spaluxetv

Archive for the ‘fashion’ Category

Bientôt la fashion week

In fashion on septembre 2, 2017 at 1:56

La fashion week c’est du 26 septembre au 3 octobre.
Retour sur celle de juin, la semaine Couture, avec un focus sur deux créateurs, le fashion designer libanais Dany Atrache et le couturier germano-hollandais Christian Lagerwaard.
C’est sur Finelife TV et c’est ici
http://finelife.tv/fr/category/Style/

On vous attend !

Publicités

FineLife TV is born

In art, Beauté, fashion, Food, fooding, Lifestyle, travel on juin 18, 2017 at 9:07

 

Voyages, reportages immersifs dans l’art, la mode, la gastronomie, découverte de lieux inédits, débats et rencontres avec philosophes et spécialistes autour de thèmes choisis (l’écologie, le digital, le bien-être, le voyage) …. à l’aide de formules modernes et variées FineLifeTv vous convie à déguster nourritures terrestres et saveurs de l’esprit.

La charte éditoriale repose sur l’idée que le Beau est une entrée, un moyen de sensibilisation aux problématiques actuelles.
FineLife Tv est en soft opening. Pastilles et débats viendront compléter l’offre éditoriale. En septembre la version définitive (charte graphique …) sera prête.
Enjoy !
Lien temporaire :

Exposition Jean Doucet 30 ans de couture : robes de princesse et ballerines

In fashion, photographie on mars 18, 2017 at 12:11

Formé auprès des plus grands – Dior, Patou, Chanel, Ungaro, Paco Rabanne-, Jean Doucet dessine des robes de fées pour les mariages, les cocktails, les soirées.

Le 16 février dernier, il fêtait ses 30 ans de couture au Grand Palais dans le cadre du Salon des Artistes Français.

Pour l’occasion, il avait demandé à la photographe Afsaneh Afkhami de réaliser une série de clichés de ses créations portées par de jeunes danseurs et danseuses de l’Opéra de Paris. La mise en beauté -maquillage et coiffure- était signée Jérôme Guézou (Angel Studio).

Les photos étaient exposées à côté de mannequins en pied revêtus des tenues vaporeuses du couturier en soie, satin, taffetas, organza, gazar …

http://www.jeandoucet.com

The House of Eyewear : extravaganza x expertise

In #accessoires, fashion, lunetterie de luxe, mode on mars 14, 2017 at 3:05

Rue de la Trémoille, tout près de l’avenue George-V, on promène son regard : un oeil sur la dernière collection Diane de Furstenberg, l’autre sur la façade de The House of Eyewear.

L’adresse, ouverte depuis 2013, regorge de lunettes plus extravagantes les unes que les autres. Des mains de fatmas qui se rabattent sur les verres, des hublots, un pantone de couleurs, des montures en acétate, en métal, en écaille de tortue, en corne de buffle …

Carte blanche aux designers

 

 

Sandrine Da Costa, la propriétaire de cette boutique de haute lunetterie, revendique l’extravagance et la diversité « Les lunettes les plus folles sont destinées à notre clientèle moyen-orientale » précise-t-elle. On s’en doutait un peu.

L’enseigne -ex Les Plus Belles Lunettes du Monde- propose par ailleurs des modèles plus classiques. Ici, le motto est l’ouverture. « Les points communs de nos designers sont l’audace, l’intuition, l’esthétique ainsi qu’une connaissance des belles matières travaillées à la main dans des ateliers de tradition en France et en Europe ainsi qu’au Japon« . Des créations Lucas de Staël, Salt, Alain Mikli, Martin Margiela côtoient ainsi la fashionesque Mykita, Face à Face, Théo …

 

1000 modèles optiques et 750 solaires

Sur deux étages le concept store propose 1000 modèles optiques et 750 solaires (Thierry Lasry, Chrome Hearts …)

Sandrine Da Costa a dessiné les meubles et conçu la déco avec le voyage comme fil d’Ariane. Aux murs des azulejos -hommage aux racines portugaises de l’opticienne-, au sol des bois chauds comme il se doit, une table avec un un gros bol de verre rempli de marshmallows (miam !), des bibelots géants et des présentoirs.

Corner d’ophtalmologie

L’équipe est constituée d’opticiens diplômés dont Charlotte capable d’établir un bilan visuel et de déceler les changements de correction.

Benjamin, pour sa part, prodigue des conseils en fonction des morphologies.

