spaluxetv

Posts Tagged ‘palace’

La Ferme Thermale les Prés d’Eugénie devient Palace

In Hôtels Palaces, Hotel/ Palace on août 21, 2017 at 4:23

Les Prés-d’Eugénie, l’établissement de Michel Guérard obtient la distinction Palace

La distinction palace vient d’être attribuée à la ferme thermale Les Prés d’Eugénie. L’hôtel de Michel Guérard rejoint ainsi le cercle très select des 23 établissements les plus côtés de France.

Atout France, qui supervise le label crée en 2010 pour valoriser les établissements 5 étoiles « d’exception », a couronnée un domaine de 7,6 hectares au coeur des Landes à Eugénie-les-Bains. À sa tête, l’un des meilleurs chef de France, Michel Guérard.

 

Spa Sisley du palace les Prés d’Eugénie

 

Un spa Sisley avait ouvert en mai 2017 dans la ferme thermale du « palais rural ». Il couvre 1 000 m². La déco mêle cabines de châtaigner blond et salons avec cheminée. Les soins sont issus de deux univers thérapeutiques : le thermalisme (l’eau est riche en soufre et en plancton minéral apaisant pour les muscles et régénérant pour l’épiderme) et l’herboristerie.

La distinction palace est un joli cadeau d’anniversaire pour la maison qui fête ses 40 ans de 3 étoiles Michelin.

Les autres palaces : Le Peninsula Paris, Le Cheval Blanc Saint-Barth Isle-de-France et le Cap Eden Roc à Antibes, l’Hôtel du Palais à Biarritz, l’hôtel Les Airelles, l’hôtel Le Cheval Blanc et l’hôtel Le K2 à Courchevel, l’Hôtel Four Seasons George V, l’Hôtel Le Bristol, l’Hôtel Le Mandarin Oriental, l’Hôtel Le Meurice, l’Hôtel Le Park Hyatt Paris Vendôme, l’hôtel Le Plaza Athénée et l’hôtel Le Shangri-La, le Royal Monceau-Raffles à Paris, l’hôtel La Réserve à Ramatuelle, l’hôtel Le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat à Saint-Jean-Cap-Ferrat, l’hôtel Le Byblos et Le Château de la Messardière à Saint-Tropez.
En novembre dernier, quatre autres hôtels avaient été sacrés palace : Les Sources de Caudalie à Martillac (Gironde), le Royal Evian à Evian-les-Bains (Haute-Savoie), la Bastide de Gordes à Gordes (Vaucluse) et la Réserve Paris à Paris.

Les 50 ans du Byblos : retour sur un mythe

In #hotels de luxe, Hotel/ Palace, Spa on août 13, 2017 at 7:02

L’hôtel iconique de Saint-Tropez a 50 ans. Retour sur l’histoire du Byblos entre ciné, célébrités, night et spa avec un livre et les partenaires de l’hôtel.

L’hôtel citadelle a été sacré Palace le 28 juin 2012. Une distinction qui honore un lieu mythique où se sont croisés les légendes du cinéma et des arts des années 50-60. Aujourd’hui, l’établissement qui s’étend sur 1 700 m comprend 91chambres dont 15 suites, une villa privée -La Capilla-, un restaurant Ducasse -Le Spoon-, un spa Sisley, une vaste piscine et un club historique -Les Caves du Roy-.

Le livre « Byblos, l’incarnation d’un style » retrace l’histoire de ce rendez-vous du luxe, de la fête et du bien-être.

« J’ai fait un Saint-Germain des Près sous le soleil » raconte Juliette Gréco, égérie de la la bohème des années 50. Avant elle, des artistes comme Signac avaient été conquis par la charme et la lumière du petit port de pêcheurs. Après elle, Brigitte Bardot, Françoise Sagan, Jane Birkin, Alan Delon, Romy Schneider et toutes les stars des années 60-70 firent de l’endroit « the place to be ». Mick Jagger s’y maria en 1971.

