spaluxetv

Posts Tagged ‘soins anti-âge’

Dr Perriconne : retour en France avec des best of comme le Chloro Plasma

In #cosmetiques, Beauté, beaute, Beauty on octobre 17, 2017 at 11:03

La marque cosmeceutical Dr Perricone fait son retour en France. La nouveauté « Intensive Pore Minimizer » est un traitement qui entend resserrer les pores de la peau. Perricone MD revient aussi avec ses « Best of » dont le Chloro Plasma un masque « chlorophylle » à visée detox. Il est indiqué pour les pores dilatés et la perte d’éclat.

Fondée est 1999 par le Dr Nicolas Perricone, la marque anti-âge propose une gamme de produits allant des soins topiques (sérums, lotions, crèmes) aux compléments alimentaires destinés à la peau. La pierre angulaire des recherches du dermatologue est l’idée que l’inflation constitue le principal facteur de vieillissement cellulaire.

Nous avons testé le Chloro Plasma.

Il est composé de :
– chlorophylle présente dans les algues et les plantes,
– phytonutriments dont les algues Blue Green (action detox et anti-inflammatoire),
– sulphoraphane (présent dans le brocolis et le cresson) à visée antioxydante,
– alpha lipoic acid supposé resserrer le spores et éclaircir la peau,
– gel d’argile.

L’application est aisée. Attention aux cheveux. Prévoir un bandeau ou une charlotte pour éviter d’avoir les cheveux verts autour des tempes et du front.
La texture est agréable et la couleur vert pop fait sourire devant le miroir.
Il faut masser profondément la peau nettoyée jusqu’à obtenir une couleur vert foncé puis laisser posé 5 à 10 mn et rincer à l’eau tiède.

La peau est claire, pure et gagne un bonus d’éclat. Prévoir bien sûr une crème hydratante post masque.

 

Publicités

Innovations Biologique Recherche : lotion P50 PIGM 400 et crème MSR-H

In beauté on avril 13, 2017 at 12:45

Biologique Recherche est une marque à part. Créé il y a plus de 40 ans par Yvan et Josette Allouche, le laboratoire défend son indépendance et privilégie la recherche au marketing. Les résultats sont là. L’efficacité des produits – utilisés à la maison ou dans les protocoles du flagship parisien- est reconnue. L’enseigne est présente à travers le monde dans des spas ou des medi-spas prestigieux. C’est également l’une de nos marques préférées.

Biologique recherche vient de sortir une lotion et une crème.

La lotion P 50 : « basic instinct » de peau

 

 

La lotion 50 fait partie des basiques garants d’une peau au teint uniforme. Elle s’enrichit aujourd’hui d’ingrédients anti-grise mine et anti-tâches. Nom : lotion P50 Pigm 400.

Cette lotion, qui ne sonne certes pas très glam, est un soin exfolliant, purifiant qui vise à reconditionner l’épiderme afin que celui-ci retrouve sa capacité de régénération.

Formulée scientifiquement, sa philosophie est proche des préceptes d’Hippocrate. Selon le père de la médecine, le corps tire de lui-même ses capacités de guérison … si l’on n’entrave pas son bon fonctionnement. Le respect de quelques règles et l’adoption de bons gestes sont aussi de rigueur.

La lotion P50 Pigm 400 est composée :

– d’un complexe Poly-Alpha-Beta-Hydroxy Acides renforcé en AHA et associé à un extrait de Citron Caviar pour l’exfolliation,

– d’une combinaison de chlorure de Magnésium et de Reines des près pour la purification,

– d’un extrait d’algue rouge (palmaria palmata) pour l’unification du teint,

– d’un extrait de wasabi complété par de la vitamine B pour l’anti-oxydation.

N’ayant pas de tâches pigmentaires nous ne pouvons donc nous prononcer sur l’efficacité du produit sur ce point. En revanche nous constatons un bel effet lumière sur notre teint d’hiver.

 

 

La crème MSR-H

L’autre nouveauté est la crème MSR-H – oui toujours aussi sexy le nom- enrichie en vitamine E anti-oxydante, en beurre de karité et en cire d’abeille relipidants. Un complexe oxygénant spécifique – donc secret- et des isaflavones de soja non OGM complètent le tout.

Elle est destinée aux peaux matures pour contrer la sécheresse, la perte d’élasticité … Elle peut aussi être utilisée de manière préventive contre les agressions environnementales et le photo-vieillissement.

Résultat : bonne pioche !!!

 

Biologique Recherche

http://www.biologique-recherche.com

Beauté et Ultrasons

In #medecine esthétique, beauté on novembre 6, 2016 at 5:03

Pourquoi et comment vieillissons nous ? Quelles sont les techniques anti-âge et leurs limites.

Le Dr Benjamin Cozanet, médecin esthétique, a répondu à nos questions en s’arrêtent sur une technique basée sur les ultrasons, l’Ultherapy. Elle se pratique avec la seule machine multi agréée par le FDA (Federal Drug Administration) pour le traitement du relâchement cutané.

 

Les cellules vieillissent car elles sont programmées pour le faire. Nous le verrons en images dans nos prochains reportages.

Quant aux signes du vieillissement esthétique, ils vont bien au delà du duo rides et cheveux blancs. L’âge entraîne une modification des os -forme et structure-, des muscles, des graisses qui migrent vers le bas du visage formant une triangle inversé voire des ptoses. La peau flétrie ne fait que recouvrir cet ensemble de phénomènes.

Les injections, les fils tenseurs, les lasers … ou encore les ultrasons aident à redonner une certaine forme triangulaire originelle au visage par le comblement des creux, des fractures de la peau, la stimulation  du collagène qui favorise la recréation d’un « matelas » dermique …

Ulthéra, la machine que nous a présenté le Dr Benjamin Cozanet, est indiquée pour lisser le visage, le cou et le décolleté en envoyant des ultrasons dans les mêmes plans de tissus profonds que ceux ciblés par les interventions chirurgicales (jusqu’à 4,5mn de profondeur). Les ultrasons micro focalisés émis par le dispositif créent des points de coagulation qui relance la synthèse d’élastine et d’un nouveau collagène. La micro-coagulation source de néocollagénèsse est obtenue en chauffant les tissus à des températures oscillant entre 60° et 70 °. Un écographe intégré et relayé par l’écran de contrôle assure au médecin un meilleur contrôle de son geste.

Sur l’échelle de la la douleur, le traitement est désagréable mais largement supportable. Il n’entraîne aucune éviction sociale.

Le résultat est optimal 3 mois après l’intervention et dure, selon les cas, d’un an à 18 mois. Les effets seront d’autant plus visibles que la peau est modérément relâchée. Le laboratoire Merz a d’ailleurs établi une échelle du relâchement cutané qui mesure l’éligibilité des patients à l’Ulthérapy.

Les miracles n’existant pas, le côté lift n’a évidemment rien de comparable à une intervention au bloc. 

Il est par ailleurs possible de combiner l’Ultherapy à d’autres techniques de médecine anti-âge comme les injections ou les fils. 

La correction du vieillissement se fait aujourd’hui « sur mesure ».

 

 

http://www.drbenjamincozanet.com

 

 

Video : Beauté et Ultrasons (version FR)

 

Sounds of Beauty (EN Version)