spaluxetv

Posts Tagged ‘#beauté’

Innovations Biologique Recherche : lotion P50 PIGM 400 et crème MSR-H

In beauté on avril 13, 2017 at 12:45

Biologique Recherche est une marque à part. Créé il y a plus de 40 ans par Yvan et Josette Allouche, le laboratoire défend son indépendance et privilégie la recherche au marketing. Les résultats sont là. L’efficacité des produits – utilisés à la maison ou dans les protocoles du flagship parisien- est reconnue. L’enseigne est présente à travers le monde dans des spas ou des medi-spas prestigieux. C’est également l’une de nos marques préférées.

Biologique recherche vient de sortir une lotion et une crème.

La lotion P 50 : « basic instinct » de peau

 

 

La lotion 50 fait partie des basiques garants d’une peau au teint uniforme. Elle s’enrichit aujourd’hui d’ingrédients anti-grise mine et anti-tâches. Nom : lotion P50 Pigm 400.

Cette lotion, qui ne sonne certes pas très glam, est un soin exfolliant, purifiant qui vise à reconditionner l’épiderme afin que celui-ci retrouve sa capacité de régénération.

Formulée scientifiquement, sa philosophie est proche des préceptes d’Hippocrate. Selon le père de la médecine, le corps tire de lui-même ses capacités de guérison … si l’on n’entrave pas son bon fonctionnement. Le respect de quelques règles et l’adoption de bons gestes sont aussi de rigueur.

La lotion P50 Pigm 400 est composée :

– d’un complexe Poly-Alpha-Beta-Hydroxy Acides renforcé en AHA et associé à un extrait de Citron Caviar pour l’exfolliation,

– d’une combinaison de chlorure de Magnésium et de Reines des près pour la purification,

– d’un extrait d’algue rouge (palmaria palmata) pour l’unification du teint,

– d’un extrait de wasabi complété par de la vitamine B pour l’anti-oxydation.

N’ayant pas de tâches pigmentaires nous ne pouvons donc nous prononcer sur l’efficacité du produit sur ce point. En revanche nous constatons un bel effet lumière sur notre teint d’hiver.

 

 

La crème MSR-H

L’autre nouveauté est la crème MSR-H – oui toujours aussi sexy le nom- enrichie en vitamine E anti-oxydante, en beurre de karité et en cire d’abeille relipidants. Un complexe oxygénant spécifique – donc secret- et des isaflavones de soja non OGM complètent le tout.

Elle est destinée aux peaux matures pour contrer la sécheresse, la perte d’élasticité … Elle peut aussi être utilisée de manière préventive contre les agressions environnementales et le photo-vieillissement.

Résultat : bonne pioche !!!

 

Biologique Recherche

http://www.biologique-recherche.com

Publicités

Soins des cheveux fins : shampoings, masques, volumateurs

In beauté, beauty on mars 8, 2017 at 5:19

Pas de crinière de lionne ? Impossible de tourner la tête à droite splash puis à gauche splash (again) pour faire genre mermaid en mode clubbing ? Pour les petits cheveux fins il reste l’option extension (compliquée) et celle des soins profonds doublés d’une routine de beauté à base de produits non agressifs et volumateurs.

Nous avons déjà testé un certain nombre de soins ciblés chez Carita, chez David Lucas et son excellent Tokio Inkarami, chez Opalis (number one de notre panthéon)

 

John Frieda Luxurious Volume

Cette fois-ci direction l’avenue des Ternes et le salon John Frieda pour le lancement de la nouvelle gamme cheveux fins « Luxurious Volume ».

Le salon mêle l’ancien (vitraux Art Déco, poutres apparentes, pierres de taille) et le nouveau (rails métalliques, néons, boules de lumière).

Le corner de la salle des shampoings est équipé de fauteuils massants et de bacs confortables.

Le personnel s’enquière de la température de l’eau, de la pression du massage. So, tout good côté accueil.

Le soin comprend trois étapes.

Un lavage « core restore » à la protéine fibre fortifiée puis l’application d’un soin démêlant … toujours à la fibre fortifiée. Pourquoi fortifiée ? On nous explique « Les cheveux fins manquent de la protéine nécessaire pour avoir du corps et assez de vitalité pour fixer une coiffure« . Mince, nous « les cheveux fins » avons un ADN pas fini. Que faire ? Fortifier bien sûr.

Et la mission finale (la troisième étape donc) revient au « soin avancé volumisant » qui « forme des liaisons temporaires entre les chaînes de protéines naturelles du cheveu« .

