spaluxetv

Posts Tagged ‘lifestyle’

FINELIFE TV plaisirs des sens et de l’esprit

In luxe on août 23, 2017 at 5:49

FineLife TV vous convie à déguster nourritures terrestres et saveurs de l’esprit.

Au menu : slow travel, reportages immersifs dans l’art, la mode, la gastronomie, découverte de lieux inédits, débats et rencontres avec philosophes et spécialistes autour de thèmes choisis (l’écologie, le monde digital, le bien-être, la beauté, le voyage, l’art, le style, la consommation …)

La charte éditoriale, à dominante eco-luxury, repose sur l’idée que le Beau est une entrée, un outil de sensibilisation aux problématiques actuelles.

La version anglaise de FineLife Tv sera prête en fin d’année

FINELIFETV c’est Ici http://finelife.tv

On vous attend !!!

On vous attend !

Publicités

Jamin Puech : Kawaï x Mexico

In #accessoires, fashion, Lifestyle, mode on mars 11, 2017 at 8:03

jaminpuech-atelier-bufille-spaluxetv-finelifetv

Toucans, piments, pigments … la collection SS 17 Jamin Puech célèbre le Mexique. On y trouve même un sac à l’effigie de Frida Kahlo.

La marque s’est associée aux ateliers Buffile et expose dans la boutique de la rue Madame une série de plats en céramique qui claquent comme des riffs de banjo dans un film du grand Quentin (Tarantino).

Faïence radieuse

La confection d’une pièce de faïence est nettement plus complexe qu’une tortilla. « Nous avons échangé 6 mois avec l’équipe de Jamin Puech » explique Romain Bufille le bout de la moustache impeccablement cirée. « Aux allers retours pour s’entendre sur les formes et les couleurs s’ajoutait la fabrication » précise l’héritier de cette famille d’artisans d’art qui a ouvert son atelier à Aix en Provence en 1945. « Il faut une journée pour réaliser une pièce en faïence de 3 à 4 kg. On doit créer la forme, la faire cuire à 1000° pendant 12 H, appliquer une couche de base en émail, la sérigraphier et, pour finir, travailler les couleurs au pinceau … Il y a toujours des surprises avec les pigments« .

L’atelier Bufille vend ses céramiques à des collectionneurs de la région ainsi qu’à des boutiques de Musée (Arts Déco, Picasso, quai Branly).

jaminpuech-mecican-collection-spaluxetv-finelifetv

Jamin Puech, elle, partage son temps entre la France et … un peu partout dans le monde notamment le Japon où elle a deux boutiques. « Les japonaises adorent les sacs en forme d’animaux et les incrustations animalières » note Meredith, la directrice commerciale de la marque.

Couleur partout et toucan roi

Les addicts de Kawaï ne seront pas déçues. Des sacs perroquets multicolores brodées de dizaines de perles par les artisans indiens (travail réservé aux hommes !)  discutent avec des lamas too cute aux mille insertions colorées.

 

Côté classiques, le Honu ou le Borla aux pompons repeignés, s’affichent en jaune bec de toucan, bleu foot, vert cactus rageur, rouge caliente. Les bags en raffia fabriqués à Madagascar par une association de femmes ressemblent à des agrégats de coquillages.

On voyage en scope avec en bande son une samba remixée de Tiësto.

 

Jamin Puech

43 rue Madame

75 006 Paris

http://www.jamin-puech.com

 

Jardins de Chaumont : la Révolte des Fleurs

In lifestyle on février 15, 2017 at 10:57

chateau-de-chaumont-sur-loire-spaluxetv

La Californie va fêter le cinquantième anniversaire de l’été hyppie à San Francisco. Un vent Peace & Love souffle aussi sur les jardins de Chaumont sur Loire qui ont choisi comme thème de leur 25ème édition le Flower Power.

portrait_coline_serreau-jardins-de-chaumont-spaluxetv

Le jury 2017 est présidé par la réalisatrice, comédienne, scénariste et musicienne Coline Serreau (« Trois hommes et un couffin », « La Crise », « Chaos » ….) très impliquée dans la protection de l’environnement et ses luttes. « Ces quelques centimètres d’humus sur lesquels nous vivons, grâce auxquels nous mangeons, nous devons les garder vivants » a déclaré cette dernière lors de la présentation presse. Chantal Colleu-Dumond, directrice du Festival International des Jardins a ensuite expliqué le choix du thème par la nécessité de brandir « l’étendard des fleurs comme dans les années 70 contre la dureté et la violence de l’époque« .

