le bikini avec des motifs graphiques, ethniques, fleuris.

Le mélange des imprimés domine la saison. bikini-crochet-ethnic-spaluxetv bikini-imprimé-aquadegogo-spaluxetv

Les culottes hautes dissimulent petits bedons et les hanches larges mais peuvent aussi imposer un genre. Rétro par exemple. bikini-retro-sapluxetv bikini-chanel-cuba-spaluxetv33 

Du col bardot au une pièce année 50-60 revisité, le vintage, très présent, donne dans le « I like your style ».

bikini-col-bardot-spaluxetv33

Spéciale dédicace justement aux coupes BB. Normal le bikini, sublimé par la bombe française dans « Et dieu créa la femme » de Roger Vadim, souffle ses 60 bougies. Pour l’occasion la marque Brigitte Bardot sort une collection de maillots et de lingerie.

bikini-brigite-bardot-spaluxetv bikini-brigite-bardot2-maillots-de-bain-spaluxetv

Autre tendance, le triangle, la brassière, l’échancrure et les franges (qui s’étaient distinguées en 2015).

Maillot-brassière-seafolly-spaluxetvbikini3363 bikini-brassic3a8re-triangle-spaluxetv33    

Côté couleurs les pastels et les flashys challengent le noir. Pas celui de la burqua ou de sa déclinaison balnéaire mortifaire mais celui d’un corps gainé dans toute sa splendeur et sa joie d’être.

bikini2-spaluxetv bikini-alexendermcqueen-spaluxetv

Trouville : voyage dans l’histoire des cures marines

In culture balnéaire, cures marines de Trouville, Spaluxet.tv blog cures marines de Trouville, tourisme, Travel on août 17, 2016 at 6:03

  trouville4587333trouville 23332 « Chanson », titre phare de la musique d’Indian Song accompagne nos flâneries dans les petites rues bordées de maisons aux colombages typiques de l’architecture normande. Voilà justement la maison de Marguerite Duras, auteur du livre qui a inspiré le film. La demeure de la grande dame des mots voisine celles de figures légendaires de l’écriture de Proust à Pauwels en passant par Flaubert, Maupassant et Alexandre Dumas qui, dit-on, aimait se baigner nu dans la Manche. trouville-cures-marines-vue-villas-spaluxetv33 trouville-cures-marines-vue-villa-plage2-spaluxetv33  

De quoi affoler ou distraire les belles qui se laissaient admirer sur « Les Planches » l’équivalent de la promenade des Anglais à Trouville.  

Trouville a été « lancé » par un peintre paysagiste, Charles Mozin au début du 19ème siècle. La grâce de la lumière et les scènes de vie -dont les bains mer- ont inspiré les impressionnistes. On imagine Monet et Caillebotte observant élégants et élégantes dans leurs premiers costumes d’eau. 

trouville-cures-marines-hotel-plage-spaluxetv

Les notes nostalgiques d’Indian Song nous accompagnent au début du 20ème. En 1912, la « Reine des Plages » de la Côte Fleurie inaugure le casino dont Alexandre Durville réalise l’architecture générale et Gustave Eiffel la charpente. En 1992, le bâtiment deviendra « Casino Barrière de Trouville ». Une foule chic se presse dans la palais blanc casino le soir, soins marins le jour. Des Français, de riches Anglais résidant au « Trouville Palace » et d’autres touristes aisés attirés par la culture des bains de mer et des cures.

trouville-cures-marines-marguerite-duras-spaluxetv33  

Réduites à l’état de souvenir délabré voire insalubre, les cures marines renaissent en 2015 après deux ans de travaux. L’hôtel 5 étoiles des Cures Marines, logé dans l’aile droite du Casino au cœur de Trouville, est l’oeuvre de Jean-Philippe Nuel dont le cabinet souffle cette année ses 20 bougies. L’architecte-designer, qui cultive le sens du détail et aime créer des atmosphères, a récemment transformé la piscine Molitor en hôtel 5 étoiles estampillée MGallery (groupe Accor) en respectant son caractère street-art. Son travail au so chic Cinq Codet (7ème arrondissement de Paris) peut-etre considéré comme une leçon de création hôtelière.

cures-marines-de-trouville-salon-buren33 trouville-cures-marines-chambre-spaluxetv33 trouville-cures-marines-detail-fresque-chambre-spaluxetv33

L’hôtel que nous avons visité avec Jean-Philippe Nuel (voir vidéo) dispose de 103 chambres dont 16 suites, un institut Thalassa Sea & Spa, un restaurant, un bar et 6 salles de réunion.

trouville-cures-marines-bar-spaluxetv trouville-cures-marines-detail-bar-spaluxetv33 

Les codes chromatiques revisitent les paysages balnéaires chics, les « traces » de l’ancien bâtiment (fresques, pierres, meubles, fondations) sont intégrées au design clair et aérien. Sur les murs, les extraits de livres d’écrivains ayant vécu à Trouville témoignent d’une volonté d’intégrer la ville à l’hôtel.