 

 

The House Of Eyewear

30 rue de la Tremoille

75008 Paris

http://www.thehouseofeyewear.com

Jamin Puech : Kawaï x Mexico

In #accessoires, fashion, Lifestyle, mode on mars 11, 2017 at 8:03

jaminpuech-atelier-bufille-spaluxetv-finelifetv

Toucans, piments, pigments … la collection SS 17 Jamin Puech célèbre le Mexique. On y trouve même un sac à l’effigie de Frida Kahlo.

La marque s’est associée aux ateliers Buffile et expose dans la boutique de la rue Madame une série de plats en céramique qui claquent comme des riffs de banjo dans un film du grand Quentin (Tarantino).

Faïence radieuse

La confection d’une pièce de faïence est nettement plus complexe qu’une tortilla. « Nous avons échangé 6 mois avec l’équipe de Jamin Puech » explique Romain Bufille le bout de la moustache impeccablement cirée. « Aux allers retours pour s’entendre sur les formes et les couleurs s’ajoutait la fabrication » précise l’héritier de cette famille d’artisans d’art qui a ouvert son atelier à Aix en Provence en 1945. « Il faut une journée pour réaliser une pièce en faïence de 3 à 4 kg. On doit créer la forme, la faire cuire à 1000° pendant 12 H, appliquer une couche de base en émail, la sérigraphier et, pour finir, travailler les couleurs au pinceau … Il y a toujours des surprises avec les pigments« .

L’atelier Bufille vend ses céramiques à des collectionneurs de la région ainsi qu’à des boutiques de Musée (Arts Déco, Picasso, quai Branly).

jaminpuech-mecican-collection-spaluxetv-finelifetv

Jamin Puech, elle, partage son temps entre la France et … un peu partout dans le monde notamment le Japon où elle a deux boutiques. « Les japonaises adorent les sacs en forme d’animaux et les incrustations animalières » note Meredith, la directrice commerciale de la marque.

Couleur partout et toucan roi

Les addicts de Kawaï ne seront pas déçues. Des sacs perroquets multicolores brodées de dizaines de perles par les artisans indiens (travail réservé aux hommes !)  discutent avec des lamas too cute aux mille insertions colorées.

 

Côté classiques, le Honu ou le Borla aux pompons repeignés, s’affichent en jaune bec de toucan, bleu foot, vert cactus rageur, rouge caliente. Les bags en raffia fabriqués à Madagascar par une association de femmes ressemblent à des agrégats de coquillages.

On voyage en scope avec en bande son une samba remixée de Tiësto.

 

Jamin Puech

43 rue Madame

75 006 Paris

http://www.jamin-puech.com

 

Fatima Lopes 2017 : collection aquatique

In fashion, fashion week SS17, fatima lopes, mode on octobre 26, 2016 at 8:24

fatima-lopes-ready-to-wear-ete-2017-spaluxetv33  

La mer, c’est indéniablement la mer qui a inspiré la collection printemps-été 2017 de Fatima Lopes.

Des verts légers, des bleus impertinents, des jaunes soleil, des matières qui volent comme des vagues, lors de la dernière fashion week parisienne, la créatrice portugaise a présenté une collection aquatique.

Aquatique, légère mais aussi, selon la présentation presse,  « furieusement élégante » et « ultra féminine« .

10404139-fatima-lopes-close-up-printemps-ete-201747fatima-lopes-ready-to-wear-2017-spaluxetv4556

Les mannequins arboraient des smokings blancs, des robes cocktail entièrement rebrodées de sequins, des bustiers au graphisme affirmé, des créations en transparence vaporeuse.

« J’ai retenu des matières nobles comme la soie, la mousseline, le lin, le cuir » nous a expliqué la styliste qui a joué avec les dentelles comme avec les passementeries.

Notons que Fatima Lopes a une conception très englobante des couleurs aquatiques. Elle y intègre le noir des nuages en colère, le blanc des brumes, les rouges des soleil couchants ou des coraux.

Pour quelle femme a-t-elle voulu les 31 tenues de sa garde robe été 2017 ? Réponse sans appel. « Pour moi. Je crée des allures à mon image, des vêtements portables et élégants en toutes circonstances« .

fatima-lopes-ready-to-wear-ete-2017-fatima-lopes-spaluxetv233

 

Le reportage vidéo sera diffusé sur FineLife TV en novembre.

