spaluxetv

Posts Tagged ‘mer’

Bikini et tutti quanti : tendances imprimés et crochets

In fashion, maillots de bain, mode on août 20, 2016 at 3:33

bikini-maillots-de-bain-triya-spaluxetv33

Ouch, pchhh, vade retro machin moche et carcéral. Surgit en fin de saison estivale, le burkini n’a heureusement pas influencé les créateurs qui travaillent de toute manière très très très en amont. Cross our fingers que ça continu. Rien n’est certain puisque Dolce et Gabbana nous ont déjà servi les hijabs haute couture et que le magasin anglais Marks & Spencer a sorti le burkini fleuri en février dernier pour sa clientèle moyen-orientale.

Fashion is money x politics.

Bref, si vous partez en septembre, si vous prévoyez un automne de WE près d’un grand bleu ou d’une rivière, si une croisière se profile, voici un rappel des tendances maillots de bain 2016.

maillot-de-bain-crochet-tommyhilfiger-2016-spaluxetv 

Sur les tabourets des bars trendy et des plages en vue, le trikini drague toutes les tendances. trikini 2016 3333 trikini 2016036   bikini-unepiece-michaelkors-spaluxetv33 bikini-unepiece-noir-michaelkors-spaluxetv33

La pièce unique revient en force sous forme d’imprimé, de pastel ou de noir intense. Pour jouer la classe totale portez le noir avec des accessoires.

bikini-maillot-de-bain-noir-guillerma-baeza-spaluxetv bikini-onepiece-black-spaluxetv bikini-une-piece-strongandstriped-spaluxetv

Le crochet règne sur le bikini avec des motifs graphiques, ethniques, fleuris.

Le mélange des imprimés domine la saison. bikini-crochet-ethnic-spaluxetv bikini-imprimé-aquadegogo-spaluxetv

Les culottes hautes dissimulent petits bedons et les hanches larges mais peuvent aussi imposer un genre. Rétro par exemple. bikini-retro-sapluxetv bikini-chanel-cuba-spaluxetv33 

Du col bardot au une pièce année 50-60 revisité, le vintage, très présent, donne dans le « I like your style ».

bikini-col-bardot-spaluxetv33

Spéciale dédicace justement aux coupes BB. Normal le bikini, sublimé par la bombe française dans « Et dieu créa la femme » de Roger Vadim, souffle ses 60 bougies. Pour l’occasion la marque Brigitte Bardot sort une collection de maillots et de lingerie.

bikini-brigite-bardot-spaluxetv bikini-brigite-bardot2-maillots-de-bain-spaluxetv

Autre tendance, le triangle, la brassière, l’échancrure et les franges (qui s’étaient distinguées en 2015).

Maillot-brassière-seafolly-spaluxetvbikini3363 bikini-brassic3a8re-triangle-spaluxetv33    

Côté couleurs les pastels et les flashys challengent le noir. Pas celui de la burqua ou de sa déclinaison balnéaire mortifaire mais celui d’un corps gainé dans toute sa splendeur et sa joie d’être.

bikini2-spaluxetv bikini-alexendermcqueen-spaluxetv

Publicités

Trouville : voyage dans l’histoire des cures marines

In culture balnéaire, cures marines de Trouville, Spaluxet.tv blog cures marines de Trouville, tourisme, Travel on août 17, 2016 at 6:03

  trouville4587333trouville 23332 « Chanson », titre phare de la musique d’Indian Song accompagne nos flâneries dans les petites rues bordées de maisons aux colombages typiques de l’architecture normande. Voilà justement la maison de Marguerite Duras, auteur du livre qui a inspiré le film. La demeure de la grande dame des mots voisine celles de figures légendaires de l’écriture de Proust à Pauwels en passant par Flaubert, Maupassant et Alexandre Dumas qui, dit-on, aimait se baigner nu dans la Manche. trouville-cures-marines-vue-villas-spaluxetv33 trouville-cures-marines-vue-villa-plage2-spaluxetv33  

De quoi affoler ou distraire les belles qui se laissaient admirer sur « Les Planches » l’équivalent de la promenade des Anglais à Trouville.  

