spaluxetv

Posts Tagged ‘#hotels de luxe’

Les 50 ans du Byblos : retour sur un mythe

In #hotels de luxe, Hotel/ Palace, Spa on août 13, 2017 at 7:02

L’hôtel iconique de Saint-Tropez a 50 ans. Retour sur l’histoire du Byblos entre ciné, célébrités, night et spa avec un livre et les partenaires de l’hôtel.

L’hôtel citadelle a été sacré Palace le 28 juin 2012. Une distinction qui honore un lieu mythique où se sont croisés les légendes du cinéma et des arts des années 50-60. Aujourd’hui, l’établissement qui s’étend sur 1 700 m comprend 91chambres dont 15 suites, une villa privée -La Capilla-, un restaurant Ducasse -Le Spoon-, un spa Sisley, une vaste piscine et un club historique -Les Caves du Roy-.

Le livre « Byblos, l’incarnation d’un style » retrace l’histoire de ce rendez-vous du luxe, de la fête et du bien-être.

« J’ai fait un Saint-Germain des Près sous le soleil » raconte Juliette Gréco, égérie de la la bohème des années 50. Avant elle, des artistes comme Signac avaient été conquis par la charme et la lumière du petit port de pêcheurs. Après elle, Brigitte Bardot, Françoise Sagan, Jane Birkin, Alan Delon, Romy Schneider et toutes les stars des années 60-70 firent de l’endroit « the place to be ». Mick Jagger s’y maria en 1971.

 

 

Le Byblos, est intiment lié à l’histoire de ce spot d’hédonisme.
On peut lire que le milliardaire libanais Jean-Prosper Gay-Para, fou amoureux de l’endroit et de la sublime BB, décida de lui dédier un palais mêlant les délices de l’Orient de ceux de l’Occident.

Le Byblos est largement inspiré de l’architecture de la ville éponyme où s’ébroue la jeunesse dorée du pays du cèdre. La salle de bien-être rappelle un salon libanais, la piscine célèbre l’eau, celle des fontaines comme celle de la mer. Les architectes s’inspirèrent de l’Excelsior, autre propriété festive de l’homme d’affaires.

En 1967, Sylvain Floirat, fondateur du groupe du même nom, reprend le Byblos en respectant l’esprit des lieux.
Le livre, réalisé à la demande d’Antoine Chevanne, petit fils du patriarche, croise alors la saga familiale, celle de l’hôtel et celle du port. Le motto du groupe : la fête en toute discrétion pour les les happy few.

L’iconographie est riche de photos d’époque, des fêtes pure people dans le club les Caves du Roy aux planches d’architectures en passant par les focus sur la déco (fer forgé, tissus, céramiques en gloire -bas-relief, sol, panneau mural-, …) et les clichés de stars de l’époque, Cher, Jack Nicholson, Mireille Darc, Grace Jones …

Les partenaires du groupe Floirat célèbrent, au plus chic, le demi-siècle du Byblos.

Sisley, qui fête également les 10 ans de son spa au Byblos, sort un vanity solaire.Accessoire de mode et de beauté, le mini bagage entend répondre aux surprises que réserve la Riviera. Dans le sac en agneau habillé de franges multicolores sur fond ivoire à l’image de la façade du palace, on trouve la Sunleya anti-âge, la brume lactée corps SPF 30, la Sunleya après-soleil visage et l’Eau Florale aux arômes de fleur d’oranger.

Pour le première fois depuis ses débuts en 1875, le maitre horloger Audemars Piguet lance une édition limitée (70 exemplaires) dédiée à un hôtel. La Royal Oak Offshore, l’une des premières montres bracelets de très grand format, se pare d’or rose, d’acier brossé, de diamants et d’un bracelet en caoutchouc blanc clin d’oeil à l’été tropézien.

 

Rolls Royce, fournisseur officiel d’automobiles de la toujours pimpante Elizabeh II, customise la Dawn B50 en orange et gris à l’image du Byblos et des maisons tropéziennes.