Trouville-cures-marines-piscine-spaluxetv

Le spa comme les autres espaces rend hommage à l’esprit de la « Reine des Plages ».

À la thalasso, l’architecte revisite l’esthétique originelle des bains de mer. On retrouve les codes chromatiques de l’hôtel : rayures verticales bleues et blanches dans le basin d’eau de mer chauffée et son parcours marin, photos de baigneuses etc …

trouville-cures-marines-deco-spa2-spaluxetvcures marines de trouville acueil

Jean-Michel Nuel voulait aussi « coloniser » les volumes des fondations. Il a travaillé les chapiteaux et les voûtes pour créer une atmosphère mystérieuse. L’espace s’étend sur trois niveaux. Le visiteur qui y chemine découvre une multitude de détails.  

Les soins.

trouville-cures-marines-douche-spaluxetv trouville-cures-marines-douches1-spaluxetv33

La carte des soins propose pour le visage des traitements anti-êge Filorga avec selon l’humeur ou l’état de la peau un recours à la cryothérapie et/ou à la luminothérpie. Les praticiennes utilisent les protocoles Gemology aux pierres précieuses et semi-précieuses pour le  visage et le corps. Le palace offre des modelages sous affusion d’eau chaude et de sérum marin riche en oligo-éléments. Pluie d’eau calmante, hydrothérapie dans un bain marin, gommages et enveloppements … sont bien sûr au programme.

La respirologie. 

trouville-cures-marines-respirologie2-spaluxetv trouville-cures-marines-jetc3a9e-splauxetv3356

Au top des techniques de lâcher prise, la respirologie. Il faut apprendre à respirer. Le thérapeute commence par des techniques de Qi Gong sur lesquelles il greffe des mouvements : l’archer, le bambou qui flotte au vent, l’aigle qui prend son vol. En faisant correctement circuler l’air entre le sternum, les poumons et le ventre on parvient à respirer par l’ensemble du corps grâce au jeu des muscles.

On se sent encore plus léger pour une ballade sur la plage avec « Chanson » dans la tête.

Brésil : regard en biais sur les JO/ Superfood

In brésil, Food, jo, superaliments, superfood on août 17, 2016 at 1:13

rio-market-henri-zuber-spaluxetv

tucuma-superfood-spaluxetv

Les aliments ne seraient pas égaux. Il y aurait les normaux et les supers. Un peu comme le runner lamda et le champion  olympique.

Il n’existe pas de définition légale ou médicale de la Superfood lit-on sur Wikipédia. Côté dictionnaire, on fait chou blanc dans le Larousse, le Cambridge dictionary se fend d’un bref « a food that is considered to be very good for your health« , des termes repris globalement par son homologue oxfordien.

Paradoxalement, la notion de « super aliment » est omniprésente. Jour après jour on en découvre de nouveaux sur les étals des commerces. Plus il est exotique et biscornu mieux il est perçu. C’est ce qu’on pourrait appeler la revanche du légume super moche. Le légume simplement moche, lui, étant le symbole d’une consommation responsable.

On entend généralement par super aliment, un fruit, un légume, une graine, une algue qui procure un maximum de bénéfices à celui qui le consomme : apports vitaminiques, énergétiques/nutritionnels et effets anti-oxydants. Idéal pour le sportif comme pour le tenant d’une alimentation équilibrée.

 

Actualité oblige, parlons du Brésil.

Le pays est riche en superfood comme en junk food (mega sodas, tout-frit …)

Noix, gingembre, grenade, noix de coco, curcuma, açai, camu camu, pitanga, guarana … la forêt et les cultures d’ingrédients ancestraux apportés par les vagues de migrations font du Brésil un éden de la super good food.

Tandis que l’absence d’étiquetage légale de présence de pesticides et autres joyeusetées, la pauvreté et les mauvaises habitudes alimentaires sacrent la super bad food.