 

 

Le Byblos, est intiment lié à l’histoire de ce spot d’hédonisme.
On peut lire que le milliardaire libanais Jean-Prosper Gay-Para, fou amoureux de l’endroit et de la sublime BB, décida de lui dédier un palais mêlant les délices de l’Orient de ceux de l’Occident.

Le Byblos est largement inspiré de l’architecture de la ville éponyme où s’ébroue la jeunesse dorée du pays du cèdre. La salle de bien-être rappelle un salon libanais, la piscine célèbre l’eau, celle des fontaines comme celle de la mer. Les architectes s’inspirèrent de l’Excelsior, autre propriété festive de l’homme d’affaires.

En 1967, Sylvain Floirat, fondateur du groupe du même nom, reprend le Byblos en respectant l’esprit des lieux.
Le livre, réalisé à la demande d’Antoine Chevanne, petit fils du patriarche, croise alors la saga familiale, celle de l’hôtel et celle du port. Le motto du groupe : la fête en toute discrétion pour les les happy few.

L’iconographie est riche de photos d’époque, des fêtes pure people dans le club les Caves du Roy aux planches d’architectures en passant par les focus sur la déco (fer forgé, tissus, céramiques en gloire -bas-relief, sol, panneau mural-, …) et les clichés de stars de l’époque, Cher, Jack Nicholson, Mireille Darc, Grace Jones …

Les partenaires du groupe Floirat célèbrent, au plus chic, le demi-siècle du Byblos.

Sisley, qui fête également les 10 ans de son spa au Byblos, sort un vanity solaire.Accessoire de mode et de beauté, le mini bagage entend répondre aux surprises que réserve la Riviera. Dans le sac en agneau habillé de franges multicolores sur fond ivoire à l’image de la façade du palace, on trouve la Sunleya anti-âge, la brume lactée corps SPF 30, la Sunleya après-soleil visage et l’Eau Florale aux arômes de fleur d’oranger.

Pour le première fois depuis ses débuts en 1875, le maitre horloger Audemars Piguet lance une édition limitée (70 exemplaires) dédiée à un hôtel. La Royal Oak Offshore, l’une des premières montres bracelets de très grand format, se pare d’or rose, d’acier brossé, de diamants et d’un bracelet en caoutchouc blanc clin d’oeil à l’été tropézien.

 

Rolls Royce, fournisseur officiel d’automobiles de la toujours pimpante Elizabeh II, customise la Dawn B50 en orange et gris à l’image du Byblos et des maisons tropéziennes.

On pourra glisser dans la décapotable de 570 chevaux, un sac Goyard ode aux bains de mer. Le malletier de la rue Saint-Honoré, spécialiste du bagage monogrammé depuis la fin du 18ème siècle, a créé un sac de plage à l’effigie du Byblos. Cette broderie est une première.

En rentrant d’escapade au Cap Camarat, on déposera le sac pour refermer les doigts sur une coupe de Dom Pérignom édition limitée.Il faudra choisir (ou pas) entre les cinq flacons du millésime 2003, cinq mathusalems aux couleurs chatoyantes qui illustrent les cinq décennies du Byblos.

On dégustera les bulles au bar ou près de la piscine dans la suite de 180 m2 habillée par Missoni Home en soie et coton aux couleurs de la Méditerranée, tantôt féminine en rose et bronze tantôt masculine en métal et acier.

« Byblos, l’incarnation d’un style », Édition Cercle d’Art

Courchevel : sous Les Neiges du groupe Barrière

In #hotels de luxe, luxury hotels on octobre 31, 2016 at 3:19

barriere_les_neiges_courchevel_spaluxetv

Le groupe Barrière s’installe à Courchevel avec une formule au design très « montagne », deux restaurants de caractère et un  spa de 1000 m2.

La station la plys hype des Alpes françaises compte un nouveau hôtel de luxe : l’Hôtel Barrière Les Neiges. Coût de l’établissement situé sur la piste de Bellecôte : 310 M d’E sur trois ans. À Courchevel 1850, le groupe Barrière parie sur une formule « intimiste » très haut de gamme capable -selon ses dirigeants- de concurrencer les palaces les plus courus tels « Les Airelles » ou « Le Cheval Blanc ».