Trouville a été « lancé » par un peintre paysagiste, Charles Mozin au début du 19ème siècle. La grâce de la lumière et les scènes de vie -dont les bains mer- ont inspiré les impressionnistes. On imagine Monet et Caillebotte observant élégants et élégantes dans leurs premiers costumes d’eau. 

trouville-cures-marines-hotel-plage-spaluxetv

Les notes nostalgiques d’Indian Song nous accompagnent au début du 20ème. En 1912, la « Reine des Plages » de la Côte Fleurie inaugure le casino dont Alexandre Durville réalise l’architecture générale et Gustave Eiffel la charpente. En 1992, le bâtiment deviendra « Casino Barrière de Trouville ». Une foule chic se presse dans la palais blanc casino le soir, soins marins le jour. Des Français, de riches Anglais résidant au « Trouville Palace » et d’autres touristes aisés attirés par la culture des bains de mer et des cures.

trouville-cures-marines-marguerite-duras-spaluxetv33  

Réduites à l’état de souvenir délabré voire insalubre, les cures marines renaissent en 2015 après deux ans de travaux. L’hôtel 5 étoiles des Cures Marines, logé dans l’aile droite du Casino au cœur de Trouville, est l’oeuvre de Jean-Philippe Nuel dont le cabinet souffle cette année ses 20 bougies. L’architecte-designer, qui cultive le sens du détail et aime créer des atmosphères, a récemment transformé la piscine Molitor en hôtel 5 étoiles estampillée MGallery (groupe Accor) en respectant son caractère street-art. Son travail au so chic Cinq Codet (7ème arrondissement de Paris) peut-etre considéré comme une leçon de création hôtelière.

cures-marines-de-trouville-salon-buren33 trouville-cures-marines-chambre-spaluxetv33 trouville-cures-marines-detail-fresque-chambre-spaluxetv33

L’hôtel que nous avons visité avec Jean-Philippe Nuel (voir vidéo) dispose de 103 chambres dont 16 suites, un institut Thalassa Sea & Spa, un restaurant, un bar et 6 salles de réunion.

trouville-cures-marines-bar-spaluxetv trouville-cures-marines-detail-bar-spaluxetv33 

Les codes chromatiques revisitent les paysages balnéaires chics, les « traces » de l’ancien bâtiment (fresques, pierres, meubles, fondations) sont intégrées au design clair et aérien. Sur les murs, les extraits de livres d’écrivains ayant vécu à Trouville témoignent d’une volonté d’intégrer la ville à l’hôtel.

Trouville-cures-marines-piscine-spaluxetv

Le spa comme les autres espaces rend hommage à l’esprit de la « Reine des Plages ».

À la thalasso, l’architecte revisite l’esthétique originelle des bains de mer. On retrouve les codes chromatiques de l’hôtel : rayures verticales bleues et blanches dans le basin d’eau de mer chauffée et son parcours marin, photos de baigneuses etc …

trouville-cures-marines-deco-spa2-spaluxetvcures marines de trouville acueil

Jean-Michel Nuel voulait aussi « coloniser » les volumes des fondations. Il a travaillé les chapiteaux et les voûtes pour créer une atmosphère mystérieuse. L’espace s’étend sur trois niveaux. Le visiteur qui y chemine découvre une multitude de détails.  

Les soins.

trouville-cures-marines-douche-spaluxetv trouville-cures-marines-douches1-spaluxetv33

La carte des soins propose pour le visage des traitements anti-êge Filorga avec selon l’humeur ou l’état de la peau un recours à la cryothérapie et/ou à la luminothérpie. Les praticiennes utilisent les protocoles Gemology aux pierres précieuses et semi-précieuses pour le  visage et le corps. Le palace offre des modelages sous affusion d’eau chaude et de sérum marin riche en oligo-éléments. Pluie d’eau calmante, hydrothérapie dans un bain marin, gommages et enveloppements … sont bien sûr au programme.