 

Bonus : ambiance backstage

 

  fatima-lopes-ready-ro-wear-ete-2017-backstage-models-spaluxetv879 fatima-lopes-ready-to-wear-ete-2017-shoes-spaluxetv5897 photo-coiffure-fatima-lopes4569    

Mode : une mission pour la couture

In fashion, mode, Villa Noailles on septembre 26, 2016 at 9:39

exposition-mode-et-photo-spaluxetv

Il y avait foule ce lundi 26 septembre au Ministère de Culture et de la Communication. Sous les ors de la République Audray Azouley, ministre en titre et Jean-Pierre Blanc, directeur de la Villa Noailles, ont communiqué une série de mesures à l’occasion de l’inauguration de l’exposition « Festival international de Mode et de Photo à Hyères« .

Jean-Pierre Blanc a annoncé la création en 2017 d’un nouveau prix récompensant les accessoires et celle d’un concours consacré à la nature morte en photo.

À la veille du lancement de la Fashion Week, Audrey Azoulay a insisté sur la mise en place d’une « mission en faveur du patrimoine » que représente la couture. La mission devra tout d’abord établir un état des lieux des créations comme le font depuis plusieurs années la Fondation Saint-Laurent ou le musée Galliera. Il lui faudra également mettre en place un Forum de la mode. La ministre a indiqué que des rapprochements étaient en cours entre plusieurs établissements pour créer deux grandes écoles de mode en France. En premier lieu un partenariat entre l’École nationale supérieure des Arts décoratifs, l’École des Mines et l’université de Paris Dauphine. En second lieu, une coopération entre l’Institut français de la mode (IFM) et l’École de la chambre syndicale de la couture.

photos-vendula-knopova-grand-prix-hyc3a8res-spaluxetv333

« Le Festival international de la Mode et de la photo » abrité dans les salons du Ministère et les vitrines du Palais Royal donnera à voir les œuvres de Wataru Tominage et de Vendula Knopovà, les lauréats du 31e Festival de mode et de photographie à Hyères ainsi qu’une sélection de lauréats Mode du Festival de 1997 à 2016.

laureats-villa-noailles-splauxetv

Le public pourra découvrir des silhouettes de Gaspard Yurkievich, Stéphanie Coudert, Felipe Oliveira Baptista, Rivière de Sade, Richard René, Dévastée, Julien Dossena, Anthony Vaccarello, Jean-Paul Lespagnard, Yiqing Yin, Léa Peckre, Annelie Schubert, Kenta Matsushige et Hanne Jurmu & Anton Vartiainen.

mode-et-photo-exposition-spaluxetv33 

« Festival international de la mode et de la Photo à Hyères » réalisé par la Villa Noailles.

Ministère de la Culture et de la Communication

5 rue de Valois

Paris 75001

Du 29 septembre à fin 2016.

Fantaisies d’automne : meli melo de bijoux

In fashion on septembre 25, 2016 at 9:04

Petit tour en images sur quelques fantaisies qui ont frappé notre oeil fantasque.

bijoux-shamballa-spaluxetv

Flibustier

Oyez Oyez pirate(sse)s et aventurièr(e)s du rock, nous avons déniché dans la nouvelle boutique Flibustier de quoi vous parer pour les voyages au long court tout en musique.
couv-flibustier-paris

bracelets-flibustier-spaluxetv

Bracelets en galuchat et en jade, cuir naturel et argent.

collier-en-jaspe-imperial-flibustier-spaluxetv

Collier en jade inspiré des malas bouddhistes, terminé par une boîte à prières réalisée à la main par des artisans de Bali.

http://www.flibustierparis.com

23 rue Germain Pilon

75018 Paris

 

Empreintes

empreintes-boutique-precieuse-spaluxetv33

 

Empreintes, le concept store des métiers d’art vient d’ouvrir. Réparti sur 4 étages, il propose plus de 1 000 produits uniques ou en série limitée 100% frenchie. On y trouve aussi une salle de projection de films d’artisanat d’art, un café, un semblant de bibliothèque et un espace d’exposition. C’est clair, sobre, propre … fade.

