spaluxetv

Posts Tagged ‘#soins du visage’

Idun : make up minéral viking

In #cosmetiques, beauté on mai 13, 2017 at 6:45

Dans la mythologie scandinave, Idun incarne la beauté et la jeunesse éternelle. Légendes et textes ancestraux (Edda) racontent que la déesse détient des pommes d’or aux vertus de jouvence qu’elle distribue aux dieux bienveillants.

Après s’être implantée dans les pays nordiques, en Hollande et en Italie via les réseaux de pharmacies et de parapharmacies, la marque éponyme débarque en France en exclusivité chez Doctipharma qui regroupe les offres de centaines de pharmacies à travers la France. « Un coup de foudre réciproque » selon la responsable du site.

Créée en 2011, Idun se positionne sur le segment du maquillage minéral naturel haut de gamme mais accessible « le masstige » (entre les produits massmarket et les articles de prestige). Idun insiste sur la lisibilité (6 ingrédients) et le principe de précaution en bannissant des éléments pouvant s’avérer irritants. Le bismuth d’oxychloride est ainsi exclu car il représente un risque inflammatoire en cas d’acné. Idun convient aux peaux sensibles et n’est pas contre-indiqué aux personnes asthmatiques ou allergiques.

La marque propose 145 produits pour le teint, les yeux, les lèvres, les ongles ainsi qu’un assortiment de brosses.

La définition « minérale » ne pouvant s’appliquer qu’aux poudres, Idun n’est donc pas une marque totalement minérale.

Nous avons testé une base de teint poudrée, un correcteur, un mascara, un gloss et un rouge à lèvres.

Idun propose un large nuancier de teintes des plus claires aux plus foncées qui inclue les peaux noires.

Nous avons trouvé la base qui convenait à notre peau très claire et apprécié l’effet « éclat naturel ». Nous l’avons appliquée avec le pinceau définisseur pour visage qui se nettoie facilement après usage et ne perd pas ses poils.

Bonne note également pour le mascara qui s’applique aisément avec sa brosse incurvée qui courbe les cils.

Le concealer couvre correctement les cernes mais l’hydratation est à revoir.

Un bémol pour le gloss qui assèche les lèvres et dont la teinte nude ne nous a par ailleurs pas emballé.

Le rouge à lèvres mat est agréable à appliquer, à porter et nous aimons beaucoup la couleur  choisie.

 

Le bilan est donc nettement positif surtout pour la poudre et mascara.  

https://idunminerals.com

http://www.doctipharma.fr

Publicités

Meso Bright et Meso Glow : options bonne mine

In beauté on avril 1, 2017 at 2:40

Spring in the air … lumière et petites fleurs. Mais côté bonne mine ce n’est peut-être pas encore le printemps.

Manque de vitamines, particules fines, pollution bleue, en ce début avril c’est la grisouille sur nos minois.

Alors on redouble d’attentions. On purifie, on gomme, on triche.

Un plus s’impose.

Les Laboratoires Surface-Paris ont sorti deux cures à faire à la maison.

La première Meso Bright, ciblée anti-oxydation et bonne mine, combine notamment acide hyaluronique et vitamine B3.

L’autre, Meso-Glow, associe principalement acide hyaluronique et vitamines C pour booster l’éclat et unifier le teint.

Chacune d’elle dure 5 semaines à raison d’une « séance » tous les 7 jours.

Une technique inspirée de la mésothérapie

Meso-Bright et Meso Glow s’inspirent de la mésothérapie, une technique médicale pratiquée en cabinet par un médecin, qui consiste à injecter des vitamines dans l’épiderme à l’aide d’une seringue afin de repulper,  de redynamiser et d’illuminer la peau.

Ici pas de seringues bien sur mais un mesoroller aux piquants de 0,1 mm, 5 flacons et une coupelle.

Première étape : désinfecter le mesoroller avec un spray adapté et le rincer.

Deuxième étape : verser le contenu du flacon dans la coupelle (également aseptisée).

Dernière étape : masser le visage avec le meso roller imbibé de produit, de manière horizontale pour le front et verticale pour le reste du visage.

En cas de picotements et de tiraillements il est recommandé d’appliquer une crème apaisante, Cebellia par exemple.

 

Ce qui arrive

La première séance fut désagréable. On était prévenue ‘Les composants sont très actifs donc la peau réagit« .