Le produit est activé par le sèche cheveu, pas vraiment idéal (euphémisme) pour la santé capillaire. « Dans le secret de notre salle de bains », nous avons rusé en vaporisant puis en enroulant les cheveux dans une grosse serviette moelleuse. Après le séchage naturel, nous avons modelé avec les doigts. Résultat : un effet volume en coiffé -décoiffé. Pour la densification et la fortification … disons … que l’on va attendre.

Par ailleurs, la marque pourrait réduire son utilisation d’emballage plastique (soin avancé). À l’heure où l’on s’interroge sur les moyens d’éradiquer cette plaie pour les océans et leurs habitants nos petits cheveux fins se hérissent -légèrement, restons modestes, encore une fois pas question de faire graouuu avec votre « masse » capillaire- devant ces dérivés pétrochimiques.

 

Loren Kadi soins ayurvédiques

 

Autre univers, Loren Kadi et ses soins ayurvédiques naturels.

Petite fille de coiffeur parfumeur, Laurence lance sa marque Loren Kadi en 2010. Elle s’inscrit dans une expérience éthique et équitable (collaboration avec de petits producteurs indiens) riche de 25 ans de création et de fabrication de textile et de mobilier en Inde et en Indonésie. Laurence (Loren), diplômée des Beaux Arts, a en effet commencé sa carrière en tant que sculptrice et créatrice de bijoux.

 

Nous avons testé le shampoing à la rose pour cheveux fins et sans vigueur en alternance avec le shampoing à l’hibiscus pour cheveux secs. Le tout en association avec le masque soyeux à l’hibiscus et aloevera appliqué avant le shampoing.

 

En Ayurveda l’extrait de fleurs d’Hibiscus fait partie des must have pour beaux cheveux.

La marque conseille de masser profondément le cuir chevelu lors des lavages et de la pose de masques. Ce qui active la micro circulation. Consigne suivie scrupuleusement.

 

Résultat : cheveux doux, plus de frisottis, gain de volume.

 

 

 

 

John Frieda

44 avenue des Ternes

75008 Paris

http://www.johnfrieda.fr

 

Loren Kadi

http://www.lorenkadi.com

 

 

Nannette de Gaspé: les masques infuseurs pour buste et derrière

In #cosmetiques, beauté on février 15, 2017 at 10:55

nannette-de-gaspe-portrait-spaluxetv

On l’aime haut, ferme et rebondi (mais pas trop) notre derrière. Alors on fait du yoga, de la marche nordique, des exercices et un peu de boxe avec notre coach et chroniqueur sportif Chris Guyoton. Mais voilà que se profile un nouvel allié.

Nannette de Gaspé, la canadienne au patronyme de mondaine parisienne, vient de lancer un coffret de masques secs pour pulper et lifter  buste et derrière.

Flash back

Administratrice financière spécialisée dans le développement des entreprises innovantes, la business women aux yeux bleus Saint-Laurent s’est investie dans les cosmétiques après être tombée en amour (so Québec) pour Biomod, une société de biotechnologie que lui avait recommandée sa meilleure amie, l’une des têtes pensantes de Mickael Kors. Du lourd donc.  

Vectorisation et Infusion

La technologie qui a fait craquer cette financière avisée combine deux techniques qui sont à la base de ses masques infuseurs anti-âge.

En premier lieu un système de microvecteurs biologiques imprimés sur un tissu sec. « Les masques ou les crèmes contiennent  près de 90 % d’eau et de glycérine, des éléments volatils qui s’évaporent avant d’être absorbés par l’organisme  » note Nannette de Gaspé « L’avantage de l’impression de molécules solides sur tissu sec est d’éviter cette déperdition« .

Un système de « transport » inédit doit par ailleurs acheminer  les ingrédients à une profondeur inégalée par les crèmes.

La deuxième technique est « l’infusion ». Une fois arrivés à destination, les actifs sont diffusés de manière prolongée. Huit à neuf heures en moyenne contre 45 à 90 mn pour les produits traditionnels. Nanette de Gaspé assure que ses masques contiennent 87 % d’actifs (extraits de plancton, d’huiles végétales , de fleurs, de noix et de fleurs, d’urée …) alors que les crèmes n’en recèlent que 2 ou 3 % .

Lancée en 2016 chez Colette en pleine fashion week estivale la première collection de masques secs (visage, coup, décolleté, mains) a fait son effet. Outre- Atlantique, elle est encensée par la presse.