La boutique précieuse a retenu notre attention.
empreintes-colliers2-spaluxetv33

empreintes-bijoux-aude_tanon-spaluxetv33

 

http://www.ateliersdart.com

Empreintes 5 rue de Picardie

75003 Paris

 

Shamballa Jewels

shanbala-spaluxe

La nouvelle collection « Shamballa »  (Shamballa Jewels) est arrivée. Les « bijoux d’âme » qui incitent à la création se déclinent toujours en or blanc et rose, diamants et autres pierres précieuses ou semi-précieuses. « Timeless » nous attire vers les rites des Himalayas, Nordic Magic vers les parures d’ elfes et les runes de Scandinavie.

shamballa-jewels-spaluxetv

shamballa-collier-spaluxetv
shamballa-bracelets-spalixetv

http://www.shamballajewells.com

 

Isabelle Lenfant

isabelle-lenfant-pendentif-lacher_prise-spaluxetv

Isabelle Lenfant est connue comme la créatrice des bijoux talismans qui pansent -la bague sparadrap en argent en est l’emblème-. En décembre 2015 elle s’est associée avec le fashion designer belge Jean-Paul Knott pour sortir une collection capsule tout en mailles qui enlace les amants et déchaîne les noeuds d’une vie. Toujours en argent – le métal qui, comme le parfum,  évolue en fonction de la personne-, voici pour la rentrée un pendentif  lâcher-prise formé de 2 prises de courant.

Pour le plaisir, retour sur l’Eclosion, une bague sertie de miroirs cassés et sur « The commencement ring » une bague qui est en train de se dénouer, toujours en argent 925.  « (…) car les noeuds de la vie sont faits pour se défaire …comprendre le passé et ainsi être capable de jouir du présent…et vivre pleinement » dixit Isabelle Lenfant.

isabelle-lenfant-the_commencement_ring-spaluxetvisabelle-lenfant-ecleclosion-spaluxetv isabelle-lenfant-bague-eclosion-spaluxetv

Relax et Have Fun !

http://www.i-l.be

Solaires : miroir, retro, bois et caetera

In fashion, lunettes de soleil, mode on août 31, 2016 at 5:21

solaires-2016-spaluxetv

C’est l’été indien. A la terrasse d’un café parisien ou en villégiature vos solaires seront utiles. Ne les jetez donc pas dans la fashion trash. D’abord c’est mieux de recycler ou d’attendre un revival. Ensuite certains modèles 2016 sont des classiques donc portables sans deadline.

  Tom-Cruise-Spaluxetv  

Ray Ban for ever

ray-ban-wayfarer-2016-Spaluxe tv333

Back to the 80-90es avec Tom Cruise dans Top Gun ou Mickael Jackson dans un strike qui a fait explosé les ventes. Lancées en 1937 pour l’US Air Force, les iconiques Ray Ban (littéralement « exclusion des rayons » de soleil) version Aviator ou Wayfarer chaussent les nez les fashionistas/tos. On les trouve en total classic ou en couleurs, en rétro, en miroir. Bref, elles sont partout.

solaire-ray-ban-wayfarer-spaluxetv  

 

Miroir dis-moi

Un rien bling, bling les verres miroirs sont l’un des It de l’été 2016. C’est le mood « partage », le voisin peut se voir dedans.

Lunettes-miroir-Spaluxetv-  

 

Glam Rétro

marilyn-monroe-solaire-eyecat-spaluxetv  audrey-hepburn-solaires-cat-eye-spaluxetv

Le cat eye type Audrey Hepburn revient en force notamment chez Dolce & Gabbana (DG4287).

Le glam eye nous fait de l’œil :  papillons de Fendi (Eyeshine) ou Oeil de Chat chez Chanel.

Chanel-yeux-chat-Spaluxetv  

 

King Size

Le XXL rond, carré, ombré … ornent tous les minois. La top Rosie Huntington a ainsi opté pour Chloé et ses Carlirna.

solaires-chloe-spaluxetvrosie-solaire-Chloé -spaluxetv  

 

Voir les choses en bois

Ce n’est pas une nouveauté mais une confirmation. Le bois, présent depuis le début des années 2010, se décline dans tous les tons s’ajuste à tous les imprimés.