La respirologie. 

trouville-cures-marines-respirologie2-spaluxetv trouville-cures-marines-jetc3a9e-splauxetv3356

Au top des techniques de lâcher prise, la respirologie. Il faut apprendre à respirer. Le thérapeute commence par des techniques de Qi Gong sur lesquelles il greffe des mouvements : l’archer, le bambou qui flotte au vent, l’aigle qui prend son vol. En faisant correctement circuler l’air entre le sternum, les poumons et le ventre on parvient à respirer par l’ensemble du corps grâce au jeu des muscles.

On se sent encore plus léger pour une ballade sur la plage avec « Chanson » dans la tête.

Le Normandy Barrière rouvre ses portes

In architecture on mars 29, 2016 at 8:02
hotel-le-normandy-barrière-deauville

Le Normandy Barrière

 « Chabadabada Chabadabada … »

En 1966, « Un homme et une femme » de Claude Lelouch remporte la Palme d’or du Festival de Cannes. La distinction auréole l’hôtel Le Normandy Barrière qui y jouait la guest star.

Star, il l’était déjà.

Ouvert en 1912, le plus ancien palace de la côte normande avait conquis Gabrielle Chanel qui y implanta une boutique un an plus tard. Des générations de célébrités y ont séjourné par goût ou pour « affaires » et le Festival du Film de Deauville y attire une clientèle vipissime.

De style anglo-normand, le vaste bâtiment aux allures de manoir -colombages vert pastel et damiers de pierre-, a été rénové à plusieurs reprises notamment par l’iconique Jacques Garcia.  

Depuis sa fermeture en novembre 2015, ce sont de nouveau un homme et une femme qui métamorphosent « l’âme » du groupe Barrière. Objectif : faire chavirer notre coeur. Coût de la romance : 20 millions d’euros.

Cet homme et cette femme se nomment Nathalie Ryan et Alexandre Danan.

Architectes de renom Alexandre Danan prend en charge la cuisine et Nathalie Ryan s’occupe de l’hébergement.

Directrice architecture de la Maison Dior pendant plus 10 ans, Nathalie Ryan  a créé une agence, Kirei Studio, qui a fait ses preuves dans la décoration d’hôtels et de restaurants haut de gamme, de boutiques et de résidences privées selects, en France et aux Etats-Unis. Elle débute sa collaboration avec le Groupe en 2010,  en imaginant la Suite Dior de l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes. « Pour Le Normandy, c’est la même finesse qui la motive : respecter et conserver l’âme historique des bâtiments, avec leurs codes, leurs caractères, en insufflant un décor d’aujourd’hui » affirme le Groupe.

La toile de Jouy, aussi emblématique de l’hôtel que les colombages, sera modernisée et déclinée selon les chambres en vert, beige, orange, bleu et rouge L’entrée dans une nouvelle ère se fera « avec des tissages légers, unis ou structurés qui viendront orner le mobilier créé spécialement par la décoratrice. Pierres blanches, mosaïques argentées et meubles vasques en acajou rajeuniront par ailleurs les salles de bain, pour des instants de détente idéaux« .

Notons qu’en 2015,  la créatrice avait  déjà décoré la Suite Présidentielle ainsi que 76 Chambres. Last but not least, elle avait designé « la Suite Anouck Aimée »- devenue plus tard « Un homme et une femme »- . Les motifs de la toile de Jouy originale du film constituèrent la ligne force de la création. Des motifs stylisés afin de restituer l’atmosphère du long métrage.

normandy-barriere-suite-un-homme-et-une-femme-4-1170x500

Suite « Un homme Une Femme » Hôtel Le Normandy Barrière

 Le Normandy devrait rouvrir le 29 avril 2016 avec un spa.

On attend de voir si le swag fera chabadababada.  

http://www.hotelsbarriere.com/fr/deauville/le-normandy.html

Estonie : manoir de Pädaste éco-élégance

In #luxurytravels, #voyages de luxe on août 14, 2015 at 2:03
Le manoir-spa de Padaste/Estonie

Le manoir-spa de Padaste/Estonie

VIDEO : https://vimeo.com/71762422

Le manoir de Pädaste reflète l’histoire de l’Estonie comme son spa qui propose des soins locaux et surprenants. Le tout au bord de la Baltique.