La Noix du Brésil

noix-du-bresil2-superfood-spaluxetv noix-du-bresil-superfood-spaluxetv

De tous temps, la noix du Brésil a été utilisée par les indiens d’Amazonie pour l’alimentation (noix) et le chauffage (coques). Aujourd’hui, elle a aussi sa place dans les cosmétiques (huiles).

Riche en acides gras insaturés, en minéraux (cuivre, magnésium, calcium, manganèse, potassium, phosphore, fer, zinc) et source de phytostérols (lipides présents dans les plantes), la consommation de noix du Brésil est  surtout recommandée pour son apport en silicium aux propriétés « anti-oxydante » et « anti-radicalaire » en synergie avec les vitamines E, A et B1. Et en sélénium favorisant le bon fonctionnement des hormones thyroïdiennes.  Très calorique, il est déconseillé d’en manger plus d’une ou deux par jour.

La Noix de Coco

fresh coconut halves on beach with copy space

Noix-de-coco2-superfood-spaluxetv

Ce n’est pas une spécificité du Brésil. mais qui dit plage des Caraïbes dit en général cocotier. Et au Brésil, le balnéaire a rang de culture. Plus fort : le prix de la noix de coco est l’équivalant du prix de la baguette en France. Plus près de nous, en 2015, l’eau de coco occupait la tête des superettes trendry et squattait les events. C’était le super aliment du moment. On va donc parler de la noix de coco. Obligé !

Quid de ses propriétés ? Quand le fruit mûrit, cette eau (désaltérante) se transforme en chair que l’on peut faire sécher et couper en lamelles, c’est le coprah.

Comme la noix du Brésil, la noix de coco a bon goût. On aurait tendance à en abuser. Ne succombez pas à la tentation. Toujours à l’instar de sa presque homonyme, elle est très calorique. Riche en fibres (potassium, magnésium, fer), ce fruit facilite le transit et procure un sentiment de satiété. Il ne mérite pas sa mauvaise réputation de réservoir de cholestérol car sa haute teneur en acides gras saturés est compensée car la présence d’acide laurique booster de bon cholestérol (HDL).

Bref, elle a tout bon sauf pour les grands sportifs qui devront se réhydrater autrement qu’avec de l’eau de coco. Pourquoi ? En transpirant on perd beaucoup de sodium et de potassium. Or, si l’eau de coco contient énormément de potassium (à côté la banane est une petite joueuse), elle fait figure de pauvresse côté sodium avec seulement 30 mg par tasse.

Le Guarana

guarana-superfood-brazil-spaluxetv

Guarana-superfood-spaluxetv

Étrange avec ses fruits aux grandes prunelles noires cernées de rouge, le guarana est un arbuste connu depuis l’époque précolombienne (il y a plus de 3000 ans). Les Indiens Tupi-Guarani utilisaient ses graines pour combattre la fatigue et contrôler l’appétit. La plante fut commercialisée en Europe à partir du 18ème siècle.

Le guarana est un concentré de principes actifs. Le plus connu est la guaranine qui  contient 4 à 7 fois (c’est vaste) plus de caféine que le café noir sans ses effets secondaires. À la guaranine il faut ajouter des acides gras essentiels, des alcaloïdes,  des vitamines ( A, B1, B3, E et PP …), des minéraux (fer, phosphore, potassium, calcium, zinc, cuivre, magnésium. Côté oligo-éléments citons dont le sélénium, le strontium et le germanium. 

Les bienfaits de la  plante « avec des yeux comme des personnes  » comme l’appelait les Indiens, vont de l’augmentation de la concentration et de l’énergie, aux effets astringents (le guarana contient aussi des tanins), en passant par la stimulation de la mémoire, la régulation intestinale et celle de l’appétit (liste non exhaustive).

La Pitanga

pitanga-superfood-brazil4-spaluxetv

pitanga-superfood-brazil-spaluxetv

pitanga-superfood-brazil2-spaluxetv

 

Comme le guarana, la pitanga et le camu-camu ont été « baptisés » par les premiers habitants du Brésil, les Indiens Pitu-Guarani.

La pitanga ou « cerise de cayenne » est une baie d’un rouge chatoyant (pitaga signifie « rouge » en Tupi) qui pousse sur un arbre des forêts atlantiques dont la hauteur peut atteindre 10 m et dont la circonférence varie entre 30 à 45 cm.