La deuxième collection sort aujourd’hui … toujours chez Colette. nannette-de-gaspe-masque-buste-derriere-spaluxetv

Cette fois-ci les cibles sont le buste et le « derrière ». Terme jugé plus amusant  que fesses. Le packaging évoque des bulles de champagne roses et jaunes. « L’idée est de diffuser un message fun, léger » explique Nannette désormais aux manettes de Biomod.

Le buste et le derrière à l’honneur

On ne change pas une formule qui marche. On retrouve donc des « heros ingrédients » (acide hyaluronique, collagène marin …) ainsi que la technologie de transport et de diffusion MicroVecteur Biomimétique.

Chaque infuseur contient « un mélange composé de 90 % d’ingrédients raffermissant, lissants et d’émollients dont 94 % sont naturels » précise Nannette de Gaspé.

Le protocole ? Pour le buste il faut appliquer les masques six jours de suite pendant une heure la première semaine, puis deux jours consécutifs les trois semaines suivantes toujours à raison d’une heure par jour.

Le derrière est plus gourmand. Il lui faut un masque huit jours de suite puis deux jours consécutifs pendant quatre semaines à raison d’une heure minimum par jour.

Selon une étude effectuée par la société, les 20 femmes ayant testé le masque infuseur buste ont constaté une augmentation de volume de 7 % après une semaine et de 14 % après une cure intensive d’un mois. L’effet liftant a, quant à lui, été estimé à 1,1 cm pour la même période. Côté derrière pas d’effet volumateur « Les tissus sont trop denses pour que le technique ait un effet » précise Nannette « En revanche, l’effet sculpting est visible« .

Tester « L’art de l’infusologie » vous  coûtera 270 E. Un meso mask est annoncé pour janvier 2018.

En bref, le pari est de faire de la mésothérapie sans que ça pique et avec les mêmes résultats qu’une visite chez le dermatologue.

Wait & See.

http://www.nannettedegaspe.com

http://www.colette.fr

Salon Equip’Hôtel : focus sur les tendances hôtel-spa, beauté, design

In #hotels de luxe, beauté, design, Spa on novembre 19, 2016 at 7:38
Help yourself : produits vegan chic Tara Smith sur le Stand Ski Total du salon Equip Hotel

Help yourself : produits vegan chic Tara Smith sur le Stand Ski Total du salon Equip Hotel

Le salon Equip Hôtel, qui s’est tenu du 6 au 10 novembre à Porte de Versailles, a accueilli 1 600 exposants dont 20 % venus de l’étranger. Les espaces Beauté, Spa, Déco, Fooding … étaient organisés en quatre pôles (1) eux-même divisés en bulles et capsules tendances. L’ensemble s’étendait sur 3 000 m2 et 3 niveaux. Un monde à explorer.

 

« Testé sur des stars pas sur des animaux »

Le Pavillon 4 faisant la part belle au spa et aux cosmétiques. Les principaux acteurs du secteur étaient présents : des labels comme « Spas de France » au magazine « Émotion Spa » en passant par les équipementiers, les designers et les beauty et spa brands.

Nous avons repéré 4 marques.

« Testé sur des stars pas sur des animaux« , est le slogan accrocheur de Tara Smith la marque londonienne vegan specialisée dans les soins capillaires. Tara a commencé sa carrière de hair stylist il y a 25 ans. Soit plus de deux décennies à accompagner les vedettes du grand écran dans des shootings et les festivals de Sundance à Cannes. Le perroquet emblème est le signe de ralliement des vegan chics. Tara Smith vient de rejoindre le collectif  Ski Total qui rassemble des cosmétiques de niche pointus. Le stand de Ski Total où trônait une baignoire remplie d’échantillons collait parfaitement à l’image chic et décalée du groupe britannique.tara-smith-skitotal-equiphotel-spaluxetv

 