Une île et des forêts. Des forêts et des manoirs.

Voici Muhu. L’une des trois principales îles d’Estonie qui en compte plus de 1500. Ici, comme sur le continent, règnent l’eau et le bois. Deux éléments sans doute adorés des autochtones. Les premiers habitants appartenaient à un peuple finno-ougriens aux croyances païennes. Il furent défaits par les chevaliers teutoniques en mal de croisade. Ces moines soldats étaient soutenus par des marchands que l’insécurité des grandes routes commerciales devaient rendre hypocondriaques.

Au spa de Pädaste, on vénère le feu, l’eau et les produits insulaires.

Après la case vestiaire, la cliente est invitée à se détendre devant la cheminée où crépitent bûches de pins et de hêtre. Branches et feuilles sèchent sur des reposoirs. L’austérité des murs, l’élégante simplicité des meubles, la cheminée et le sofa créent une atmosphère douillette mêlée d’un voyage dans le temps.

Matelas d'eau et enveloppement d'herbes locales/ manoir de Pasdasta /Estonie

Matelas d’eau et enveloppement d’herbes locales/ manoir de Pasdasta /Estonie

Nous sommes dans un manoir comme il y en a des milliers en Estonie. Un manoir où les seigneurs germano-baltes résidaient, administraient le pays et récoltaient le travail des serfs. Dans le couloir du spa, les portes sont baptisées du nom de grandes figures de la noblesse.
Alors que la cliente se détend, Leela, la spa manager, prépare le soin choisi. En l’occurrence une crème au lait de chèvre, incontournable, et aux huiles essentielles. La règle est stricte et aucune dérogation permise. Tous les traitements sont faits avec des produits locaux.
Très écolo comme démarche. Pas de transports et des achats chez les petits producteurs de l’Ile. De plus, on découvre des traitements originaux. Pendant une heure, l’un des quatre thérapeutes va masser la bienheureuse à l’aide de ce mélange, de crème et d’huiles essentielles, riche en éléments hydratants et nourrissants. Le massage est suédois. Presque local. La Suède étant une voisine scandinave qui a occupé le pays au 18ème siècle. Allez, sans rancune. Et puis le massage suédois est connu pour ses vertus drainantes et décontractantes. Un bonheur pour les tissus endoloris et les nœuds de stress.

Détente au bord de l'Adriatique / Manoir de Padasté/Estonie

Détente au bord de l’Adriatique / Manoir de Padasté/Estonie

L’Ile de Muhu, à 2 heures et demi de Tallin, ferry compris, compte 1400 habitants dont beaucoup de fermiers et de petits producteurs. Les bains, soins traditionnels, respectent aussi la règle du « local ». L’essentiel des ingrédients proviennent des villages voisins. Coquelicots, luzerne, miel, fleurs et herbes des champs macèrent une heure dans l’eau chaud afin d’en extraire les éléments actifs.

Une fois installée sur le lit, la « baigneuse », prise en sandwich entre deux couches d’herbes, sent la rude couche se transformer en un lit d’eau. Relaxation ! Le bain dure 30 mn. Parmi les versions proposées, la « céréales-bière » a notre préférence. Même si, couvert de produit, on ressemble à un petit déjeuner.

Bref rappel : la bière ou cervesa vient de Cérès, la déesse de la moisson et Vis, la force. Elle est riche des éléments qui la composent : les céréales.