Après 30 mn – oui c’est long- on avait l’impression d’avoir été piquée par une colonie de fourmis amazoniennes. Un coup d’oeil au miroir confirma nos appréhensions. Des plaques rouges s’étalaient sur le front, les joues et l’ensemble du cou – erreur de notre part le traitement est destiné au visage-.  SOS crème apaisante !!!

Bref le coffret allait prendre la direction « never more ».

Et bien non.

Trois heures plus tard les rougeurs avaient disparues et la peau semblait rebondie, repulpée et le teint avait viré vers le beau fixe.

Nous avons donc poursuivi en ajoutant une crème Cebelia à notre routine beauté. Picotements et rougeurs sont de nouveau apparus lors de la deuxième séance mais sans commune mesure avec la première fois.

Le résultat final est assez bruffant même si les cures n’ont pas l’efficacité d’un traitement chez le dermatologue ou le médecin esthétique. C’est un peu comme un massage maison et un massage en institut … quoique parfois. …

 

Laboratoires Surface-Paris

https://www.surface-paris.com/fr

Thalgo : nouveau Miracle des Océans

In #beauté #soins du visage, beauté, Beauté on février 15, 2017 at 10:47

thalgo-spaluxetv

Thalgo travaille depuis plus de 50 ans sur les ressources des océans, mine abyssale d’actifs régénérants pour le peau.

En mars, elle sort « Prodige des Océans » une collection complète -essence, crème, masque- de soins à de minéraux marins. Objectif : agir sur les clefs de la jeunesse cutanée grâce à la la préservation des protéines.

Le stress oxydatatif et la mort des cellules

La laboratoire de recherche fondamentale est parti du constat que la jeunesse de la peau est chaque jour menacée par les stress oxydatif qui malmène notamment l’acide hyaluronique et les protéines structurales et fonctionnelles dont les mitocondries, les unités de vie de la cellules. Qui dit mort des mitocondries dit mort cellulaire.

La peau se régénère en activant de petites cellules cutanées (fibroblastes, kératinocytes, mélanocytes).

Le système de régénération se dérègle quand le stress oxydatif et continu compromet l’action de ces cellules. Résultat de cette surchauffe : perte d’élasticité, d’éclat, de fermeté, rides …

Au terme de 4 années de recherches Thalgo assure avoir pu sélectionner 3 sources actives qui pallient cette surchauffe. L’eau marine biocellulaire, des cellules natives maritimes et une algue pluricellulaire.

L’Intelligence Marine Cellulaire

thalgo-prodige-des-eaux-spaluxetv

Ce complexe breveté « Intelligence Marine Régénérative » contient 64 nutriments marins devant agir en 48 heures.

La marque avance que ses tests prouvent pour la première fois que sa nouvelle formule active directement la synthèse cutanée des protéines.

Par ailleurs, Thalgo a tenu à accorder un soin particulier à la galénique en créant une structure lamilaire identique à la peau et assurer ainsi son confort.

Le texture du masque qui ressemble à une émulsion pâle de chantilly est en effet très agréable et pénètre sans laisser de traces. Nous apprécions aussi la galénique de l’Essence.

Une attention particulière a par ailleurs été apporté aux pigments et réfecteurs de lumières. Cette correction par la lumière s’inscrit dans l’air du temps.

L’objectif de la nouvelle collection Thalgo est triple : agir sur la qualité de l’oval, le grain de la peau et le maintien du visage.

Résultat d’une première phase de testing : le masque est hydratant, le complexe accentue la douceur de la peau – si la peau est douce à la base-.

Résultat d’une phase complète de testing : les promesses sont exagérées et le prix élevé est disproportionné au regard du bilan.

http://www.thalgo.com

Spa Gemology Paris : soin aux pierres précieuses

In beauté, beauty on juin 26, 2016 at 6:05

spa-gemology-paris-pierres-precieuses-spaluxetv

Un espace minéral en noir bleu et blanc, des lustres dont les tranches de selinite tombent comme des stalactites, des blocs de quartz à terre, le design du spa Gemology Paris est fidèle à son ADN : les pierres précieuses et semi-précieuses.  

Dalila, esthéticienne et formatrice, nous accueille. Nous visitons le spa pilote de la marque distribuée dans 27 pays. Sur 200 m2, il comprend 3 cabines de soins dont une double, une salle de pédicurie-manucurie et un salon hammam privatif. L’accueil est formé d’un corner « labo » avec des poudres et des bocaux de pierres, d’un point vente et d’un espace réservé au diagnostic de la peau. Nous descendons quelques marches pour un soin du visage d’une heure. La cabine est douce et spacieuse.