Un design très « montagne »

hotel-barriere-les-neiges-escalier-spaluxetv

La décoration a été confiée à l’architecte Nathalie Ryan qui avait déjà conçu la suite Dior du Majestic de Cannes. « Nous avions comme objectif de concilier le luxe, la modernité et la montagne » a déclaré celle-ci lors de la présentation presse. Respect des codes donc. « L’escalier monumental qui relie les deux niveaux est fait de boules de neige et de glace pour installer une ambiance éthérée. La pierre, les essences de chêne et de mélèze habillent l’espace proche de la cheminée comme l’ensemble des Neiges. Dans les couloirs, des taches violettes, blanc cassé évoquent les traces des ski dans la poudreuse. Sur le sol de pierre des salles de bains, des pigments de schiste renvoient aux cristaux glacés « . Respect des codes toujours.

ouverture-hotel-barriere-neiges-courchevel-suite-spaluxetv   ouverture-hotel-barriere-les-neiges-courchevel-suite2-spaluxetv

La créatrice a voulu un univers théâtral de bois, de marbre et d’étoffes soyeuses, dépourvu d’éléments statiques et jouant sur les mélanges. Le mélèze se mixe ainsi à l’ébène et au mengé, les cuirs des meubles s’allient à la soie, au cachemire à la fourrure. « Nous avons accordé une attention particulière à la lumière afin de bâtir un cadre chaud, intime et luxueux » précise Nathalie Ryan.

Le plus grand spa de Courchevel et deux restaurants de caractère

  ouverture-hotel-barriere-les-neiges-courchevel-1850-restaurant-spaluxetv ouverture-hotel-barriere-neiges-lounge-spaluxetv

L’hôtel comprend 7 étages, 42 chambres et suites, 2 restaurants (l’un à l’empreinte italo-argentine -le BFire by Mauro Colagreco-, l’autre inscrit dans la tradition de la grande brasserie parisienne -le Fouquet’s Courchevel), un bar doté d’une terrasse extérieure et ouvert sur les pistes, un ski room de 250 m2 en bois et liège signé Bernard Orcel, un cinéma, un Kids corner et le plus grand spa de Courchevel (1 000 m2). Doté de 7 cabines, d’une piscine de 20 m de long et d’un jacuzzi extérieur, il prodigue gommages, soins sur mesure, traitements d’endermologie et de cryogénie. Côté marques, le groupe a retenu Biologique Recherche et Ligne Saint-Barth. Choix judicieux !

ouverture-hotel-barriere-courchevel-spa-spaluxetv

Pour le reste … à voir.  

 

http://www.hotelsbarriere.com/fr/courchevel/les-neiges.html  

Le Normandy Barrière rouvre ses portes

In architecture on mars 29, 2016 at 8:02
hotel-le-normandy-barrière-deauville

Le Normandy Barrière

 « Chabadabada Chabadabada … »

En 1966, « Un homme et une femme » de Claude Lelouch remporte la Palme d’or du Festival de Cannes. La distinction auréole l’hôtel Le Normandy Barrière qui y jouait la guest star.

Star, il l’était déjà.

Ouvert en 1912, le plus ancien palace de la côte normande avait conquis Gabrielle Chanel qui y implanta une boutique un an plus tard. Des générations de célébrités y ont séjourné par goût ou pour « affaires » et le Festival du Film de Deauville y attire une clientèle vipissime.

De style anglo-normand, le vaste bâtiment aux allures de manoir -colombages vert pastel et damiers de pierre-, a été rénové à plusieurs reprises notamment par l’iconique Jacques Garcia.  

Depuis sa fermeture en novembre 2015, ce sont de nouveau un homme et une femme qui métamorphosent « l’âme » du groupe Barrière. Objectif : faire chavirer notre coeur. Coût de la romance : 20 millions d’euros.

Cet homme et cette femme se nomment Nathalie Ryan et Alexandre Danan.

Architectes de renom Alexandre Danan prend en charge la cuisine et Nathalie Ryan s’occupe de l’hébergement.