On pourra glisser dans la décapotable de 570 chevaux, un sac Goyard ode aux bains de mer. Le malletier de la rue Saint-Honoré, spécialiste du bagage monogrammé depuis la fin du 18ème siècle, a créé un sac de plage à l’effigie du Byblos. Cette broderie est une première.

En rentrant d’escapade au Cap Camarat, on déposera le sac pour refermer les doigts sur une coupe de Dom Pérignom édition limitée.Il faudra choisir (ou pas) entre les cinq flacons du millésime 2003, cinq mathusalems aux couleurs chatoyantes qui illustrent les cinq décennies du Byblos.

On dégustera les bulles au bar ou près de la piscine dans la suite de 180 m2 habillée par Missoni Home en soie et coton aux couleurs de la Méditerranée, tantôt féminine en rose et bronze tantôt masculine en métal et acier.

« Byblos, l’incarnation d’un style », Édition Cercle d’Art

Publicités

Biologique Recherche au Capri Palace

In #hotels de luxe, Beauté, hôtels de luxe, Hôtels Palaces, Spa on août 12, 2017 at 12:43

Niché dans l’élégant Anacapri, le Capri Palace est considéré comme l’un des meilleurs spas médicaux d’Europe. Une sorte de La Prairie méditerranéen.

La beauty farm déclare s’inscrire dans une démarche holistique : gestion du stress, détoxification, approche clinique préventive, régénération de la peau, médecine anti-âge, perte de poids durable.
À la direction du Capri Palace, Francesco Canonaco, père du Leg School une méthode d’amélioration de la circulation sanguine. La procédure ? Bandage médical froid et boue, traitement Kneipp, pressothérapie et drainage.

 

 

Biologique Recherche, marque haut de gamme familiale et a priori sans perturbateurs endocriniens, vient de rejoindre le spa.
Cette entreprise, dont nous apprécions l’efficacité des produits et des soins, est présente dans les adresses prestigieuses de 70 pays.
En 2017, la marque a intégré les hôtels et palaces de 7 nouveaux pays dont la Chine, le Portugal ou encore la France.

http://www.biologique-recherche.com

Mykonos : aromathérapie et farniente au Grace Hotel

In Hotels/Palace, Spa, Travel on mars 31, 2017 at 6:46

 

Proche de la mer, perché sur les collines de Mykonos, l’hôtel Grâce porte bien son nom.

Le bâtiment agence harmonieusement l’architecture traditionnelle et les matériaux contemporains. Il reflète avec délicatesse l’art de vivre en bleu et blanc des Cyclades.



Les meubles simples et élégants dessinés par des artisans locaux côtoient des objets d’art disponibles à la galerie de l’hôtel.

 

Les 31 chambres et suites disposent d’une terrasse avec ou sans jacuzzi mais toujours avec vue sur l’onde azuréenne.

 

L’art du farniente

 

 

De l’aube au milieu de la nuit le restaurant propose une cuisine grecque contemporaine, des snacks et du champagne.
Entre huit heures et midi, le petit déjeuner est un moment-clé du farniente avec vue sur la baie d’Agios Stephanos.
Cet art de la détente se pratique autour de la piscine.
Il faut bien prendre du repos avant de descendre en ville ou au port s’égailler dans la kirielle de petites rues, dans les clubs ou sur un yacht.

Le spa : aromathérapie et produits naturels 

 

La relaxation se travaille également au spa dont le décor apaise d’emblée avec ses couleurs douces et sa dominante de bois.


On y dispense des soins basés sur l’aromathérapie chère à Hyppocrate l’ancêtre grec de la médecine.