Le traitement commence sur les notes d’une gymnopédie de Satie. Le modelage de bienvenu se veut une porte d’entrée dans l’univers minéral. Il s’effectue avec des pierres chaudes en cristal de roche. Les notes obsédantes et parfois très appuyées de la gymnopédie alliées au caractère lisse et ferme des pierres initient un voyage des sens et de l’imaginaire.

spa-gemology-paris-soin-visage

Après un démaquillage du visage et des yeux, Dalila procède à un peeling à l’ambre bleue à base d’acides de fruits. La texture du gel nettoyant est très mousseuse. On s’imagine le visage couvert de bulles. L’esthéticienne précise que tous les produits -y compris le démaquillant- sont enrichis en vitamines, extraits de fleurs, de plantes et d’acide hyaluronique car « Les cellules sont coachées par les oligo-éléments contenus dans les pierres. Il faut quelques semaines d’usage pour obtenir un résultat. L’ajout d’ingrédients donnant un effet à plus court terme permet de faire « patienter » les clientes« .

Nouveau modelage du cou, des bras et du visage au quartz rose. Il s’effectue à l’aide de coussins moyens pour le décolleté et les bras, de petits coussins pour le cou et le visage, de cabochons pour un drainage de qualité et de petits rouleaux pour travailler les rides, stimuler et repulper. Le jade prend la place du quartz pour le travail sur les ridules.

Toujours sur la musique de Satie, nous nous confions à la chaleur des pierres -qui refroidissent très vite- et aux sensations qu’elles procurent selon leur forme et leur taille. Dalila pose ensuite un masque « gel diamant ». Durée 10mn. Pendant 4 mn elle pratique un modelage de la tête avec de petits coussins de quartz rose. Le reste du temps est consacré à la rédaction de l’ordonnance beauté. « À chaque étape du traitement nous utilisons différents produits. Par exemple pendant la pose du masque nous appliquons un baume à lèvres à base de karité et de magnésium issu du peridot » précise la praticienne. L’application d’un contour des yeux, d’un sérum et d’une crème achève le soin.

spa-gemology-paris-epilation  

Nous avons vécu une belle expérience, révisé notre gemmologie et, last but not least, contenté notre peau.  

 

Spa Gemology

6, rue Pierre Demours

75017 Paris

http://www.spagemology.fr

Dermalogica : testing au concept store

In beauté on avril 23, 2016 at 12:30

dermalogica-skin-bar-spaluxetv

Blanc.

Le concept store de Dermalogica, la marque américaine de soins évolutifs basée sur l’exfoliation, est immaculé. Cela lui donne un petit côté clinique suisse.

L’institut, ouvert en juin 2015, s’étend sur 50 m² et deux étages. À l’accueil, un skin bar où les clientes peuvent tester les produits et apprendre une gestuelle beauté à reproduire à la maison. Un escalier mène aux deux cabines en sous-sol.

C’est Lauren, l’une des six esthéticiennes, qui s’occupe de nous. Nous parlons marques et protocoles. Elle me précise que le concept store parisien est l’unique établissement Dermalogica en France.

La cabine est petite mais dépourvue de pollution à la musique guimauve.

Lauren commence par un Face  Mapping qui analyse chaque zone du visage puis enchaîne par un questionnaire sur la routine de soins et les attentes en matière de traitement.

espace-dermalogica-cabine-de-soin-spaluxetv

Le soin visage d’une heure débute par un démaquillage en deux temps comprenant l’application d’une huile puis d’une crème lavantes. La vaporisation d’une brune antioxydante clôt cette première étape. Pour ce moment du protocole comme pour les autres Lauren utilise de petites éponges. Elle mixe ensuite un modelage et un dermolift LPG. On sent parfaitement la peau se soulever sous la stimulation de l’embout de la machine qui reproduit par ailleurs les pincements jacquets. Indolore mais surprenant. La sensation perdure jusqu’à la pose du masque multivitamines A,C,E et avoine. C’est l’instant olfactif. Le parfum de l’avoine chatouille agréablement les narines. Le tout dure une quinzaine de minutes. Lauren procède ensuite au modelage en insistant sur le contour des yeux et des lèvres et en utilisant de nouveau un complexe multivitaminé A,C,E. Le soin se termine par l’application d’un sérum à l’acide hyaluronique, d’une brume à l’eau de rose et d’une poudre au riz.