Ses feuilles couvrent traditionnellement le sol avant les processions et parfument les bains. On en extrait des huiles essentielles aux vertus aromatiques.

Le fruit contient des fibres, du calcium, du phosphore, du fer, de la niacine (vitamine B3 ou PP intervenant dans le métabolisme des glucides, la régulation des hormones …), du riboflavine (vitamine B2 capitale dans le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines), de la thiamine (vitamine B1 essentielle au métabolisme énergétique et au fonctionnement du système nerveux central), de la vitamine A et C.

Utilisée dans l’industrie cosmétique, la Pitanga est aussi indiquée contre le diabète et pour réguler la tension artérielle.

Le camu-camu

camucamu-superfood-brazil1-spaluxetv camu-camu-superfood-brazil2-spaluxetv

Ce fruit ovale violacé issu d’un arbre d’Amazonie contient plus de vitamine C que tous les fruits existants.

Il sert à la confection de sorbets, de jus mais aussi de liqueurs …

Le camu-camu est célébré pour ses vertus astringentes, anti-oxydantes, anti-virales, amaigrissantes, anti-inflammatoires …

 

Le Tucuma

tucuma-superfood-brazil2-spaluxetv tucuma-superfood-brazil3-spaluxetv

On trouve le tucuma sur un palmier à feuilles pennées du nord du Brésil. Son tronc peut atteindre 20 m de hauteur. Vertige …

Le fruit ovale et orange de la taille d’un abricot est connu pour ses propriétés nutritives. Il est consommé nature, en jus, sorbets, liqueurs, pâtisseries…

Le tucuma est apprécié dans le domaine esthétique. Le beurre obtenu par pression des fèves est utilisé traditionnellement au Brésil pour le bien-être de la peau et les soins capillaires. Ses protéines étant similaires à celles des cheveux peuvent pénétrer facilement et nourrir en profondeur.

 

L’Açai

Process of quality control during the choice of Açai, the brazilian fruit which is considered the fruit of the future.

acai-superfood-brazil-spaluxetv

acai-superfood-brazil2-spaluxetv

Terminons par la star du moment : l’açai surnommé « l’arbre de vie brésilien ».

Ce petit fruit rond et violet foncé pousse sur un palmier du Nordeste brésilien.

Il est riche en vitamines (A, B1, B2, B3, C et surtout E), en huiles à haute teneur en polyphénols (micronutriments possédant des propriétés antioxydantes), en calcium et fer et en oméga (3,6,9).

On le consomme en sorbet et sous forme de poudre énergétique que l’on peut incorporer à la boisson de son choix.

Anti-oxydante, anti-âge, la consommation d’açai serait également bénéfique au système immunitaire, combattrait le cholestérol et les troubles digestifs.  

 

Voilà pour le petit tour d’horizon de la top food au Brésil. Pour un plus large panorama voir par exemple le site brasilazur (qui ne traite pas que des It aliments) http://www.brasilazur.com/2013/10/dictionnaire-des-fruits-du-nord-et-du-nord-est-du-bresil/  

Il faut savoir que la notion de superfood est contestée. On dénonce son côté marketing. On pointe le manque de définition officielle. On met en avant les limites des études. Elles ne sont généralement pratiquées qu’en laboratoire, sur les animaux, ne prennent pas en compte les combinaisons alimentaires … Dans la nomenclature médicale, seule la spiruline fait l’objet d’un article de l’OMS reconnaissant ses vertus.

slowfood-superfoospaluxetv

Les partisans du Slow Food soulignent pour leur part que la consommation de produits régionaux est mieux adaptée à la protection de l’environnement (et du porte-monnaie). Ils mettent en avant les vertus des aliments « non exotiques » : poireaux, brocoli, épinard, carotte, pomme, betterave, noix, myrtille, basilic, ortie, pollen, miel, algues locales, raisins (pépins), avocat, avoine …

Pas faux.

Pas d’exclusion pour autant.

L’usage millénaire de certains aliments comme le guarana en légitime largement l’usage.

Se régaler, ou agrémenter son assiette (ou son mud) de quelques curiosités n’a rien de désagréable.

La Superfood du bout du monde (pour les Européens) permet aussi de découvrir d’autres saveurs. Un bien pour l’esprit (curiosité) comme pour les papilles.

 

Allez faites tourner les baies de goji.