De résistances, de militances, de résiliences il est beaucoup question dans les 21 jardins sélectionnés. Mais aussi de magie, de conte, de guérison car les créations paysagères célèbrent tous les pouvoirs des fleurs.

  jardin-de-chaumont-levant-spaluxetv

Dans le registre des jardins féministes citons « Le Pouvoir des Sorcières » un sublime et rougeoyant espace où sont célébré les plantes guérisseuses et les femmes qui, en ayant la science, se voient éternellement persécutées. Distinguons « Levant » où cohabitent une mousson de verdure dans laquelle travaillent des fermières et une maison percée de trous par lesquels elles sont surveillées.

La résistance s’incarne dans « Les Fleurs prennent le pouvoir » un chemin du désespoir vers l’espoir reflet des révolutions aux noms de fleurs: dans « Agora » qui invite à la prise de parole protestataire dans un amphithéâtre où hommes, arbres et arbustes sont unis dans un collectif mi humain mi végétal   contre la misère et le dérèglement climatique; dans « Au pied du mur » qui avec ses sachets de grains gris et sa structure à la japonaise (rosier,  eucalyptus, magnolia) témoigne de la nécessité de respecter la biodiversité et les graines comme patrimoine de l’humanité non privatisable. 

La résilience, le triomphe des fleurs sur les désastres écologiques sont notamment suggérés dans « Phœnix » qui symbolise la renaissance végétale après les incendies et dans « Apis Vertigo » qui donne à voir une explosion de couleurs dans un milieu de rocailles.

jardins-de-chaumont-eternelles-ephemeres-spaluxetv

Le foisonnement de graminées d’ « Éternelles Éphémères » et la structure de roses  flottantes de « Les Belles Dormantes » évoquent quant à elles l’impermanence, la brièveté de la vie.

jardin-de-chaumont-belles-eaux-dormantes-spaluxetv

La séduction, la beauté l’imaginaire des fleurs trouvent toute leur place dans cette édition. Le pouvoir des fleurs passe par leur beauté parfois mortelle, parfois fragile toujours réelle.

Une beauté qui attire les pollinisateurs comme dans « Papillonnez » un jardin blanc hommage au papillon du conte d’Andersen ou dans « Puissances Immobiles » qui invite à se glisser dans la carapace d’un insecte. Autre clin d’œil aux contes, la serre aux allures de théâtre de « À la recherche du lupin blanc » qui rappelle le lapin d’Alice.

Des jardins « Carnet de Peintre », « La Fleur du Mal », « Le Trône des Fleurs » – référence à The Games of Thrones- témoignent à leur manière du pouvoir d’inspiration des plantes.

jardin-de-chaumont-la-fleur-du-mal-spaluxetv

Le jury a par ailleurs attribué quatre cartes vertes.

Citons Rebecca Louise-Law, une artiste plasticienne qui utilise les fleurs comme matière première de son art et le designer végétal Alexis Tricoire qui a créé un jardin manifeste pour alerter sur l’urgence que représente le dérèglement écologique. « J’ai conçu un espace de plantes en ébullition qui symbolise le réchauffement planétaire. Les zones lunaires renvoient au problème crucial de déforestation, de la disparition des forêts primaires. Les boules de métal abritant des plantes fertiles apportent une note d’espoir. Elles sont un écho à la culture hors-sol vitale en matière de nutrition et au recyclage« .

Collaberation Exhibition with Rachel Warne  Photographer and Rebecca Louise Law artist at artist stdio , Coloumbia road London, September 2016

Collaberation Exhibition with Rachel Warne Photographer and Rebecca Louise Law artist at artist stdio , Coloumbia road London, September 2016

 

Un beau programme donc autant éthique qu’esthétique.