Manoir de Padaste/Estonie

Manoir de Padaste/Estonie

Le Manoir reflète l’histoire du pays
Le temps se dégage, L’occasion de découvrir le parc du Manoir. Un parc de 7 hectares enveloppé par un domaine de forêts et de prairies trois fois plus étendues. Les invités des barons devaient apprécier cet espace de chasse ainsi que les promenades équestres. Aujourd’hui, les écuries qui abritaient les attelages sont devenues des chambres. On les distinguent facilement grâce à leur arche.
Le bâtiment central néo-gothique, est fait de granit venu de Finlande et de dolomite, une pierre locale. Datant du 14 ème siècle, le manoir a été offert à une famille allemande par le roi du Danemark au 16 ème siècle puis transformé en maternité pendant la période soviétique pour finir à l’abandon. Il renaît dans les années quatre-vingt quand les nouveaux propriétaires décident d’en faire un hôtel 5 étoiles. Le manoir ouvre en 2008. Le fil directeur de la décoration est clair : intégrer les différentes influences historiques et en faire ressortir la simplicité. Les antiquités – meubles, tableaux ou tapis – cohabitent dans une beauté luxueusement dépouillée. Que ce soit dans l’entrée, au bar, dans la salle de billard. Idem pour le restaurant réputé qui propose une cuisine estonienne et pour le cellier.

Flagellation aux feuilles de bouleaux
Retour au spa. Outre les traitements, il propose un parcours chaud-froid et un sauna.
Rien d’étonnant compte tenu de la proximité de la Scandinavie où l’on va au sauna comme un Français boit un café. Après une période de sudation, qui ouvre les pores de la peau et débarrasse des toxines, une petite exfoliation. Avec du sel. Proximité de la mer oblige. Rinçage et application de miel pour hydrater un épiderme nettoyé en profondeur. Dans le sauna, on se frappe le dos avec des feuilles de bouleaux pour activer la circulation sanguine. Doucement quand même. Pas de torture.
Phase finale : immersion dans une eau à 3 °. Allez un effort. On pense très fort : le mini choc thermique booste l’organisme.

Mer Adriatique / Estonie

Mer Adriatique / Estonie

Et il y a l’après. Lové dans une couverture, on rêve. A l’abri. Au bord de la Baltique. Là où tout est sérénité.

Site: http://www.padaste.ee/

Save the Arctic : Aurore Asso en apnée

In #save the artic on juillet 23, 2015 at 6:25
Aurore  Asso en apnée dans les eaux du Groenland

Aurore Asso en apnée dans les eaux du Groenland

Imaginez un Grand Bleu gelé. Un continent où la lumière qui traverse les cavernes de glace créée de surréelles féeries marines. Le continent c’est le Groenland gravement menacé par les changements climatiques. Aurore Asso, 36 ans, conjugue son amour de l’apnée avec son engagement en faveur de la protection de la faune et de la flore de l’arctique. Cet engagement a donné naissance à un projet personnel « Un souffle pour l’Arctique ». En mai dernier, elle a battu deux records du monde de nage et de plongée dans les eaux à moins 1,5 degré du Groenland. En détail : 112 m en nage horizontale en 1,47″ et 57 m en descente à poids constant dans les abysses glacées en 2’07 ».

Aurore Asso double championne de monde en apnée et en nage sous glace

Aurore Asso double championne de monde en apnée et en nage sous glace

La très grande beauté des images rapportées lors de ces épreuves servent aux défenseurs des milieux marins. En 2010, le film « Under the Pole », dont l’expérience au Groenland est la continuation, avait séduit un large public. La marque de cosmétiques Thalgo est partenaire de la championne.

Israël : campagne pour le tourisme à Jérusalem

In histoire, tendances, tourisme on juillet 18, 2015 at 10:16
Jerusalem

Jerusalem

The Jerusalem Tourism Authority entend faire de la ville mythique une destination phare du marché français.

Une ville peuplée de 829 900 habitants qui s’étend sur 200 km entre mer Morte et Méditerranée.

L’Office du Tourisme va communiquer sur les atouts de la cité : lieux historiques (Mur des Lamentations, Mont des Oliviers …), hôtels de luxe, bars et restaurants trendy.

Voilà pour le côté city-break.

Pour les plus longs séjours, le Bureau va mettre en avant la situation de Jérusalem comme point de départ pour des excursions à Tel Aviv et vers la Mer Morte.

http://www.itraveljerusalem.com/fr/