Brésil : regard en biais sur les JO/ Rio Nosso

In brésil, JO de Rio, tourisme, Travel on août 12, 2016 at 7:29

 

corcovado-christ-redempteur-vue-du-ciel33 897218-anneaux-olympiques-le-22-juillet-2012-a-londres33

Les JO battent leur plein, pas à l’avantage des Français certes mais dans l’esprit olympique l’essentiel n’est-il pas de participer ?

Nous ravalons donc le cocorico national pour saluer les performances des athlètes (non dopés). Rappelons toutefois que l’organisation des Olympiades au Brésil a fait l’objet de polémiques tant sur les coûts et les retombées économiques que sur la répression des habitants des favellas. Une polémique récurrente puisque de Pékin à Sotche (Russie) les JO ont été attaqués pour leur impact négatif sur l’économie et les populations.

Dont acte. En mode « pensée positive » on peut néanmoins imaginer que les projecteurs braqués sur les JO de Rio éveilleront ou renforceront la curiosité pour le pays.

220px-Jorge_Amado,_193533Paulo-Coelho-33

Les livres.

On peut découvrir le Brésil par les livres.

Ce qui tombe bien puisque nous sommes en période estivale. Dans un hammac, sur un rocher, sous un arbre ou entre deux mojitos experiences, vous pouvez (re)lire les grands auteurs nationaux : « Bahia de tous les saints » de l’immense Jorge Amado , « L’Alchimiste » de Paulo Coelho (oui, oui, le gourou est brésilien), « Mon bel oranger » de José Mauro de Vasconcelos mais aussi Joaquim-Maria Machado de Assis. L’auteur de « Dom Casmurro ou les yeux du  ressac » est considéré comme le plus grand auteur brésilien du XIXe siècle. Les critiques comparent son style réaliste à celui de Balzac. La plume de Milton Hatoum, le témoin d’une Amazone métisse, est, elle, marquée par Proust et Flaubert du moins selon son éditeur. 

Le Brésil était l’invité d’honneur du Salon du Livre 2015. Vous pouvez retrouver sur le site de la manifestation les auteurs les plus en vue et les talents prometteurs.

http://www.livreparis.com

Ajoutons un regard français, « Rouge Brésil », de Jean-Christophe Rufin, ancien Président de MSF et Prix Goncourt 2001 pour cet ouvrage.

  rio-nosso-1-spaluxetv

RIO NOSSO

Jetons aussi un oeil sur « Rio Nosso : 1 ville, 2 filles, 3 ans » un livre « carnet d’immersion » écrit à quatre mains par Camille Lebon à la plume et Johanna Thomé de Souza aux crayons. Les aventures et mésaventures quotidiennes des deux jeunes femmes dans un Rio déroutant ont le goût d’un bonbon pimenté. Il faut garder la pêche pour en apprivoiser la saveur aux mille piqures. Les illustrations de Johanna, de la pleine page saturée de bleus, aux strips en passant par les guirlandes de personnages, font corps avec les textes de Camille. Tantôt rigolos tantôt inquiétants.

RIO NOSSO 7 RIO NOSSO 2 rio-nosso-spaluxetv

 

 

 

Les deux  jeunes femmes abordent Rio par le quotidien (blattes, problèmes d’eau, chaleur -Rio +50°-, froid -Rio-5°-, courant alternatif, foot, médias, cuisine, dikats balnéaires, religion …) et les clichés (carnanal, samba, plage, amour …) puis glissent vers les sujets « de société » lourds.

Au pays de la top Gisele Bundchen et du culte du corps, l’obésité et la malnutrition font des ravages. « En 2013, 18,6 millions d’individus (sur 200 M NDR) souffraient encore de la faim en particulier parmi les Nordestinos et les Indiens. Tandis que le Brésil atteignait le 5ème rang parmi les pays touchés par l’obésité« .

Comme au Vénézuela, la violence contre les femmes est une question nationale. En mai dernier, la diffusion une vidéo sur le viol en réunion (une trentaine selon l’un des criminels) d’une adolescente de 16 ans dans sa favela de Rio Ouest a entraîné une réaction nationale suivie par une manifestation de masse contre la « culture du viol ». La zone ouest de Rio aurait concentrée près de la moité des plaintes pour viol en 2015 : 705 sur 1610. Une loi fédérale a été votée pour durcir les peines en cas de viol sur mineur(e)s.

Les discriminations à l’encontre des noirs demeurent flagrantes malgré la promulgation de lois sur les quotas et la reconnaissance de la culture et des religions afro-brésiliennes.