Le résultat est efficace. Le visage est lifté et a gagné en fermeté et en clarté.

 

Espace Dermalogica

12 rue de la Forge Royale

75011 Paris

Nouveau : Hallucinogène fond de teint transparent

In #soins du visage, beauté, hallucinogène spaluxetv on mars 20, 2016 at 7:40

Packshot_Hallu_tube seul Nom : Hallucinogène.

Ingrédients:  champignon …

Produit : un fond de teint qui n’en est pas un.

Gag ? Pas du tout. Garancia, la marque lancée en 2004 par Savéria Coste, Dr en pharmacie et descendante de quatre générations de pharmaciens, sort une nouvelle texture à la fois BB cream et voile anti-pollution. « Comme pour les autres produits de la gamme nous avons voulu créer une alchimie entre la botanique et la haute technologie » explique-t-elle.

Le côté botanique c’est le Shiitake, le champignon des samouraïs réputé pour sa tonicité, les feuilles de genièvre des hauts plateaux de l’Himalaya censées lutter contre les rides en boostant les kératinocytes et le poivre de Sichuan aux propriétés liftantes.

Le côté high tech c’est, selon l’expert technique de la marque, un film contre  la pollution chimique (gaz et particules) et microbienne via un actif polysaccharidique qui enveloppe la peau et contrebalance par ailleurs l’excès de bactéries due à une mobilisation biologique contre la pollution du film lipidique.

C’est aussi un sublimateur de teint à travers des poudres de lumières. La pollution est éliminée lors du rinçage.

La crème s’emploie après le soin de jour. L’usage d’une poudre de soleil est recommandée pour obtenir un effet structurant.

Nous avons fait tourner le produit. La texture est agréable et pénètre facilement. La crème a un effet matifiant. En revanche, elle n’est pas adaptée aux peaux qui présentent de la rosacée et autres imperfections -ce qui est le lot de bon nombre de femmes (et d’hommes)- car il n’y a pas d’effet couvrance … La solution ? Appliquer Hallucinogène comme base et la compléter par un fond de teint.

Quant aux effets « soin » du produit promis par l’étude effectuée par la marque (diminution des rides verticales au bout de 7 jours), nous verrons à l’usage.  

Ne pas oublier que les miracles sont une denrée rare.

Estonie : manoir de Pädaste éco-élégance

In #luxurytravels, #voyages de luxe on août 14, 2015 at 2:03
Le manoir-spa de Padaste/Estonie

Le manoir-spa de Padaste/Estonie

VIDEO : https://vimeo.com/71762422

Le manoir de Pädaste reflète l’histoire de l’Estonie comme son spa qui propose des soins locaux et surprenants. Le tout au bord de la Baltique.

Une île et des forêts. Des forêts et des manoirs.

Voici Muhu. L’une des trois principales îles d’Estonie qui en compte plus de 1500. Ici, comme sur le continent, règnent l’eau et le bois. Deux éléments sans doute adorés des autochtones. Les premiers habitants appartenaient à un peuple finno-ougriens aux croyances païennes. Il furent défaits par les chevaliers teutoniques en mal de croisade. Ces moines soldats étaient soutenus par des marchands que l’insécurité des grandes routes commerciales devaient rendre hypocondriaques.

Au spa de Pädaste, on vénère le feu, l’eau et les produits insulaires.

Après la case vestiaire, la cliente est invitée à se détendre devant la cheminée où crépitent bûches de pins et de hêtre. Branches et feuilles sèchent sur des reposoirs. L’austérité des murs, l’élégante simplicité des meubles, la cheminée et le sofa créent une atmosphère douillette mêlée d’un voyage dans le temps.

Matelas d'eau et enveloppement d'herbes locales/ manoir de Pasdasta /Estonie

Matelas d’eau et enveloppement d’herbes locales/ manoir de Pasdasta /Estonie

Nous sommes dans un manoir comme il y en a des milliers en Estonie. Un manoir où les seigneurs germano-baltes résidaient, administraient le pays et récoltaient le travail des serfs. Dans le couloir du spa, les portes sont baptisées du nom de grandes figures de la noblesse.
Alors que la cliente se détend, Leela, la spa manager, prépare le soin choisi. En l’occurrence une crème au lait de chèvre, incontournable, et aux huiles essentielles. La règle est stricte et aucune dérogation permise. Tous les traitements sont faits avec des produits locaux.
Très écolo comme démarche. Pas de transports et des achats chez les petits producteurs de l’Ile. De plus, on découvre des traitements originaux. Pendant une heure, l’un des quatre thérapeutes va masser la bienheureuse à l’aide de ce mélange, de crème et d’huiles essentielles, riche en éléments hydratants et nourrissants. Le massage est suédois. Presque local. La Suède étant une voisine scandinave qui a occupé le pays au 18ème siècle. Allez, sans rancune. Et puis le massage suédois est connu pour ses vertus drainantes et décontractantes. Un bonheur pour les tissus endoloris et les nœuds de stress.