Directrice architecture de la Maison Dior pendant plus 10 ans, Nathalie Ryan  a créé une agence, Kirei Studio, qui a fait ses preuves dans la décoration d’hôtels et de restaurants haut de gamme, de boutiques et de résidences privées selects, en France et aux Etats-Unis. Elle débute sa collaboration avec le Groupe en 2010,  en imaginant la Suite Dior de l’Hôtel Barrière Le Majestic Cannes. « Pour Le Normandy, c’est la même finesse qui la motive : respecter et conserver l’âme historique des bâtiments, avec leurs codes, leurs caractères, en insufflant un décor d’aujourd’hui » affirme le Groupe.

La toile de Jouy, aussi emblématique de l’hôtel que les colombages, sera modernisée et déclinée selon les chambres en vert, beige, orange, bleu et rouge L’entrée dans une nouvelle ère se fera « avec des tissages légers, unis ou structurés qui viendront orner le mobilier créé spécialement par la décoratrice. Pierres blanches, mosaïques argentées et meubles vasques en acajou rajeuniront par ailleurs les salles de bain, pour des instants de détente idéaux« .

Notons qu’en 2015,  la créatrice avait  déjà décoré la Suite Présidentielle ainsi que 76 Chambres. Last but not least, elle avait designé « la Suite Anouck Aimée »- devenue plus tard « Un homme et une femme »- . Les motifs de la toile de Jouy originale du film constituèrent la ligne force de la création. Des motifs stylisés afin de restituer l’atmosphère du long métrage.

normandy-barriere-suite-un-homme-et-une-femme-4-1170x500

Suite « Un homme Une Femme » Hôtel Le Normandy Barrière

 Le Normandy devrait rouvrir le 29 avril 2016 avec un spa.

On attend de voir si le swag fera chabadababada.  

http://www.hotelsbarriere.com/fr/deauville/le-normandy.html

Les 90 ans du Bristol : 6 moments d’extravagance distinguée

In #hotels de luxe, #soins du visage, Hôtel/Palace/Paris, Hotel/ Palace on août 6, 2015 at 5:56
Le Bristol fête ses 90 ans

Le Bristol fête ses 90 ans

Pour fêter ses 90 printemps, le Bristol convie ses clients à partager 6 moments de fête et de détente.
Des moments qui correspondent à l’histoire du palace, de l’extravagance des années folles aux frissons de l’interdit.

Garden party au Bristol / 50ème anniversaire

Garden party au Bristol / 50ème anniversaire

Ouverture des festivités le 21 juin par un brunch dans les jardins.
Garden party le 30, suivie d’une soirée guinguette le 9 juillet (brrr on s’encanaille au son de la valse musette) et d’un speakeasy le 10 (brrr on brave la prohibition comme l’ont vécu les Américains).

Après le break d’été, reprise des célébrations avec une journée bien-être le 20 septembre. Le spa offre d’excellentes prestations signées La Prairie dans un cadre sobre et chic. Et puis il y a la piscine et les pauses gourmandes au Jardin Français.

Voir notre article : http://www.spaluxe.tv/bristol-soins-sur-jardin.html

Journée bien-être le 20 otobre au Bristol


Journée bien-être le 20 septembre au Bristol

Pour clore l’anniversaire en beauté, un diner de gala dans une ambiance Gatsby le Magnifique se tiendra dans le Salon de Versailles le 24 octobre.
Tenue d’époque de rigueur pour déguster le menu spécialement conçu par le chef Éric Fréchon.

Dîner de Gala au Bristol

Dîner de Gala au Bristol

Le Bristol, 112 rue du Faubourg Saint-Honoré
http://www.lebristolparis.com

Paris : premier spa Chanel au Ritz

In Hôtels Palaces, Spa on juillet 19, 2015 at 5:26
Chanel Spa au Ritz

Chanel Spa au Ritz

Depuis janvier 2015, la capitale française bruissait d’une rumeur pure Fashion & Beauty. Le Ritz, fermé depuis deux ans pour des rénovations de grande envergure, allait se doter d’un spa. Le premier spa Chanel. La maison aux deux C a confirmé. « Le Spa Chanel au Ritz Paris » ouvrira, comme le palace, en fin d’année. Cette mise au point laisse de grandes plages d’ombre. Quid des traitements, des rituels signature, du nombre de cabines, des zones humides, de la tenue des praticiennes, du design …

Mystère ! Le buzz peut continuer.