Les produits sont locaux et naturels. Le miel tient une place de choix dans les traitements. Comme les huiles essentielles.
Le rituel signature « le Cyclade » débute par un bain des pieds et le choix d’une huile aromatique. Il se poursuit par un massage relaxant du visage et du cuir chevelu aux huiles essentielles. Après le nettoyage de peau tout en douceur, vient le moment du soin ultra nourrissant à base de gelée d’abeille et de vin rouge. L’objectif est de nourrir la peau et d’en réveiller l’éclat.  

Le spa dispose d’un sauna, propose des massages, de traitements d’algothérapie, des prestations de manucurie et de pédicurie.

En sortant su spa, l’esprit apaisé est plus réceptif à l’art.

 

C’est le moment de visiter la galerie de l’hôtel. Elle propose une sélection d’objets et d’œuvres réalises par des créateurs grecs.  

Ils trouveront grâce ou pas aux yeux des visiteurs.

Ile Maurice : le Telfair entre forêt et lagon

In tourisme, Travel on mars 9, 2017 at 9:41
-1

 

La seule chose que le poison doit faire est de se perdre dans l’eau dit le Tao.

 

Le Bel Ombre mauricien va plutôt se noyer dans la verdure. Au sud de l’Ile, le domaine, homonyme du poisson vert et bleu, s’étend sur 2 500 hectares : des collines, une réserve naturelle, un golf de 18 trous, des jardins, un lagon … turquoise comme il se doit.

Un soupçon d’histoire. Le domaine a été mis en valeur par le médecin botaniste irlandais James Telfair. Cet observateur de la faune et de la flore a acquis les terres en 1816. Il y a laissé sa marque : le respect de  la nature.

 

-5

 

Sa femme, elle, y développa un art de vivre mi irlandais mi-colonial.

L’architecte en bois blanc du Telfair Hôtel & Spa reste fidèle à l’esprit originel.

 

ile-maurice-hotel-telfair-spaluxetv

ile-maurice-vue-hotel-telfair-spaluxetv
ile-maurice-domaine-telfair-vue-mer-spaluxetv

 

On y trouve ainsi auvents dentellés, parquets de bois, poutres dans le lobby.

Des lits à baldaquins habillent les 158 chambres et suites des bâtiments ainsi que des villas.

 

-14

 

Les restaurants et les bars cultivent également cet « Héritage Touch ».

ile-maurice-restaurant-belombre-jardins.telfair.spaluxetv

 

Le Château de Bel Ombre, entouré de jardins presque versaillais, est l’une des adresses gastronomiques phare de l’Ile Maurice. Point de Tao ici. Ici règne sans partage la chair, bonne et raffinée.

 ile-maurice-restaurant-belombre-telfair-spaluxetv
  L’esprit du Tao on le retrouve plutôt au Village spa de 2000 m2.
ile-maurice-telfair-piscine-spa-spaluxe-tv.jpg
On y vit des expériences entre présence au monde et lâcher prise.
Comme son nom l’indique, Le Seven Colours Spa fait la part belle aux couleurs, surtout associées aux chakras.

Ile-Maurice-Telfair-spa-massage-spaluxetv

La carte des modelages met en avant le rituel au coco. Elle propose aussi des soins anti jet lag et détente post golf.

-2

villa spa du spa Seven Colors de l’hôtel Telfair

-3
-3
ile-maurice-yoga-telfair-spaluxetv
Des sommités du reiki, du yoga, de la méditation et du développement personnel sont régulièrement invités.
Options non négligeables : flâner près de la rivière, buller dans les baldaquins de plage, prendre un cocktail entre piscine et océan ou planer au dessus de la mer.
 ile-maurice-telfair-riviere

  ile-maurice-bar-plage-telfair-spaluxetv

Évitez toutefois de vous perdre dans l’eau, vous n’êtes qu’un lointain descendant de poisson.