Détente au bord de l'Adriatique / Manoir de Padasté/Estonie

Détente au bord de l’Adriatique / Manoir de Padasté/Estonie

L’Ile de Muhu, à 2 heures et demi de Tallin, ferry compris, compte 1400 habitants dont beaucoup de fermiers et de petits producteurs. Les bains, soins traditionnels, respectent aussi la règle du « local ». L’essentiel des ingrédients proviennent des villages voisins. Coquelicots, luzerne, miel, fleurs et herbes des champs macèrent une heure dans l’eau chaud afin d’en extraire les éléments actifs.

Une fois installée sur le lit, la « baigneuse », prise en sandwich entre deux couches d’herbes, sent la rude couche se transformer en un lit d’eau. Relaxation ! Le bain dure 30 mn. Parmi les versions proposées, la « céréales-bière » a notre préférence. Même si, couvert de produit, on ressemble à un petit déjeuner.

Bref rappel : la bière ou cervesa vient de Cérès, la déesse de la moisson et Vis, la force. Elle est riche des éléments qui la composent : les céréales.

Manoir de Padaste/Estonie

Manoir de Padaste/Estonie

Le Manoir reflète l’histoire du pays
Le temps se dégage, L’occasion de découvrir le parc du Manoir. Un parc de 7 hectares enveloppé par un domaine de forêts et de prairies trois fois plus étendues. Les invités des barons devaient apprécier cet espace de chasse ainsi que les promenades équestres. Aujourd’hui, les écuries qui abritaient les attelages sont devenues des chambres. On les distinguent facilement grâce à leur arche.
Le bâtiment central néo-gothique, est fait de granit venu de Finlande et de dolomite, une pierre locale. Datant du 14 ème siècle, le manoir a été offert à une famille allemande par le roi du Danemark au 16 ème siècle puis transformé en maternité pendant la période soviétique pour finir à l’abandon. Il renaît dans les années quatre-vingt quand les nouveaux propriétaires décident d’en faire un hôtel 5 étoiles. Le manoir ouvre en 2008. Le fil directeur de la décoration est clair : intégrer les différentes influences historiques et en faire ressortir la simplicité. Les antiquités – meubles, tableaux ou tapis – cohabitent dans une beauté luxueusement dépouillée. Que ce soit dans l’entrée, au bar, dans la salle de billard. Idem pour le restaurant réputé qui propose une cuisine estonienne et pour le cellier.

Flagellation aux feuilles de bouleaux
Retour au spa. Outre les traitements, il propose un parcours chaud-froid et un sauna.
Rien d’étonnant compte tenu de la proximité de la Scandinavie où l’on va au sauna comme un Français boit un café. Après une période de sudation, qui ouvre les pores de la peau et débarrasse des toxines, une petite exfoliation. Avec du sel. Proximité de la mer oblige. Rinçage et application de miel pour hydrater un épiderme nettoyé en profondeur. Dans le sauna, on se frappe le dos avec des feuilles de bouleaux pour activer la circulation sanguine. Doucement quand même. Pas de torture.
Phase finale : immersion dans une eau à 3 °. Allez un effort. On pense très fort : le mini choc thermique booste l’organisme.

Mer Adriatique / Estonie

Mer Adriatique / Estonie

Et il y a l’après. Lové dans une couverture, on rêve. A l’abri. Au bord de la Baltique. Là où tout est sérénité.

Site: http://www.padaste.ee/

Les 90 ans du Bristol : 6 moments d’extravagance distinguée

In #hotels de luxe, #soins du visage, Hôtel/Palace/Paris, Hotel/ Palace on août 6, 2015 at 5:56
Le Bristol fête ses 90 ans

Le Bristol fête ses 90 ans

Pour fêter ses 90 printemps, le Bristol convie ses clients à partager 6 moments de fête et de détente.
Des moments qui correspondent à l’histoire du palace, de l’extravagance des années folles aux frissons de l’interdit.