Shangri-la Paris : fermeture du spa …

In Architecture, Beauty, Design, Hôtel/Palace/Paris, Hotel/ Palace, luxury, massages, Paris, Spa on août 3, 2013 at 7:29

spa_carita_le_shangri_la_8024_north_990xSitué au coeur d’un triangle d’or de la culture : musée Guimet, musée Galliera, palais de Tokyo, musée de l’Homme, le Shangri-la est l’un des palaces de la capitale.

Avant d’être intégré à la chaine asiatique éponyme, il fut l’hôtel particulier de Roland Bonaparte, grand voyageur, géographe érudit et botaniste accompli qui recevait, dans ce lieu riche de somptueuses salles de bals et d’une bibliothèque de 200 000 livres, lettrés, artistes et aristocrates de l’époque.

Son nom « vient d’un lieu imaginaire décrit dans le roman Lost Horizon (Les Horizons Perdus) écrit par James Hilton en 1933 (…) un lieu fermé aux extrémités occidentales de l’Himalaya et dans lequel l’on voit de merveilleux paysages, le temps est détendu dans une atmosphère de paix et tranquillité » (Wikipedia)

La touche asiatique se retrouve dans la décoration qui se fit sous selon les règles du feng shui cette discipline qui consiste à disposer les espaces et les objets afin d’optimiser le bien-être des habitants en libérant les énergies positives. Autre impératif : le luxe dans la simplicité. Exemples : deux vases  Ming en porcelaine fine, décorés de pivoines – les fleurs emblématiques de la Chine- encadrant la porte d’entrée ; les couleurs sont discrètes – céladon, jaune …- ; peintures sur soie; meubles laqués …

paris-shangri-la-hotel-paris-289040_1000_560

L’hôtel comprend 54 chambres et 27 suites, la plupart disposant d’une magnifique vue sur la Seine, y compris depuis votre baignoire. Il vous en coutera de 750 euros la chambre « de base » à 9.000 et 18.000 euros la nuit pour les  trois suites les plus chères!

Alors que Spaluxe.tv devait filmer ce bijou de raffinement, on nous a appris que le spa allait être en chantier durant l’été et le début de l’automne.

Jusqu’alors le spa disposait d’une piscine de 15 mètres de long sur 6 mètres de large, de salles de soins signés Carita, d’une douche, d’un hammam avec chromathérapie et diffusion d’huiles essentielles ainsi que d’une salle de Fitness.

Sans quelques semaines la réception et les vestiaires seront plus vastes.

Alors patience et … cocktail au bar !

shangri-la-hotel-paris-un-palais-d-histoires-et-de-luxe-17-548xh

Hotel-Shangri-La-Paris-Bar-Champagne-Silencio-verres 02Shangri-La-Hotel-Paris-design-interior-2

Royal Monceau : un palace est né

In art, Hôtel/Palace/Paris, Hotel/ Palace, luxury, Spa on juillet 13, 2013 at 2:48

royal-monceau-paris

Et de Six !

Depuis le 24 juin dernier, le Royal Monceau a rejoint le club très select des palaces parisiens.

Le titre existe depuis 2 ans et récompense les hôtels hors pair.

La province compte également 6 palaces, la plupart dans le sud de la France.

La groupe singapourien Raffles a dépensé 100 M d’euros pour métamorphoser l’hôtel et lui donner, sous la pâte de Philippe Stark, une allure résolument contemporaine. Sur 19 000 m2, escaliers, salons et couloirs, restaurant et chambres rendent hommage au luxe et à l’art. Les 149 chambres coutent entre 780 et 20 000 euros la nuit.