Carole G la Beauté Bienveillante est une nouvelle marque créée par Carole Géraci sur le créneau eco-chic. La marque communique aussi sur la chasse aux ingrédients nocifs pour la santé. « L’Union Fédérale des Consommateurs (UFC) a passé au peigne fin 185 produits cosmétiques du quotidien : déodorant, crème pour le visage/corps, gel douche … et a constaté que sur ces 185 produits, 62 contiennent des allergènes majoritairement de la méthylisothiazolinone » peut-on lire sur le site G-Cosmetic « Pas moins de 101 recèlent également des perturbateurs endocriniens dont 44 sous la forme de méthoxycinnamate d’éthylhexyle, un filtre UV perturbant le fonctionnement oestrogénique et thyroïdien« . Carole a réalisé une liste de 13 ingrédients suspectés d’être toxiques (sels d’aluminium, certains filtres solaires chimiques, parabens, sodium, silicones … ). Ingrédients bien sûr bannis de la composition des produits. La créatrice insiste par ailleurs sur la combinaison d’Effi-actifs (des actifs intégrés à dose maximale) et d’ingrédients naturellement actifs (huiles et baumes végétaux). Nous n’avons pas encore testé les produits donc no comment à propos de l’efficacité. Sur le stand nous avons toutefois constaté que les textures sont légères et pénètrent sans laisser de trace. Une obligation pour une marque qui joue sur la polysensorialité (bien-être émotionnel et physique). G Cosmetic comprend cinq collections signature aux extraits actifs : capucine royale (tonus), rose délicieuse(anti-imperfections), pivoine vertueuse (hydratation), lys majestueux (éclat), orchidée prestigieuse (anti-âge).

dharmazone-equiphotel-spaluxetvContrairement à ce que son nom évoque Dharmazone ne vient pas d’Inde mais de Scandinavie. Lancée en 2007, par une famille suédoise, la marque est certifiée bio par Natrue (une référence) et l’éco-label nordique The Swan. Avoir un minimum d’impact sur la nature et un maximum sur la peau est l’ambition de la société. On aime !

damala-organic-bath-equiphotel-spaluxetvOn connaissait les produits Damana et leur packaging qui évoque des flacons d’officine. On appréciait les textures et les senteurs des lignes bio Neroli et Terre et Soleil à base d’extraits végétaux (plantes aromatiques et médicinales) subtilement parfumés. Sur le stand nous avons découvert une nouveauté : une ligne de bain Bio à l’aloe vera certifiée par ECOCERT et labellisée COSMEBIO. On va vite tester.  

 

Le Studio 16 : déco et design de demain

terrasse-article-equiphotel-christophe-gautrand-et-benjamin-deshoulieres-spaluxetvLe Studio 16 consacré à l’hôtellerie de demain présentait des créations Indoor et Outdoor.

Il s’ouvrait sur une terrasse conçue par Christophe Gaudraud et Benjamin Deshoulières. L’installation reflétait la mutation de nos modes de vie où l’intérieur s’ouvre à l’extérieur faisant du végétal un élément clef de la maison ou de l’hôtel. Dans « Le jardin d’Eden » des paysagistes, une variété de plantes, arbres et arbustes rapportés de voyages se mêlaient au mobilier chiné à travers le mode. Le « stay tuned » était central comme dans l’ensemble des espaces exposés au salon.

Le Lobby de l’architecte Jean-Christophe Nuel était pensé comme un espace social, un lieu à vivre nuit et jour où le bar et les espaces lounge jouaient un rôle central dans un contexte de dématérialisation de l’accueil (check-in/out réalisé en amont avec remise d’une clef flash code, d’ I PAD de navigation dans l’hôtel à l’arrivée).

in-the-room-elizabeth-leriche-equiphotel-spaluxetv

In The Room, d’Elizabeth Leriche -directrice du bureau de style éponyme- aidée par les architectes Guillaume Terver et et Christian Delcourt, se voulait une « parenthèse enchantée sacrée ». Haut lieu de l’intime et du bien-être, cette chambre  était divisée en trois lieux. Le lit concept  – pièce dans la pièce- intégrait une literie exigeante. Le dressing s’adaptait au « nomadime encadré » en proposant des formules à la carte allant du pose-bagage au grand tralala (espace shopping, ouverture de multiples compartiments, design  digne d’une loge de théâtre …). La salle de bains rebaptisée « scènes de bains » offrait une palette de variations autour du bien-être (espace table de massage, corner barbier), de l’intimité (douche en open space ou en huit-clos), de la beauté (coiffeuse de maquillage, miroirs et vasques).

 

Capsule « Chambre Origine » : s’endormir comme un soleil qui se couche

chambre-origine-equip-hotel-spaluxetv

Parmi les capsules, une autre chambre se distinguait. La « Chambre Origine » était positionnée développement durable et nouvelles technologies. Laurent Delporte, influenceur et expert français de l’hôtellerie luxe & digital avait demandé à l’agence W2 de réaliser ce lieu centré sur le retour aux fondamentaux « le bien dormir et le bien s’endormir« . Pour y parvenir, le système d’éclairage intégrait des lumières qui s’estompaient « comme un soleil qui se couche » et un dispositif garantissant le noir absolu (extinction des écrans de veille, des lampes mitoyennes des rideaux …). La « Chambre Origine » se voulait « économe en énergie, bio sourcée, ressourçante » et très connectée.