Garden party au Bristol / 50ème anniversaire

Garden party au Bristol / 50ème anniversaire

Ouverture des festivités le 21 juin par un brunch dans les jardins.
Garden party le 30, suivie d’une soirée guinguette le 9 juillet (brrr on s’encanaille au son de la valse musette) et d’un speakeasy le 10 (brrr on brave la prohibition comme l’ont vécu les Américains).

Après le break d’été, reprise des célébrations avec une journée bien-être le 20 septembre. Le spa offre d’excellentes prestations signées La Prairie dans un cadre sobre et chic. Et puis il y a la piscine et les pauses gourmandes au Jardin Français.

Voir notre article : http://www.spaluxe.tv/bristol-soins-sur-jardin.html

Journée bien-être le 20 otobre au Bristol


Journée bien-être le 20 septembre au Bristol

Pour clore l’anniversaire en beauté, un diner de gala dans une ambiance Gatsby le Magnifique se tiendra dans le Salon de Versailles le 24 octobre.
Tenue d’époque de rigueur pour déguster le menu spécialement conçu par le chef Éric Fréchon.

Dîner de Gala au Bristol

Dîner de Gala au Bristol

Le Bristol, 112 rue du Faubourg Saint-Honoré
http://www.lebristolparis.com

Cayola : mains d’or et écrin de velours

In #soins du visage on août 1, 2015 at 3:44
Cayola Spa Paris/Entrée

Cayola Spa Paris/Entrée

Elle pétrit, tord, lisse.
Pour faire du pain ?
Non, pour apposer son sceau aux tissus.

Sylviane est masseuse depuis 38 ans. Une passion attentive.
« Je n’ai jamais pratiqué deux modelages identiques. Je m’adapte à l’état de la peau des clientes le jour de leur visite. Certaines fois, je m’attarde sur l’ovale, d’autres fois sur les pommettes … Ce qui ne varie jamais est le travail en profondeur des muscles » explique cette praticienne hors pair.

Son dernier poste : Spa manager au Meurice.

Aujourd’hui, elle officie au Cayola.
« Je voulais travailler dans un spa urbain. La rencontre avec Emmanuelle Bourgueil m’a permis de réaliser ce souhait« .

Cayola Spa Paris / salle de soins

Cayola Spa Paris / salle de soins

Le Cayola, au 57 rue de Bourgogne, a ouvert en juin 2014.

La propriétaire a opté pour une architecture d’une sobre élégance tout en lignes droites, angles, soupentes de bois percées ou non de lumière, teintes claires et chaudes.

Il abrite un sauna, un hammam, un poste d’aquabiking, 3 cabines simples, deux cabines doubles, un corner maquillage, beauté des mains et des pieds, une salle de relaxation où l’on déguste une sélection de thés. Pas de point d’eau. Un manque fréquent dans les spas urbains. Dommage.

Au rez-de-chaussée, un mur est réservé à l’ensemble des gammes Valmont et Bellefontaine, les seuls produits utilisés et vendus.
« Je reste dans le luxe explique » souligne Emmanuelle Bourgueil « J’ai dirigé pendant 10 ans le Carl Gustav, l’hôtel de mon père à Saint-Barthélémy. Je ne voulais pas me départir de ce standing« .

Le nom Cayola, vient du mot cailloux, un clin d’oeil à sa Vendée natale.
Le soin signature est d’ailleurs un massage aux galets. Le Cube O2, un traitement qui consiste à oxygéner la peau pour favoriser le renouvellement cellulaire, constitue l’autre spot de l’institut.

Nous avons testé un soin du visage Bellefontaine d’une heure -largement dépassée- avec Sylvianne.

Cayola Spa Paris / Design

Cayola Spa Paris / Design

Le traitement s’est déroulé de manière classique : démaquillage, gommage, modelage, application de sérum et de crème.

Le modelage, lui, ne fut pas un modèle de classicisme.
Nous avions l’impression qu’un millepatte habile et déterminé malaxait le moindre millimètre de notre peau.
Étonnante sensation que cette gym faciale réalisée par des mains infatigables.
Le résultat fut réellement bluffant : traits reposés, repulpés, ovale parfait, teint style retour de villégiature.

« Le secret d’un modelage est dans le ressenti » note Sylvianne qui, outre son expertise en masséters, se veut passagère d’émotions.

Crédits photos Spaluxe.tv

Cayola Spa
57 Rue de Bourgogne, 75007 Paris
01 45 55 69 70
http://www.cayolaspa.fr