 

http://www.heritageresorts.mu/fr/Telfair

 

Reportage vidéo sur FineLife TV soon soon son

Salon Equip’Hôtel : focus sur les tendances hôtel-spa, beauté, design

In #hotels de luxe, beauté, design, Spa on novembre 19, 2016 at 7:38
Help yourself : produits vegan chic Tara Smith sur le Stand Ski Total du salon Equip Hotel

Help yourself : produits vegan chic Tara Smith sur le Stand Ski Total du salon Equip Hotel

Le salon Equip Hôtel, qui s’est tenu du 6 au 10 novembre à Porte de Versailles, a accueilli 1 600 exposants dont 20 % venus de l’étranger. Les espaces Beauté, Spa, Déco, Fooding … étaient organisés en quatre pôles (1) eux-même divisés en bulles et capsules tendances. L’ensemble s’étendait sur 3 000 m2 et 3 niveaux. Un monde à explorer.

 

« Testé sur des stars pas sur des animaux »

Le Pavillon 4 faisant la part belle au spa et aux cosmétiques. Les principaux acteurs du secteur étaient présents : des labels comme « Spas de France » au magazine « Émotion Spa » en passant par les équipementiers, les designers et les beauty et spa brands.

Nous avons repéré 4 marques.

« Testé sur des stars pas sur des animaux« , est le slogan accrocheur de Tara Smith la marque londonienne vegan specialisée dans les soins capillaires. Tara a commencé sa carrière de hair stylist il y a 25 ans. Soit plus de deux décennies à accompagner les vedettes du grand écran dans des shootings et les festivals de Sundance à Cannes. Le perroquet emblème est le signe de ralliement des vegan chics. Tara Smith vient de rejoindre le collectif  Ski Total qui rassemble des cosmétiques de niche pointus. Le stand de Ski Total où trônait une baignoire remplie d’échantillons collait parfaitement à l’image chic et décalée du groupe britannique.tara-smith-skitotal-equiphotel-spaluxetv

 

Carole G la Beauté Bienveillante est une nouvelle marque créée par Carole Géraci sur le créneau eco-chic. La marque communique aussi sur la chasse aux ingrédients nocifs pour la santé. « L’Union Fédérale des Consommateurs (UFC) a passé au peigne fin 185 produits cosmétiques du quotidien : déodorant, crème pour le visage/corps, gel douche … et a constaté que sur ces 185 produits, 62 contiennent des allergènes majoritairement de la méthylisothiazolinone » peut-on lire sur le site G-Cosmetic « Pas moins de 101 recèlent également des perturbateurs endocriniens dont 44 sous la forme de méthoxycinnamate d’éthylhexyle, un filtre UV perturbant le fonctionnement oestrogénique et thyroïdien« . Carole a réalisé une liste de 13 ingrédients suspectés d’être toxiques (sels d’aluminium, certains filtres solaires chimiques, parabens, sodium, silicones … ). Ingrédients bien sûr bannis de la composition des produits. La créatrice insiste par ailleurs sur la combinaison d’Effi-actifs (des actifs intégrés à dose maximale) et d’ingrédients naturellement actifs (huiles et baumes végétaux). Nous n’avons pas encore testé les produits donc no comment à propos de l’efficacité. Sur le stand nous avons toutefois constaté que les textures sont légères et pénètrent sans laisser de trace. Une obligation pour une marque qui joue sur la polysensorialité (bien-être émotionnel et physique). G Cosmetic comprend cinq collections signature aux extraits actifs : capucine royale (tonus), rose délicieuse(anti-imperfections), pivoine vertueuse (hydratation), lys majestueux (éclat), orchidée prestigieuse (anti-âge).

dharmazone-equiphotel-spaluxetvContrairement à ce que son nom évoque Dharmazone ne vient pas d’Inde mais de Scandinavie. Lancée en 2007, par une famille suédoise, la marque est certifiée bio par Natrue (une référence) et l’éco-label nordique The Swan. Avoir un minimum d’impact sur la nature et un maximum sur la peau est l’ambition de la société. On aime !

damala-organic-bath-equiphotel-spaluxetvOn connaissait les produits Damana et leur packaging qui évoque des flacons d’officine. On appréciait les textures et les senteurs des lignes bio Neroli et Terre et Soleil à base d’extraits végétaux (plantes aromatiques et médicinales) subtilement parfumés. Sur le stand nous avons découvert une nouveauté : une ligne de bain Bio à l’aloe vera certifiée par ECOCERT et labellisée COSMEBIO. On va vite tester.  