 

Récompenses : capsules sensorielles et art de la table

Le salon a remis une série de récompenses basées sur les votes d’internautes. Le jury de la capsule Spa et salle de bains a décerné le prix Innov 16 à Skinjet et ses capsules de douches sensorielles inspirées des recharges de café.

Parmi les autres distinctions citons, le Mood art de la table by Christofle, une pièce décorative de forme ovoïde découvrant « un nouveau couvert contemporain, épuré et universel en métal argenté destiné aux dîners impromptus et aux brunchs décontractés« .

La Eat Place

vip-bar-studio-des-chefs-equiphotel-spaluxetvÉquip Hotel a organisé séminaires et tables rondes autour des grandes tendances de l’hôtellerie, du bien-être et de la restauration.

Un exemple : en mode séminaire à l’hôtel, la restauration se doit d’être happy, nomade, surprise, axée sur la détente et le partage.

Trois lieux conçus par Marc Hertricht et Nicolas Adnet donnaient un aperçu des conjugaisons actuelles entre l’art de vivre et l’art des terroirs. À savoir Le VIP et son allée à damier noirs et blancs, Le Bar à la verrière atelier surmontée d’un lustre magistral, le Resto des Chefs ode aux jardins à la française avec ses topiaires et ses nefs végétales.

Plus de 110 Chefs dont -Thierry Marx, Pierre Caillet, Xavier Pincemin, Alain Le Cossec, Marie Sauce, Bernard Leprince – avaient répondu présent.

Le Studio des Chefs fut la grande arène des concours culinaires animés par ces très grands chefs sélectionnés par Châteaux et Hôtels Collection et Le Studio Flair celle de la mixologie.

 

 

http://www.equiphotel.com

 

(1) Technologies et services, Salle de bains § Spa, Décoration, Design § aménagement, Produits alimentaires et équipements.

Beauté et Ultrasons

In #medecine esthétique, beauté on novembre 6, 2016 at 5:03

Pourquoi et comment vieillissons nous ? Quelles sont les techniques anti-âge et leurs limites.

Le Dr Benjamin Cozanet, médecin esthétique, a répondu à nos questions en s’arrêtent sur une technique basée sur les ultrasons, l’Ultherapy. Elle se pratique avec la seule machine multi agréée par le FDA (Federal Drug Administration) pour le traitement du relâchement cutané.

 

Les cellules vieillissent car elles sont programmées pour le faire. Nous le verrons en images dans nos prochains reportages.

Quant aux signes du vieillissement esthétique, ils vont bien au delà du duo rides et cheveux blancs. L’âge entraîne une modification des os -forme et structure-, des muscles, des graisses qui migrent vers le bas du visage formant une triangle inversé voire des ptoses. La peau flétrie ne fait que recouvrir cet ensemble de phénomènes.

Les injections, les fils tenseurs, les lasers … ou encore les ultrasons aident à redonner une certaine forme triangulaire originelle au visage par le comblement des creux, des fractures de la peau, la stimulation  du collagène qui favorise la recréation d’un « matelas » dermique …

Ulthéra, la machine que nous a présenté le Dr Benjamin Cozanet, est indiquée pour lisser le visage, le cou et le décolleté en envoyant des ultrasons dans les mêmes plans de tissus profonds que ceux ciblés par les interventions chirurgicales (jusqu’à 4,5mn de profondeur). Les ultrasons micro focalisés émis par le dispositif créent des points de coagulation qui relance la synthèse d’élastine et d’un nouveau collagène. La micro-coagulation source de néocollagénèsse est obtenue en chauffant les tissus à des températures oscillant entre 60° et 70 °. Un écographe intégré et relayé par l’écran de contrôle assure au médecin un meilleur contrôle de son geste.

Sur l’échelle de la la douleur, le traitement est désagréable mais largement supportable. Il n’entraîne aucune éviction sociale.

Le résultat est optimal 3 mois après l’intervention et dure, selon les cas, d’un an à 18 mois. Les effets seront d’autant plus visibles que la peau est modérément relâchée. Le laboratoire Merz a d’ailleurs établi une échelle du relâchement cutané qui mesure l’éligibilité des patients à l’Ulthérapy.