Solaire-Ozed- Spaluxetv

Créée en 2012, la jeune marque Ozed propose des lunettes haut de gamme en bois nobles et exotiques aux montures variées (du tout bois au carreau « Timber » en passant par les chûtes de skateboard recyclées). Le tout dans un esprit respectueux de l’environnement (les bois proviennent de forêts d’origine contrôlée). Côté empreinte carbone l’addition est toutefois salée. Pour compenser, Ozed calcule son coût et s’engage à contrebalancer l’impact en contribuant à financer le reboisement d’une forêt. Pour chaque achat d’une paire de lunettes de soleil, un arbre est replanté en Haïti via l’association Pur Project.

impact-carbone-Spaluxetv

Les fondateurs Matthieu Delhaye et Baptiste Notter (ancien directeur marketing de Obey Clothing, la marque inspirée de Shepard Fairey l’une des figures du street-art) viennent du milieu de la sculpture et de la glisse. Ils jouent sur l’esprit tribu ou Famille : valeurs et passions communes. « Nous collaborons avec des artistes et des sportifs » explique Baptiste Notter. « Ils réfléchissent d’abord sur la forme -que nous modélisons en 3D- puis sur la matière. Chacun a quelque chose en tête : un souvenir, une histoire venue de l’autre bout du monde …« 

La fabrication en elle-même demande 80 heures de travail à la main. Les verres sont polarisés et « clipés » pour faciliter le changement de modèle.

Ozed-Spaluxetv 1

Joe Starr, Djamel Debouzze, le groupe the Shoes et bien d’autres ont chaussé leur nez de lunettes éthiques.

La première paire féminine a vu le jour cette année grâce à une collaboration avec Coline Ménard. La longboardeuse a dessiné des motifs ethniques et choisi un bois de rose.

Surf & Chic !  

Bikini et tutti quanti : tendances imprimés et crochets

In fashion, maillots de bain, mode on août 20, 2016 at 3:33

bikini-maillots-de-bain-triya-spaluxetv33

Ouch, pchhh, vade retro machin moche et carcéral. Surgit en fin de saison estivale, le burkini n’a heureusement pas influencé les créateurs qui travaillent de toute manière très très très en amont. Cross our fingers que ça continu. Rien n’est certain puisque Dolce et Gabbana nous ont déjà servi les hijabs haute couture et que le magasin anglais Marks & Spencer a sorti le burkini fleuri en février dernier pour sa clientèle moyen-orientale.

Fashion is money x politics.

Bref, si vous partez en septembre, si vous prévoyez un automne de WE près d’un grand bleu ou d’une rivière, si une croisière se profile, voici un rappel des tendances maillots de bain 2016.

maillot-de-bain-crochet-tommyhilfiger-2016-spaluxetv 

Sur les tabourets des bars trendy et des plages en vue, le trikini drague toutes les tendances. trikini 2016 3333 trikini 2016036   bikini-unepiece-michaelkors-spaluxetv33 bikini-unepiece-noir-michaelkors-spaluxetv33

La pièce unique revient en force sous forme d’imprimé, de pastel ou de noir intense. Pour jouer la classe totale portez le noir avec des accessoires.

bikini-maillot-de-bain-noir-guillerma-baeza-spaluxetv bikini-onepiece-black-spaluxetv bikini-une-piece-strongandstriped-spaluxetv

Le crochet règne sur le bikini avec des motifs graphiques, ethniques, fleuris.

Le mélange des imprimés domine la saison. bikini-crochet-ethnic-spaluxetv bikini-imprimé-aquadegogo-spaluxetv

Les culottes hautes dissimulent petits bedons et les hanches larges mais peuvent aussi imposer un genre. Rétro par exemple. bikini-retro-sapluxetv bikini-chanel-cuba-spaluxetv33 

Du col bardot au une pièce année 50-60 revisité, le vintage, très présent, donne dans le « I like your style ».

bikini-col-bardot-spaluxetv33

Spéciale dédicace justement aux coupes BB. Normal le bikini, sublimé par la bombe française dans « Et dieu créa la femme » de Roger Vadim, souffle ses 60 bougies. Pour l’occasion la marque Brigitte Bardot sort une collection de maillots et de lingerie.

bikini-brigite-bardot-spaluxetv bikini-brigite-bardot2-maillots-de-bain-spaluxetv

Autre tendance, le triangle, la brassière, l’échancrure et les franges (qui s’étaient distinguées en 2015).

Maillot-brassière-seafolly-spaluxetvbikini3363 bikini-brassic3a8re-triangle-spaluxetv33    

Côté couleurs les pastels et les flashys challengent le noir. Pas celui de la burqua ou de sa déclinaison balnéaire mortifaire mais celui d’un corps gainé dans toute sa splendeur et sa joie d’être.

bikini2-spaluxetv bikini-alexendermcqueen-spaluxetv