Le-Bar-Long-Le-bar-du-Royal-Monceau__Le-Bar-Long-The-bar-of-Le-Royal-MonceauLe Royal Monceau Raffles Paris - Terrasse de Nuitroyal-monceauroyal-monceau-un-palace-parisien-2-970xhchambre-royal-monceaupiscine-royal-monceau

Le spa, sous le signe du blanc, occupe 1500 m² et abrite une piscine de 23 m de long. Il propose des espaces détente avec hammam, laconium, sauna … et bien sûr des soins.

Gallery_Spa-My-Blend-By-Clarins-36---Le-Royal-Monceau---Raffles-Paris-185

Spa et Fashion Week

In fashion, Hôtel/Palace/Paris on août 22, 2012 at 11:14

Quand Spa rime avec mode.

 Paris, le compte à rebours est lancé. Dans moins d’un mois ce sera la fashion week. Les fashion weeks parisiennes sont très prisées. On en compte plusieurs selon le type de vêtement  -prêt-à-porter ou haute couture-, la saison – printemps-été, automne-hiver-, le genre -homme-femme-.

Paris est l’une des capitales de la mode avec New-York, Milan, Londres. De nouveaux pôles ont émergé comme Shangaï, Moscou … On compte aussi des manifestations régionales. En république Dominicaine, patrie d’Oscar de la Renta, se tient la principale manifestation « couture » des Caraïbes.

Suivre une fashion revient à courir un marathon. Les défilés sont de plus en plus courts (20-25 mn) et s’enchaînent sans relâche. Parfois les shows se déroulent au même endroit, le Carrousel du Louvre est très courru. Mais les créateurs pour surprendre un public blasé recherchent de plus en plus des endroits insolites. Journalistes et fashonistas arpentent donc de long en large la capitale. Si l’on est planté sur des talons de 15 cm … ouille les pieds et la colonne vertébrale.

Les spas des grands hôtels qui se trouvent dans le triangle d’Or près des hauts lieux des défilés (Le Louvre, le Grand Palais) proposent des soins adaptés. En premier lieux des massages des pieds !

Le groupe Four Seasons a intégré à son menu une formule speciale fashion weeks à Paris, Londres, Milan et New York.

A Paris, le Four Seasons Hotel George V a ainsi imaginé un soin « Fashionista Foot Soothing » qui comprend des étirements, un soin des pieds Sodashi à base de menthe et l’application de serviettes chaudes permettant de rétablir le flux de la circulation. (120€) .

Je ne l’ai pas encore testé …

Image

Trois nouveaux Palaces sur La Côte d’Azur

In Hotel/ Palace on août 4, 2012 at 6:07

Image

photo : Jardins de la Réserve/Ramatuelle

Fin juin, Atout France a distingué 3 nouveaux palaces : La Réserve à Ramatuelle, le Chateau de la Messardière, le Byblos, à Saint-Tropez.

L’hexagone compte 150 hôtels 5 *. Le label « palace » récompense un « plus » qui rend l’établissement unique et promeut «l’excellence à la française » selon Dominique Fernandez. L’académicien préside un jury qui doit vérifier un certain nombre de critères fixés par Atout France, l’agence de promotion de la France placée sous l’autorité du Secrétariat d’État au tourisme. Ces critères portent notamment sur la superficie des chambres, le nombre de suites, le nombre d’employés par clients, le service,  la présence d’un spa. Dans un autre registre, la situation géographique, l’intérêt historique, esthétique et/ou patrimonial sont pris en compte.

Le label est récent, il date de 2011.

On compte désormais 12 palaces en France. Aux établissements de la Côte d’Azur s’ajoutent le Meurice, le Bristol, le Plaza-Athénée, le Park Hyatt Paris-Vendôme et le George V à Paris, Les Airelles et le Cheval Blanc à Courchevel,  l’Hôtel du Palais à Biarritz et le Grand-Hôtel du Cap-Ferrat, à Saint-Jean-Cap-Ferrat.

Pour en savoir plus sur La Réserve à Ramatuelle :

http://www.spaluxe.tv/la-reserve-ramatuelle-spa-cote-sud.html