Les miracles n’existant pas, le côté lift n’a évidemment rien de comparable à une intervention au bloc. 

Il est par ailleurs possible de combiner l’Ultherapy à d’autres techniques de médecine anti-âge comme les injections ou les fils. 

La correction du vieillissement se fait aujourd’hui « sur mesure ».

 

 

http://www.drbenjamincozanet.com

 

 

Video : Beauté et Ultrasons (version FR)

 

Sounds of Beauty (EN Version)

 

 

 

 

Hammam Les Cent Ciels : rituel d’automne

In beauté, beauty, Spa on novembre 2, 2016 at 2:56

acc-hammam-les-cent-ciels-couloir-paris-spaluxetv

La météo avait prévu des brouillards. La météo ne s’était pas trompée. Ce matin là, seuls des rais de lumière alertes parvenaient à strier les feuilles accrochées aux arbres d’automne. La danse intermittente des couleurs pour nous fut brève. Pas le temps de méditer sur le spectacle mordoré. Nous étions attendus par d’autres brumes. Nous avions rendez-vous au hammam Les Cent Ciels République.

 

hammam-les-cent-ciels-paris-fontaine-spaluxetvLe hammam joue la carte de la tradition orientale de bon goût. Le coeur de ce « ryad » du bien-être est composé d’un hammam tiède (37-38 °), d’un hammam chaud (48 °), d’un sauna et d’une piscine (un peu trop chlorée). Surface : 650 m2 sur 200. Pas mal ! Les douches enclavées ponctuent cette première étape de déconnexion. Un décrochage du réel que favorise la décoration. Carreaux de faience prune, beige ou marrons glacé, murs en tadelakt (enduit de chaux ondulé et brillant) bleu nuit ou safran, fontaines, lustres, lanternes composent un tableau très marrakchi.

Allongée près de la fontaine puis  assise sur une dalle carrelée, nous passons une heure à écouter les bruits (murmures, respirations, goûtes d’eau qui tombent lourdement, jets qui s’élancent et retombent), à fermer et ouvrir les yeux pour capter les couleurs et les ombres à travers les vapeurs. Une expérience sensorielle doublée d’une détoxification. Ici, la peau exhude les toxines comme nulle part ailleurs tandis que l’alternance chaud-froid stimule les capillaires.

Puis vient le moment de s’enduire de savon noir (15 mn avant le soin). Plus question alors de piscine ou de douche. Le savon d’alep ne ferait plus son office  lors du gommage.

acc-hammam-les-ciels-ciels-paris-escalier-spaluxetvÀ l’heure dite, Véronique, vêtue d’une tenue traditionnelle, nous conduit vers l’une des 3 salles idoines. Elle pose sur le banc de pierre le paréo (très doux) qui nous a été remis à l’accueil avec une serviette, un peignoir et des tongs « stantards » puis commence le travail d’élimination des peaux mortes. Le geste est aussi sûr que la pression.

Le rituel se poursuit en salle de soin. Il y en a 7 dont deux double. La nôtre, au sommet d’un escalier, est vaste, sobre et chaleureuse avec son grand miroir et son parquet clair.

Pendant une heure Véronique va lisser notre corps, le polir. De longs mouvements enveloppants pour drainer, des pressions pour détendre. Au total, une cinquantaine de manoeuvres effectuées à l’huile d’argan  pure et biologique. On décroche !

acc-hammam-lescentsciels-salle-de-soin-paris-spaluxetvVéronique enchaîne avec le nouveau gommage pour le visage à base de beurre de karité, d’huile d’amande douce et de rose afin d’éliminer tout en douceur les impuretés et les cellules mortes. En fin de soin, elle pose la dernière crème-masque « L’Intense » », un anti-âge global qui promet d’hydrater en profondeur et de protéger l’épiderme grâce à ses propriétés anti-oxydantes. Un coup d’oeil au grand miroir nous renvoie l’image d’une visage frais et pulpé.

acc-hammam-les-cent-ciels-paris-entree-spaluxetvNous quittons la salle de soin pour gagner le corner repos. On y arrive en suivant un chemin de lourdes portes de bois sculpté et de petits salons aux sofas moelleux. Installée sur un canapé, sirotant un thé vert, nous regardons le ciel aux mille lunes puis … plus rien !

http://www.hammam-lescentciels.com

7 rue de Nemours

75011 Paris