 

Le Studio 16 : déco et design de demain

terrasse-article-equiphotel-christophe-gautrand-et-benjamin-deshoulieres-spaluxetvLe Studio 16 consacré à l’hôtellerie de demain présentait des créations Indoor et Outdoor.

Il s’ouvrait sur une terrasse conçue par Christophe Gaudraud et Benjamin Deshoulières. L’installation reflétait la mutation de nos modes de vie où l’intérieur s’ouvre à l’extérieur faisant du végétal un élément clef de la maison ou de l’hôtel. Dans « Le jardin d’Eden » des paysagistes, une variété de plantes, arbres et arbustes rapportés de voyages se mêlaient au mobilier chiné à travers le mode. Le « stay tuned » était central comme dans l’ensemble des espaces exposés au salon.

Le Lobby de l’architecte Jean-Christophe Nuel était pensé comme un espace social, un lieu à vivre nuit et jour où le bar et les espaces lounge jouaient un rôle central dans un contexte de dématérialisation de l’accueil (check-in/out réalisé en amont avec remise d’une clef flash code, d’ I PAD de navigation dans l’hôtel à l’arrivée).

in-the-room-elizabeth-leriche-equiphotel-spaluxetv

In The Room, d’Elizabeth Leriche -directrice du bureau de style éponyme- aidée par les architectes Guillaume Terver et et Christian Delcourt, se voulait une « parenthèse enchantée sacrée ». Haut lieu de l’intime et du bien-être, cette chambre  était divisée en trois lieux. Le lit concept  – pièce dans la pièce- intégrait une literie exigeante. Le dressing s’adaptait au « nomadime encadré » en proposant des formules à la carte allant du pose-bagage au grand tralala (espace shopping, ouverture de multiples compartiments, design  digne d’une loge de théâtre …). La salle de bains rebaptisée « scènes de bains » offrait une palette de variations autour du bien-être (espace table de massage, corner barbier), de l’intimité (douche en open space ou en huit-clos), de la beauté (coiffeuse de maquillage, miroirs et vasques).

 

Capsule « Chambre Origine » : s’endormir comme un soleil qui se couche

chambre-origine-equip-hotel-spaluxetv

Parmi les capsules, une autre chambre se distinguait. La « Chambre Origine » était positionnée développement durable et nouvelles technologies. Laurent Delporte, influenceur et expert français de l’hôtellerie luxe & digital avait demandé à l’agence W2 de réaliser ce lieu centré sur le retour aux fondamentaux « le bien dormir et le bien s’endormir« . Pour y parvenir, le système d’éclairage intégrait des lumières qui s’estompaient « comme un soleil qui se couche » et un dispositif garantissant le noir absolu (extinction des écrans de veille, des lampes mitoyennes des rideaux …). La « Chambre Origine » se voulait « économe en énergie, bio sourcée, ressourçante » et très connectée.

 

Récompenses : capsules sensorielles et art de la table

Le salon a remis une série de récompenses basées sur les votes d’internautes. Le jury de la capsule Spa et salle de bains a décerné le prix Innov 16 à Skinjet et ses capsules de douches sensorielles inspirées des recharges de café.

Parmi les autres distinctions citons, le Mood art de la table by Christofle, une pièce décorative de forme ovoïde découvrant « un nouveau couvert contemporain, épuré et universel en métal argenté destiné aux dîners impromptus et aux brunchs décontractés« .

La Eat Place

vip-bar-studio-des-chefs-equiphotel-spaluxetvÉquip Hotel a organisé séminaires et tables rondes autour des grandes tendances de l’hôtellerie, du bien-être et de la restauration.