 

http://www.domaine-chaumont.fr 

Planning panaché pour WE pluvieux

In lifestyle, week-end on juillet 1, 2016 at 10:55

jean-gabriel-lorieux.spaluxetv

La météo reste incertaine pour le WE.

Alors fenêtre ouvertes ou fermées, lors d’une averse ou d’un grain nous en profiterons pour

 

Lire

Le concept store l’Éclaireur dédie une exposition à une star de la photo de mode, Jean Daniel Lorieux. Cinq clichés de l’artiste sont habilement mis en scène parmi les « objets » (robes,  artisanat d’art ou design) présents dans le It magasin.

Depuis ses débuts, dans les années 70, Jean-Daniel Lorieux a toujours mené ses models au « clic sensuel ». De Claudia Schiffer en passant par Isabelle Adjani ou Jacques Chirac il a shooté un joli lot de people. Ces clichés sont parus dans les plus grands magazines (Vogue, L’Officiel) et ont animé les campagnes de Dior, Céline, Lanvin.

Nous allons nous délecter de « Sunstroke » et de « Écran Total » qui rassemblent ses photos les plus célèbres sous le signe du Glam & Sunshine.

 

Écouter

LP160-la-boite-concept-spaluxettv

Écouter un classique d’Iggy Pop qui a extasié le public du grand Rex en mai, un album de Sigur Ros que l’on attend les bras tendus à Saint Cloud pour le festival Rock en Seine, un mix de Les Jumeaux Brice et Régis aka William Wilson Doppelganger qui vont prendre la direction artistique du Flow …

Tout cela sur le LP 160, un bijou de design et d’acoustique signé par la Boite Concept. Ce meuble en chêne massif et cuir est doté d’un amplificateur avec entrée phono (pour la platine intégrée) ainsi que de huit haut-parleurs. L’environnement acoustique permet d’écouter en haute résolution les sons de disques et de vinyles comme de tablettes ou de smartphones. Une place est même prévue pour votre ordi. Malin, non ?

 

Écrire

Lassées par la palette d’un ciel de gris et de blancs ou/et inspirées par un groove, un loup bowieen, un strike de mannequin des années 70, nous prendrons peut-être la plume. Une plume voyageuse qui nous mènera sur les bords du Lac Léman écouter des mots bleus. Bleus à l’image de l’eau et du dernier stylo Caran d’Ache.

caran-dache-le-leman-bleu-spaluxetv

 

Boxer 

Et hop entre deux ondées, nous irons courir puis réviser quelques mouvements de boxe thaï avec notre coach préféré Christophe Guyoton (voir notre article : la boxe ex caetera)

 

BowieUnseen                             

Quelques « outché » et une douche plus tard, cap sur une expo, une expo surprenante. Celle que la galerie Artube consacre à l’iconique David Bowie, disparu le 10 janvier 2016. Sur le site on découvre une série de clichés inédits du chanteur britannique réalisés par le célèbre photographe Markus Klinko. On a hâte !

unseen-bowie-et-les-loups-spaluxetv

Unseen-David Bowie-Markus-Klinko-spaluxetv

 

 

1. Jean-Daniel Lorieux, l’Éclaireur du 24 mai au 5 juillet, 10 rue Boissy d’Anglas 75008 Paris.

Jean-Daniel Lorieux, « Sunstroke » et « Écran Total » … un peu partout sur les sites de vente en ligne.

2. LP I60 : meuble/ bureau acoustique en chêne. Prix  2 850 E

3. Stylo plume bleu Léman Caran d’Ache Corps de laiton de large diamètre avec laque précieuse bleu nuit mat, attributs argent rhodié 10 micros, agrafe articulée sur ressort, plume en or 18 carats (750°/°°) totalement rhodiée. Prix 588 E

4. « Bowie Unseen » by Markus Klinko, galerie Artcube 9 place Fürstenberg 75006 Paris.