La concentration des richesses accompagne le développement économique. Des quartiers « castes » imperméables empêchent les coexistences dissonantes.

En dépit de ces constats peu réjouissants, « Rio Nosso » est un livre qui vit, qui pétille, qui donne envie de bouger. Bref qui a l’esprit carioca.

« Rio Nosso », Camille Lebon, Johanna Thomé de Souza, Éditions de la Martinière, 30 E.  

The Family Coppola Resorts : luxe et bien-être à Belize et au Guatemala

In #hotels de luxe, amérique centrale, the family coppola resorts Spaluxet Tv Blog, tourisme, Travel on août 10, 2016 at 3:04

apocalypse-now-francis-ford-coppola-spaluxetv

La famille Coppola est plus connue pour ses films que pour ses hôtels. Pour booster son aventure hôtelière, Francis Ford Coppola communique donc sur les similitudes entre les deux mondes « À l’écran comme dans l’hôtellerie, le vocabulaire est le même : il faut trouver un lieu unique – si possible abandonné! » lit-on dans ses présentations. Des communiqués qui soulignent que chaque resort est inspiré par ses films, ses nombreux périples à travers le monde et doit satisfaire trois exigences : « Qualité, Authenticité et Bien Être« . Des impératifs auxquels s’ajoutent les must : la famile, le fun, l’aventure, les vins et la gastronomie. 

Parmi les cinq propriétés que compte le petit groupe, le Palazzo Margherita à San Bernalda (Sud de l’Italie) a sans doute une place à part. Désigné par le français Jacques Grange, ce magnifique hôtel du 19eme siècle est le lieu de naissance de son grand-père. belize333

Mais c’est loin du berceau familial que « The Family » propose un package detox et bien-être jusqu’en décembre 2016.

Pour mémoire, Francis Ford Coppola avait déjà eu un coup de coeur pour la forêt primaire alors qu’il tournait Apocalypse Now en 1979 aux Philippines. Voyager en famille étant une de ses activités favorites, il a continué à explorer les vertes hauteurs tropicales jusqu’à sa découverte de Belize au tout début des années 2000. C’est de ce deuxième coup de foudre que sont nés les resorts latinos de The Family.

la-lancha-guatemala-family-coppola-spaluxetv la-lancha-guatemala-family-coppola-room-spaluxetv

Au Guatemala, en pleine jungle, l’éco-lodge La Lancha surplombe le Lac Peten Itza, où les baignades sont encouragées tout comme les activités aquatiques (des palmes au canoë).

Pour la touche culturelle, direction Tikal, l’emblématique site des ruines Maya à 35 minutes de l’hôtel.

La formule comprend 4 nuits dans une Casita avec vue sur le Lac. Les 4 petits déjeuners inclus sont à base de produits bio aux propriétés énergétiques et anti oxydantes : jus de citron frais / thé au piment de Jamaïque, gingembre frais ou citronnelle de notre jardin botanique / eau de coco dans la noix de coco fraichement cueillie /avocat ou autre fruit local. Chaque soir un dîner est prévu au lodge mais pour le déjeuner il faudra trouver une alternative un jour sur deux. Les 10 chambres de style balinais sont purifiées avec du Copal (huile utilisée par les Mayas pour le bien-être de l’âme et de l’esprit). Une séance de méditation contemplative au bord du Lac, une autre de Temazcal (sauna Maya), deux massages dont l’un relaxant aux huiles Maya, des cocktails purifiants composent l’offre zen detox. Découverte culturelle à Tikal, jeux aquatiques et croisière sur le lac en savourant une bouteille de vin Coppola (Yaxha Sunset) complètent l’escapade. Les transferts aller/retour de l’aéroport de Flores à La Lancha sont inclus.

belize r33 3

 

À Belize, État synonyme d’éco preservation, The Family Coppola, suggère une retraite en pleine jungle et une autre près des eaux cristallines.