Un exemple : en mode séminaire à l’hôtel, la restauration se doit d’être happy, nomade, surprise, axée sur la détente et le partage.

Trois lieux conçus par Marc Hertricht et Nicolas Adnet donnaient un aperçu des conjugaisons actuelles entre l’art de vivre et l’art des terroirs. À savoir Le VIP et son allée à damier noirs et blancs, Le Bar à la verrière atelier surmontée d’un lustre magistral, le Resto des Chefs ode aux jardins à la française avec ses topiaires et ses nefs végétales.

Plus de 110 Chefs dont -Thierry Marx, Pierre Caillet, Xavier Pincemin, Alain Le Cossec, Marie Sauce, Bernard Leprince – avaient répondu présent.

Le Studio des Chefs fut la grande arène des concours culinaires animés par ces très grands chefs sélectionnés par Châteaux et Hôtels Collection et Le Studio Flair celle de la mixologie.

 

 

http://www.equiphotel.com

 

(1) Technologies et services, Salle de bains § Spa, Décoration, Design § aménagement, Produits alimentaires et équipements.

Quatre nouveaux palaces en France

In #hotels de luxe, palace, palaces spaluxe tv Blog on novembre 3, 2016 at 3:43

 

prix-villegiature-la-reserve-paris

L’autorité de développement touristique, par la voix de Matthias Fekl, Secrétaire d’État chargé du Commerce extérieur et de la promotion du Tourisme, vient de distinguer 4 nouveaux hôtels.

Les récompenses reviennent à 3 établissements de Province et à un 5 étoile parisien :

– Le Royal Évian à Évian-les-Bains,
– La Bastide de Gordes à Gordes,
– La Réserve Paris à Paris,
– Les Sources de Caudalie à Martillac.

Cette décision porte désormais le nombre de lieux détenteurs de la distinction à 23.

Le choix couronne des hôtels déjà reconnus dans l’univers de l’hôtellerie et du voyage de luxe.

Il obéit à des critères précis qui portent notamment sur la superficie des chambres, le nombre de suites, le nombre d’employés par clients, le service,  la présence d’un spa. Dans un autre registre, la situation géographique, l’intérêt historique, esthétique et/ou patrimonial sont pris en compte.

Les hôtels distingués sont réévalués tous les 5 ans.

Le terme palace a une portée autant politique qu’économique puisque cette particularité participe au rayonnement touristique de la France.

La Table du Lancaster : des terroirs légers au déjeuner

In hôtels de luxe, Restaurants étoilés on novembre 1, 2016 at 1:15

table_lancaster

La Table du Lancaster vient de recevoir le prix Villégiature du meilleur restaurant d’hôtel en Europe. Une récompense qui s’ajoute à d’autres notamment aux deux étoiles Michelin.

Dans un cadre élégant et feutré avec vue sur jardin, on déguste des plats inattendus empreints des richesses culinaires du monde. Ces créations sont le fruit de l’imagination du chef Julien Roucheteau qui a succédé à Michel Troisgras.

Le midi, le chef propose une nouvelle formule entrée-plat ou plat-dessert revisitant les classiques du terroir. Des interprétations d’une surprenante légèreté.

Nous avons choisi une blanquette de veau et un vacherin.

Très très loin de la « blanquette des familles » une employée à l’enthousiaste chic nous a servi un bijou de met au goût sophistiqué et paradoxalement authentique.

table-lancaster-blanquette-spaluxetvLa recette ? La poitrine de veau d’origine française est cuite une première fois pendant huit heures. Juste avant le service, la viande est snackée afin de caraméliser les graisses. Elles est accompagnée de légumes frais (champignons, oignons blancs, carottes). Le risotto est lui aussi snacké. Un dégraissage au citron allège la sauce traditionnelle et donne une fraîcheur en palais.

Le dessert, un vacherin revisité autour de la prune et de la mélisse, ne déroge pas au concept de terroir « light ».

table-lancaster-dessert-spaluxetvLa quenelle de glace à la la prune et sa déclinaison de fruits frais rouges et jaunes est entourée de deux plaquettes de meringues. Une crème mousseuse joue sur l’huile d’olive que l’on sent effectivement de manière furtive en bouche. Le parfait glacé à la mélisse repose sur une gelée de prunes.

 

Délicieusement raffiné et … savoureux.

 

 

La Table du Lancaster

7 rue de Berri

Paris 75008

http://www.latabledulancaster.fr

 

 

Courchevel : sous Les Neiges du groupe Barrière

In #hotels de luxe, luxury hotels on octobre 31, 2016 at 3:19

barriere_les_neiges_courchevel_spaluxetv

Le groupe Barrière s’installe à Courchevel avec une formule au design très « montagne », deux restaurants de caractère et un  spa de 1000 m2.

La station la plys hype des Alpes françaises compte un nouveau hôtel de luxe : l’Hôtel Barrière Les Neiges. Coût de l’établissement situé sur la piste de Bellecôte : 310 M d’E sur trois ans. À Courchevel 1850, le groupe Barrière parie sur une formule « intimiste » très haut de gamme capable -selon ses dirigeants- de concurrencer les palaces les plus courus tels « Les Airelles » ou « Le Cheval Blanc ».

Un design très « montagne »

hotel-barriere-les-neiges-escalier-spaluxetv

La décoration a été confiée à l’architecte Nathalie Ryan qui avait déjà conçu la suite Dior du Majestic de Cannes. « Nous avions comme objectif de concilier le luxe, la modernité et la montagne » a déclaré celle-ci lors de la présentation presse. Respect des codes donc. « L’escalier monumental qui relie les deux niveaux est fait de boules de neige et de glace pour installer une ambiance éthérée. La pierre, les essences de chêne et de mélèze habillent l’espace proche de la cheminée comme l’ensemble des Neiges. Dans les couloirs, des taches violettes, blanc cassé évoquent les traces des ski dans la poudreuse. Sur le sol de pierre des salles de bains, des pigments de schiste renvoient aux cristaux glacés « . Respect des codes toujours.

ouverture-hotel-barriere-neiges-courchevel-suite-spaluxetv   ouverture-hotel-barriere-les-neiges-courchevel-suite2-spaluxetv

La créatrice a voulu un univers théâtral de bois, de marbre et d’étoffes soyeuses, dépourvu d’éléments statiques et jouant sur les mélanges. Le mélèze se mixe ainsi à l’ébène et au mengé, les cuirs des meubles s’allient à la soie, au cachemire à la fourrure. « Nous avons accordé une attention particulière à la lumière afin de bâtir un cadre chaud, intime et luxueux » précise Nathalie Ryan.

Le plus grand spa de Courchevel et deux restaurants de caractère

  ouverture-hotel-barriere-les-neiges-courchevel-1850-restaurant-spaluxetv ouverture-hotel-barriere-neiges-lounge-spaluxetv

L’hôtel comprend 7 étages, 42 chambres et suites, 2 restaurants (l’un à l’empreinte italo-argentine -le BFire by Mauro Colagreco-, l’autre inscrit dans la tradition de la grande brasserie parisienne -le Fouquet’s Courchevel), un bar doté d’une terrasse extérieure et ouvert sur les pistes, un ski room de 250 m2 en bois et liège signé Bernard Orcel, un cinéma, un Kids corner et le plus grand spa de Courchevel (1 000 m2). Doté de 7 cabines, d’une piscine de 20 m de long et d’un jacuzzi extérieur, il prodigue gommages, soins sur mesure, traitements d’endermologie et de cryogénie. Côté marques, le groupe a retenu Biologique Recherche et Ligne Saint-Barth. Choix judicieux !

ouverture-hotel-barriere-courchevel-spa-spaluxetv

Pour le reste … à voir.  