Au cœur de la réserve forestière de Pine Ridge Mountain, Blancaneaux Lodge est le lieu idéal pour les adeptes du tourisme vert de luxe : randonnées équestres, baignades dans de magnifiques cascades à 30 minutes à cheval, spéléologie dans l’incroyable grotte ATM (Actun Tunichil Muknal – la grotte de la sépulture de cristal- l’un des témoignages les plus stupéfiants de la culture Maya), VTT et repos au bord de la rivière qui traverse le domaine.   blancaneaux-lodge-horseback blancaneaux-lodge-photo-pool

Blancaneaux comme les autres propriétés de The Family est à dimension très « humaine », disons familiale ou « petit groupale ». Le domaine abrite seulement 20 cabanes et villas de style colonial, façonnées par des artisans choisis aux quatre coins du monde. Les légumes viennent du potager et le spa en immersion dans la nature suscite l’enthousiasme. La pièce maîtresse est une longue piscine à débordement extérieure semi-circulaire, chauffée par l’hydroélectricité. Les visiteurs s’y ébattent avant les massages en admirant les cascades enveloppées par la végétation tropicale.

Au programme de l’offre bien-être et detox, 4 nuits dans une Cabaña avec vue sur la rivière, 4 petits déjeuners à base de produits bio : eau de coco dans la noix de coco apportée à votre table fraichement cueillie / jus de citron frais / jus détox faits minute avec nos légumes du jardin, 4 déjeuners et 4 dîners. blancaneaux-belize-family-coppola-spa-spaluxetv À ceci s’ajoutent un enveloppement aux herbes ou un massage Thaï, un bain de plantes dominé par le millepertuis aux vertus destressantes.

L’observation des oiseaux tropicaux dans la verdure de la jungle, une balade à cheval pour aller se baigner à la cascade de Big Rock constituent le versant découverte du séjour.

Le transfert aller/retour de l’aéroport international de Belize City à Blancaneaux est compris.  

Changement de décor avec le Turle Inn de Belize Beach. Un resort de 19 chambres chambres et suites de type cottage balinais qui surplombe « les vastes plages de sable blanc bordant les eaux translucides de la mer des Caraibes » pour reprendre la formule carte postale.

turtle-inn belize333

Quid du bien-être et de la detox dans ce paradis des Caraïbes ?

Côté hôtellerie : 3 nuits dans un Cottage avec vue sur la mer et 2 nuits à Coral Caye, l’île privée de Coppola à 20 minutes en bateau du ponton familial (repas et transfert en bateau inclus). Côté gastronomie : 3 petits déjeuners à base de produits bio – eau de coco dans une noix de coco fraichement coupée / jus de citron frais / jus détox, 3 déjeuners, 3 dîners et kombucha & champagne à l’arrivée.

Côté traitements : un massage aux huiles ou un enveloppement aux herbes, un massage relaxant aux huiles sur le sable blanc à Coral Caye, 2 cours de Yoga à Turtle Inn, 1 cours de Yoga à Coral Caye. turtleinn-belize-yoga-family-coppola-spaluxetv

Côté activités :  plongée, pêche, kayak à Coral Caye.

Le vol aller/retour de l’aéroport international de Belize City à Placencia Airstrip est inclu … 

 

L’apocalypse attendra …  

http://www.thefamilycoppolaresorts.com

Hotel du Collectionneur : vegan bar et pique nique au parc Monceau

In #hotels de luxe on août 10, 2016 at 3:03

Terrasse-Patio-Andalou-4-Hotel-du-Collectionneur-1024x683

Paris en août, un rêve de parisien. La capitale en mode estival peut offrir des expériences inédites.

Ni inédites, ni originales, les propositions de l’hôtel du Collectionneur n’en semblent pas moins agréables.

Veggie-burger_Hotel-du-Collectionneur-1024x683 veganbar-purple-bar-hotel-collectionneur-spaluxetv

À l’heure du déjeuner, le vegan bar de la terrasse du Purple bar associe cocktails et gastronomie autour de la culture vegan. Dans la cour intérieure, au soleil ou à l’ombre, il est possible de déguster des assiettes de fruits, de légumes et de protéines végétales en sirotant un G Vine, gin à base d’un alcool de raisin. C’est le retour du Gin & Tonic

Gaspacho-et-jus-vegetal-legumes-et-chips_Hotel-du-Collectionneur-1024x683

Pour the tea time, les herbes aromatiques du  potager du Chef sont proposées pour des décoctions un green tea sur mesure.

Picnic Time! Fresh food on grass in the garden

Picnic Time! Fresh food on grass in the garden

Et pourquoi pas un pique nique au parc Monceau à deux pas de l’hôtel ? Au menu produits vegan sélectionnés par le Chef et servis dans une vaisselle de choix. Il vous en coûtera 150E par personne plus 30 E de frais de portage si vous choisissez cette option.

 

http://www.hotelducollectionneur.com