 

http://www.hotelsbarriere.com/fr/courchevel/les-neiges.html  

Prix Villégiature : La Réserve, Oetker, le Savoy à l’honneur

In #hotels de luxe, luxury hotels on octobre 31, 2016 at 3:16

prix-villegiature-spaluxetv

Les prix Villégiature sont un peu les Goncourt de l’hôtellerie de luxe. Chaque automne, un jury composé de journalistes et de correspondants remet 20 trophées.

Cette année la cérémonie avait lieu au Bristol, palace qui a déjà raflé de nombreuses récompenses.

Les « awards » couronnent les meilleurs hôtels en Europe, Afrique, Asie et Moyen-Orient.

Depuis 2003, près de 400 établissements ont été nominés dans les différentes catégories dont celle du meilleur hôtel de groupe et celle du design et de l’architecture qui récompense plutôt les créateurs.

Cette 14ème édition était très française. Si l’on met de côté les catégories « group » et « architecture », 12   établissement hexagonaux ont connu la gloire. La crise du tourisme et la baisse de la fréquentation des hôtels expliquent peut-être cette distinction particulière.

Les grands gagnants sont la Réserve Paris qui décroche le « Meilleur accueil et service d’hôtel en Europe – 80 chambres » et le « Grand Prix du Meilleur hôtel en Europe », le groupe Oetker, la table du Lancaster et le Savoy. Le prix du meilleur spa d’hôtel a été décerné à l’Hermitage (Monte-Carlo).

Y-aura-t-il une catégorie « green » en 2017 ?  

http://www.prix-villegiature.com

Cures Marines de Trouville : entretien avec Jean-Philippe Nuel.

In architecture, cures marines de Trouville, Jean-Philippe Nuel on août 22, 2016 at 11:03

cures-marines-trouville-spaluxetv jean-philippe-nuel-spaluxetv

Réduites à l’état de souvenir délabré voire insalubre, les cures marines de Trouville, fleuron du chic balnéaire au début du 19ème siècle, renaissent en 2015 après deux ans de travaux.

L’hôtel 5 étoiles logé dans l’aile droite du Casino au cœur de la ville est l’oeuvre de Jean-Philippe Nuel dont le cabinet souffle cette année ses 20 bougies. L’architecte-designer, qui cultive le sens du détail et aime créer des atmosphères, a récemment transformé la piscine Molitor en hôtel 5 étoiles estampillée MGallery (groupe Accor) en respectant son caractère street-art. Son travail au so chic Cinq Codet (7ème arrondissement de Paris) peut être considéré comme une leçon de création hôtelière.

jean-philippe-nuel-cures-marines-trouville-spaluxetv33

L’hôtel que nous avons visité avec Jean-Philippe Nuel dispose de 103 chambres dont 16 suites, un institut Thalassa Sea & Spa, un restaurant, un bar et 6 salles de réunion. Les codes chromatiques revisitent les paysages balnéaires chics, les « traces » de l’ancien bâtiment (fresques, pierres, meubles, fondations) sont intégrées au design clair et aérien. Sur les murs, les extraits de livres d’écrivains ayant vécu à Trouville témoignent d’une volonté d’intégrer la ville à l’hôtel.

Le spa comme les autres espaces rend hommage à l’esprit de la « Reine des Plages ».

À la thalasso, l’architecte revisite l’esthétique originelle des bains de mer. On retrouve les codes chromatiques de l’hôtel : rayures verticales bleues et blanches dans le basin d’eau de mer chauffée et son parcours marin, photos de baigneuses etc …

Jean-Michel Nuel voulait aussi « coloniser » les volumes des fondations. Il a travaillé les chapiteaux et les voûtes pour créer une atmosphère mystérieuse.

Pari réussi pour l' »Archi Thermes ».

 

http://www.jeanphilippenuel.com http://www.lescuresmarines.com